Flash info

Décès de la mezzo-soprano Denise Scharley

 

Mardi 26 juillet Denise Scharley s’est éteinte à l’âge de 94 ans en son domicile versaillais. Avec elle part une mémoire du chant français.

Diplômée du Conservatoire de Paris en 1942, elle débute cette même année à l’Opéra Comique dans le rôle de Geneviève de Pelléas et Mélisande. Partie chanter à la Monnaie de Bruxelles en 1950, elle réintègre en 1951 la troupe de l’Opéra de Paris où elle fait l’essentiel de sa carrière et où elle participe à la création française du Dialogues des carmélites (rôle de Mme de Croissy, immortalisé au disque) de Francis Poulenc le 21 juin 1957.

Titulaire des principaux rôles de mezzo-sorpano et contralto français (Carmen, Charlotte, Dalila, …), Denise Scharley a également participé à l’unique Ring intégral parisien à Garnier (1958, direction : Hans Knappertsbusch) ainsi qu’aux premières françaises d’Oberon de Car Maria von Weber ou de la version scénique du Roi David d’Arthur Honegger.

Attentive à la musique de son temps, elle participe à la création en France, à Marseille, du Medium de Giancarlo Menotti, et c’est sur une création mondiale, Ondine de Daniel-Lesur (1983, Paris, Théâtre des Champs-Elysées) qu’elle fait ses adieux à la scène.

 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.