À emporter, Essais et documents, Livre

Barenboim et Chéreau expliquent leur travail en commun

Plus de détails

Dialogue sur la musique et le théâtre. Daniel Barenboim et Patrice Chéreau (propos recueilli par Gaston Fournier-Facio). Buchet Chastel, 222 pages. 18€. N° ISBN : 928-2-283-02450-8. Dépôt légal : octobre 2010

 

Réussir complètement une représentation d’opéra est sans doute une des gageures les plus complexes de toutes les formes de musique tant il y a de problèmes à résoudre, de composants à assembler et d’interactions à régler. Autant dire, pour le commun des mortels, un travail mystérieux sur lequel cet texte permet de lever une partie du voile obscur et d’éclairer le profane sur tout ce que doivent réaliser metteur en scène et chef d’orchestre pour aboutir à une œuvre d’art qui finalement se tient, montrant, entre autre, la collaboration et la part relative de chacun d’entre eux.

Si cet ouvrage intitulé Dialogue sur la musique et le théâtre est sous-titré Tristan et Isolde, c’est parce qu’il a été réalisé à l’occasion du travail commun du chef et du metteur en scène pour les représentations du Tristan et Isolde de Wagner à la Scala de Milan en 2007. Chaque chapitre se présente sous la forme d’un dialogue entre les deux partenaires et amis de longue date, consigné par Gaston Fournier-Facio pour l’essentiel à Milan lors de la création de cette nouvelle mise en scène, et complété par des entretiens réalisés avant l’été 2008 avec à Paris et avec Daniel Barenboïm à Berlin et Oslo. Tristan est bien sûr au centre de – presque toutes- les discussions et les exemples pris dans le texte ou dans la partition illustrent ou sont au cœur du propos des deux compères. Mais si la connaissance de l’opéra de Wagner est sans doute un plus pour profiter au mieux de ces textes, tout amateur de théâtre intéressé par l’art de la mise en scène trouvera dans les propos de Chéreau une passionnante mine d’informations car la quasi première moitié de l’ouvrage est fortement centrée sur les problématiques de mise en scène, de compréhension ou « d’interprétation » (Patrice Chéreau redonne d’ailleurs à ce mot son vrai sens) du texte, et s’applique très bien en dehors de l’opéra. La spécificité de l’opéra par rapport au théâtre est que la musique apporte à la fois des informations précieuses sur les émotions des personnages et des contraintes de durée et d’intensité pour chaque mot ou phrase que le metteur en scène doit parfaitement intégrer pour réussir son travail. Car il faut garder la cohérence texte musique scène mais aussi ne pas devenir redondant, ce qui place parfois les interprètes sur le fil d’un rasoir bien aiguisé sur lequel beaucoup de régisseurs pas assez attentifs à la musique se blessent, et nous blessent avec eux. Cet aspect fondamental du travail est fort bien abordé dans ce livre et on peut dire, qu’au travers du dialogue reproduit ici, on voit littéralement les deux hommes à l’œuvre et c’est fort instructif. La partie musicale s’adresse plus spécifiquement au mélomane, pas nécessairement wagnérien, et si certains passages sont assez techniques et utilisent le jargon du musicien, cela reste limité et la lecture et la compréhension sont assez aisées. Comme il est probable que peu de lecteurs aient dans leur tête l’intégralité de la musique de Tristan, l’écoute des passages évoqués en parallèle de la lecture, éclairera sur ce qu’ont voulu dire Chéreau et Barenboim tout autant que sur ce qu’a voulu dire Wagner.

Quand deux artistes, sans doute arrivés aujourd’hui au sommet de leur art, collaborent, dialoguent et témoignent ensemble de leur travail, avec intelligence et simplicité comme ici, cela donne un ouvrage enrichissant, aussi bien sur le théâtre, l’opéra, que sur le Tristan et Isolde de Wagner, faisant de ce livre un ouvrage à ne pas manquer pour tous ceux qui s’intéressent à au moins un de ces trois sujets.

Plus de détails

Dialogue sur la musique et le théâtre. Daniel Barenboim et Patrice Chéreau (propos recueilli par Gaston Fournier-Facio). Buchet Chastel, 222 pages. 18€. N° ISBN : 928-2-283-02450-8. Dépôt légal : octobre 2010

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.