bandeau RES MUSICA

Ecluse-moi, spectateur !

La Scène, Spectacles divers

Paris, Péniche-Opéra. 19-II-2010. Mauricio Kagel (1931-2008) : Mare Nostrum, théâtre musical sur un livret du compositeur, traduit en français par Vincent Bouchot et Ingrid Kreusemann. Mise en scène et scénographie : Mireille Larroche. Avec : Vincent Bouchot, l’Amazonien ; Dominique Visse, les Méditerranéens. Ensemble 2e2m, direction : Pierre Roullier

Mare Nostrum

«Ecluse-moi, spectateur» ! Et c’est parti pour plus d’une heure de délire verbal, mots-valises et autres torsions de langage. Car le narrateur de cette histoire maîtrise mal les langues des peuples qu’il a asservis. Mare Nostrum de conte l’histoire de Amazoniens partis à la conquête du bassin méditerranéen. Ainsi trouve-t-il que ces peuples conquis puent, car ils ne se baignent jamais… L’absurde règne en maître dans cette colonisation inversée, présentant tour à tour les poncifs les plus grotesques sur les espagnols, français, italiens, grecs, turcs, juifs et arabes. est tour à tour un évêque lubrique, une lady anglaise retenue dans un harem, et ainsi de suite. En sus d’un texte truculent, excellemment traduit de l’allemand, a composé une musique, qui, à l’instar de l’histoire, louvoie entre absurde, citations détachées de leurs contextes (The owl and the pussycat de Stravinsky, Jeux d’eaux de Ravel, …) et parodie – formidable Marche turque de Mozart revue et corrigée !

Pour cette parabole, Mireille Larroche a conçu un bassin méditerranéen en miniature autour duquel gravitent les deux protagonistes, enjambant pays et continents. , qui incarne avec virtuosité chacun des peuples colonisés, déverse au fur et à mesure ses accessoires dans le lac central, faisant de la Méditerranée la poubelle tant décriée. en Amazonien brûle les planches, accompagné par le très attentif et son excellent . Jamais «Notre Mer» n’avait été si bouillonnante en bord de Seine !

Crédit photographique : (l’Amazonien) © Julien Schwartz

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.