Mot-clef : Mauricio Kagel

aleph aquarium

Exotica de Kagel par l’Ensemble Aleph

Attaché à l'œuvre de Mauricio Kagel, compositeur dont on fête les dix ans de la disparition, l'Ensemble Aleph se plonge dans l'univers d'Exotica, une œuvre de 1972 écrite à l'occasion des Jeux olympiques de Munich, que l'Argentin dédie au sixième sens : intrigant et rare. « J'ai toujours eu envie de composer une œuvre qui exigerait des exécutants de ne pas jouer l'instrument auquel ils sont entrainés depuis des années [...] ». L'idée ...
François-Frédéric Guy©Alain Hanel

L’ouverture du Printemps des Arts de Monaco rend hommage à Beethoven

Pour ouvrir le Printemps des Arts de Monaco, son toujours dynamique directeur Marc Monnet avait prévu trois généreux concerts centrés autour de concertos et quatuors de Beethoven, qui plaçaient d’emblée la barre très haut. En ouverture d’un Printemps des Arts dont c’est la trente-cinquième année, le premier week-end fait la part belle à Beethoven, avec trois copieux concerts programmant les cinq concertos pour piano et trois quatuors, avant que les week-ends ...
Ensemble Sillages Guy Chuiton

La riche palette d’émotions de l’Ensemble Sillages

Le Petit Théâtre du Quartz à Brest accueille un concert très coloré de l’Ensemble Sillages, explorant avec bonheur des mondes musicaux singuliers. Après une soirée autour du thème du rituel, l’Ensemble Sillages offre à sa ville de résidence une programmation plus hétéroclite incluant deux créations. Atout non négligeable, les spectateurs ont la chance de voir et entendre trois des compositeurs présenter leur œuvre de vive voix, Allain Gaussin, Gonzalo Bustos et ...
48404005_2190639601202737_6737921187608788992_n

L’Ensemble Aleph à l’heure sud-américaine

Autour de la figure de Mauricio Kagel et son théâtre musical Antithèse, l'ensemble Aleph, qui clôt sa résidence au Théâtre de l'Aquarium, invite son public à un voyage en terre sud-américaine, avec à l'affiche quatre compositeurs argentins d'aujourd'hui. L'immense Christophe Roy est seul en scène, son casque sur la tête, dans Trace pour violoncelle et électronique de Martin Matalon, l'un des compositeurs les plus ingénieux dans le domaine des nouvelles technologies. ...
Srnka

Dans le vortex sonore avec Lazkano, Srnka et Filidei

Depuis sa création, en 1984, le festival Printemps des Arts de Monte-Carlo veut laisser une trace des concerts programmés, d'où cet enregistrement réalisé à l'été 2017, qui réunit trois piliers de la musique européenne actuelle : le Tchèque Miroslav Srnka, l'Italien Francesco Filidei et le Basque espagnol Ramon Lazkano. Move 03 est une pièce abstraite et chatoyante. Attachante aussi, par son unité d'écriture – la célébration du mouvement. Elle est à ...
Thierry Escaich- (c) Christophe Abramowitz

Une singulière édition de Présences autour de Thierry Escaich

Abordant cette année sa 28e édition, Présences, le festival de création musicale de Radio-France, dresse un portrait riche du compositeur et organiste Thierry Escaich. Cris : Concert d'Ouverture Basée sur la Fanfare/générique du festival composée pour l'occasion, l'improvisation inaugurale d'une quinzaine de minutes, signée par le Maître de cérémonie sur l'orgue Grenzing de l'Auditorium de la Maison de la Radio, développe des climats où les influences de Ligeti (façon micro-polyphonie) ou Florentz ...
Michel van der Aa

Biennale Musiques en scène à Lyon : le divertissement en question

Qu'il soit envisagé dans le contexte de notre monde numérique ou dans des temps plus reculés, le divertissement, que Damien Pousset (directeur artistique de la manifestation) érige en thématique de la Biennale Musiques en scène 2016, passe, quoiqu'il arrive, par le jeu, l'amusement voire le rire : retour aux sources avec Erik Satie et Mauricio Kagel et projection dans le présent avec deux créations mondiales pour une soirée fort divertissante ...
5143LRSr24L._SS280

Le piano racé d’Imri Talgam

De Nancarrow à Stockhausen, les quatre pièces pour piano du premier CD monographique du jeune pianiste israëlien Imri Talgam, tout juste 28 ans, interrogent les dimensions rythmique et temporelle de l'écriture d'aujourd'hui. De réputation internationale, il se fait connaître en France en remportant en 2014 le premier prix du 11e Concours international de piano d'Orléans, en même temps que les Prix Claude Hellfer et Edison Denisov. De Colon Nancarrow, musicien américain qui ...
turbulences4

Le Week-End Turbulences de Matthias Pintscher à la Cité de la Musique

7-II-2014. Franz Schubert (1797-1828) : Winterreise, cycle de Lieder pour voix d'homme et piano ; Mark André (né en 1964) : AZ pour ensemble (CM). Georg Nigl, baryton ; Andreas Staier, piano ; Johann Simons, mise en scène ; Michaël Borremans, décors ; Jan Vandenhouve, dramaturgie ; direction : Julien Leroy. Après le « turbulent Week-End » made in Dusapin, c'est Matthias Pintscher, le nouveau directeur de l'Ensemble Intercontemporain, qui concevait, avec les forces ...
eic pompidou1113

L’EIC fête les 40 ans de la Fondation Ernst von Siemens

Les quatre compositeurs réunis dans le concert que donnait l’Ensemble Intercontemporain au Centre Pompidou ont tous été lauréats de la fondation Ernst von Siemens dont ce grand industriel et mécène allemand pose les bases en 1972. On fête cette année les quarante ans du Prix prestigieux de la fondation (250 000 euros en 2013 !) que Mauricio Kagel reçoit en 2000, pour l’ensemble de son œuvre. Michael Jarrell, Ulrich Kreppein et Arnulf ...
soundinitiative2

Soundinitiative à l’heure argentine à Paris

Dans le cadre des Rendez-vous contemporains de Saint-Merri, l'ensemble Soundinitiative au grand complet avait mis au programme de la soirée quatre générations de compositeurs argentins. Ils sont nombreux aujourd'hui sur la scène parisienne et l'on sentait ce soir, au-delà des personnalités bien affirmées de chacun, une parenté stylistique à travers la dimension théâtrale de plusieurs pièces, l'importance accordée au geste instrumental et le rapport quasi physique au son qu'entretiennent les ...
dusapin_turbulences 2013 (c) cité de la musique

Week-end Turbulences avec Pascal Dusapin et l’Ensemble Intercontemporain

C'est à Pascal Dusapin et Jan Vandenhouwe qu'il revenait de concevoir le premier des trois week-ends Turbulences inscrits cette année dans la saison de l'Ensemble Intercontemporain. Ces trois journées festives mêlaient concerts, conférence voire performance – l'avant-concert surprise de Clément Lebrun – avec, au cœur de la manifestation, le « grand soir » (celui du samedi) articulé en trois parties, qui a tenu en haleine l'auditoire jusqu'à minuit. Très réactif à ce ...
(c)2e2m

Variété de Mauricio Kagel par 2e2m

Il y a des affinités électives entre l'univers de Kagel et l'ensemble 2e2m conduit par Pierre Roullier qui, après Le Tribun (Pièce pour orateur) au Théâtre de l'Athénée et Mare Nostrum à la Péniche Opéra, renouvelle l'aventure avec le compositeur argentin en donnant Variété, sous-titrée Fantaisie pour quatre acrobates et six musiciens. Il a sollicitié la collaboration du metteur en scène Karim Sebbar pour cette nouvelle production au Centre Gérard-Philippe ...
hector_parra_cite11_vign

Hèctor Parra, entre mélancolie et fulgurance

Si la mélancolie, une thématique que propose la Cité de la Musique du 8 au 12 novembre, traverse l'ultime œuvre de Kagel empruntant à Heine ses derniers vers écrits sur son lit de mort, la nouvelle pièce du catalan Hèctor Parra que l'EIC donnait en création mondiale dans la Salle des concerts semble au contraire nourrie d'une énergie prospective qui regarde vers l'avenir; et même si ce compositeur inspiré et ...
Christian Lindberg 1962 (4 ans)

Christian Lindberg, compositeur

Dans son entretien avec ResMusica, Christian Lindberg évoquait sa triple carrière de tromboniste, de chef d’orchestre et de compositeur - ces deux dernières activités ayant commencé tardivement au tournant de la quarantaine. Alors que ses talents de chefs ont été salués par deux Clefs ResMusica pour des œuvres d’Allan Pettersson, faisons un tour d’horizon des compositions de Lindberg compositeur, toutes publiées par le label Bis, dont il est un des ...
Inversion du domaine de la lutte

Inversion du domaine de la lutte

Mare Nostrum Un pamphlet, aussi virulent soit-il, court le risque de se démoder. Un an après une première série de représentations à la Péniche Opéra, cette reprise confirme, s’il en était besoin, que Mare nostrum mérite un meilleur sort que d’être rangé au musée du théâtre musical contestataire des années 1970. En choisissant d’ancrer son propos dans l’histoire (le livret parodie les récits de la conquête du Nouveau monde), et en ...
Darmstadt : un pavé d’Histoire !

Darmstadt : un pavé d’Histoire !

Temple d’une certaine avant-garde musicale et lieu de pèlerinage incontournable de toute une génération : l’Institut International de musique de Darmstadt héberge des archives impressionnantes. On dénombre ainsi : 35000 partitions et 4000 documents sonores. De ces derniers, le label allemand NEOS, réputé pour le soin éditorial apporté à ses productions, lance une collection thématique qui explorera, avec intelligence, ces fonds. Il s’agit bien évidemment de témoignages uniques pour l’histoire de la ...
Ondes pavillonnaires spatialisées

Ondes pavillonnaires spatialisées

L’ouverture de la saison poitevine de l’ensemble Ars Nova commençait sur un air de fanfare, du XVIe siècle à nos jours, du Japon à l’Argentine, centré autour de Martin Matalon. Reprenant le principe des cori spezzati vénitiens de la fin de la Renaissance, Ars Nova – qui avait revêtu ses atours les plus cuivrés – présentait un programme spatialisé, que ce soit par ses groupes instrumentaux ou par la présence ...
Ecluse-moi, spectateur !

Ecluse-moi, spectateur !

Mare Nostrum «Ecluse-moi, spectateur» ! Et c’est parti pour plus d’une heure de délire verbal, mots-valises et autres torsions de langage. Car le narrateur de cette histoire maîtrise mal les langues des peuples qu’il a asservis. Mare Nostrum de Mauricio Kagel conte l’histoire de Amazoniens partis à la conquête du bassin méditerranéen. Ainsi trouve-t-il que ces peuples conquis puent, car ils ne se baignent jamais… L’absurde règne en maître dans cette colonisation ...
Autoportrait insolite de  Marc Monnet

Autoportrait insolite de Marc Monnet

Printemps des arts de Monte-Carlo De ce 25e Printemps des arts de Monte-Carlo, l’un des points forts est une soirée consacrée à Marc Monnet, actuel directeur de ce festival. Trente ans de création ont permis de constater combien le parcours de ce compositeur est cohérent. Cette cohérence est moins esthétique (pour Marc Monnet, le matériau sonore, souvent âpre, induit son langage musical) que morale (refuser de [se] répéter, au risque de ...
Hommage à Kagel

Hommage à Kagel

Ensemble 2e2m / Pierre Roullier Cette série de théâtre musical devait être un moment comme un autre de la saison musicale parisienne. Depuis le 18 septembre, c’est devenu un hommage fortement attendu. Qui pouvait deviner que ce spectacle autour du Tribun et de Finale deviendrait la première manifestation importante après le décès de leur compositeur, Mauricio Kagel ? Un hommage en bonne et due forme a été annoncé par le chef d’orchestre Pierre ...
Par tous les temps

Par tous les temps

Pour sa rentrée parisienne ce Jeudi 3 Octobre, l’Ensemble Intercontemporain réinvestissait le plateau de la Cité de la Musique pour un superbe concert inscrit dans le cadre du cycle «La mesure du temps». Fil rouge de la programmation 2008-2009, le questionnement sur le temps de la musique nourrira toutes les thématiques déclinées cette année par la Cité de la Musique. Mine radieuse et micro en main, Susanna Mälkki rendait d’abord ...
Des vaisseaux lancés vers le ciel…

Des vaisseaux lancés vers le ciel…

Festival Musica 2008 En programmant en lever de rideau Gruppen, l’une des œuvres culte de Karlheinz Stockhausen, Musica, le festival international des musiques d’aujourd’hui de Strasbourg, saluait ce génial découvreur qui aurait eu 80 ans cette année et dont plusieurs œuvres seront à l’affiche de l’édition 2008. Mais c’est à Mauricio Kagel, dont on apprenait jeudi dernier la disparition, que Jean-Dominique Marco dédiait dans son allocution d’ouverture ce festival qui, pour ...
De la production des sons

Mauricio Kagel, de la production des sons

« Tout corps sonore mis en œuvre par le compositeur devient un instrument de musique » écrit Berlioz au début de son traité d’orchestration. Ce que Kagel, quelques cent trente ans plus tard, illustre au pied de la lettre avec Acustica, une œuvre conçue en 1968-1970 mettant dans les mains de cinq musiciens/acteurs toutes sortes d’instruments, conventionnels (provenant de tous les temps et lieux possibles comme ce violon à pointes ...
De l’exotisme dramatique et moderne, c’est possible !

De l’exotisme dramatique et moderne, c’est possible !

Festival Agora 2007 La musique de Mauricio Kagel se regarde. Cela ne veut pas dire qu’elle est spectaculaire. Au contraire, s’il lui fallait des généralités dans ce ton là, nous pourrions être sûrs que, soucieuse de ses scénographies, elle veut sûrement résister aux trajets conventionnels de la musique à concert. De même, si nous voulions trouver un point commun entre les deux œuvres au programme, Morceau de concours et Exotica, nous ...
Trios crépusculaires par les Liszt-Weimar

Trios crépusculaires par les Liszt-Weimar

Ce programme autour du trio à cordes contemporain associe deux figures antinomiques qui étaient pourtant unies par une sympathie réciproque et un travail commun sur la tonalité : l’iconoclaste et provocateur argentin Mauricio Kagel et le profond et douloureux russe Alfred Schnittke. Kagel est un touche à tout de génie à l’inspiration imprévisible, mais les deux partitions proposées ici tranchent avec l’image de joyeux drille que l’on a de ce créateur. Le ...
Rendez-vous, vous êtes (à) Cernier !

Rendez-vous, vous êtes (à) Cernier !

Les Jardins Musicaux 2004, VIIe festival En s’installant dans la grange — une véritable grange ! —, le public se découvre cerné par des gardes du corps — épaules carrées sous le costume-cravate, lunettes noires et oreillettes — trois figurants à l’évidence, ouf. Mais il est moins évident de soupçonner que sous ces lunettes noires se cachent les trois chanteurs qui soixante-quinze minutes plus tard lanceront leurs voix superbes, alourdies des mots ...