À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Hideyo Harada, un Schumann consciencieux, convenable et probe

Plus de détails

Robert Schumann (1810-1856) : Fantaisie en ut majeur, op. 17 ; Kreisleriana, op. 16 ; Arabesque, op. 18. Hideyo Harada, piano. 1 CD Audite. Réf. : 92. 577 ; code barre : 4 022143 925770. Enregistré en l’église Jésus-Christ, Berlin-Dahlem, les 16-18 juin 2009. SACD. Notice trilingue (français, anglais, allemand). Durée : 78’59’’

 

Le bicentenaire de la naissance de Frédéric Chopin aura largement éclipsé celui de son ami . Pas totalement toutefois puisque l’on recense un certain nombre de manifestations commémoratives par le biais de concerts, d’enregistrements et d’autres hommages encore. Le catalogue de Schumann bénéficie depuis bien des décennies d’innombrables respects, de très bonne tenue dans la grande majorité des cas. Le label Audite nous propose une prestation studio assurée par la pianiste japonaise . Nous connaissons d’elle un enregistrement de Pièces lyriques d’Edvard Grieg et un autre de musique russe ; les deux démontrent l’évidence d’une belle nature et d’un piano maîtrisé. Rien d’étonnant à cela lorsque l’on prend connaissance de son déjà riche parcours.

Après des études à Tokyo, Stuttgart et Moscou, participe à plusieurs prestigieux concours, elle fréquente des festivals recherchés. Commencent ensuite les concerts un peu partout dans le monde, seule ou accompagnée d’orchestre. Elle ne dédaigne pas jouer en formation de chambre notamment avec le prestigieux Quatuor Borodine. Son Schumann gravé l’an passé sonne juste, romantique sans excès, débridé à l’occasion. Il ne succombe jamais au vertige transcendant que jouxte fréquemment une musique oscillant entre lyrisme charmeur et angoissants décrochages. C’est dire que l’on écoutera sous ses doigts une interprétation très correcte, un peu trop sage sans doute, mais à tout moment emplie d’estime et de respect de pages inoubliables. La concurrence discographique courante et passée atteint un tel niveau inventif et vertueux que l’on est immanquablement amené à renâcler à positionner une version située bien en deçà de ses sommets himalayens. Mais l’on peut se sentir tout à fait à l’aise et en bonne compagnie à moindre altitude.

(Visited 81 times, 1 visits today)

Plus de détails

Robert Schumann (1810-1856) : Fantaisie en ut majeur, op. 17 ; Kreisleriana, op. 16 ; Arabesque, op. 18. Hideyo Harada, piano. 1 CD Audite. Réf. : 92. 577 ; code barre : 4 022143 925770. Enregistré en l’église Jésus-Christ, Berlin-Dahlem, les 16-18 juin 2009. SACD. Notice trilingue (français, anglais, allemand). Durée : 78’59’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.