Festivals, La Scène, Musique symphonique

Festival Enesco III : RLPO et Petrenko tout feu tout flamme

Plus de détails

Bucarest, Sala Palatului. 17-IX-2011. Georges Enesco (1881-1955) : Suite d’orchestre n°2 en do majeur op.20. William Walton (1902-1983) : Concerto pour violon et orchestre. Sergueï Prokofiev (1891-1953) : Symphonie n°7 en do dièse mineur op.131. Midori, violon. Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, direction : Vasily Petrenko

Après le Philharmonique de Vienne, le Festival Enesco poursuit son exploration des meilleures phalanges orchestrales d’Europe avec le , vieille dame anglaise de 171 ans. L’orchestre qui fut celui de Sir John Pritchard, Charles Groves et Libor Pešek vit depuis 2006 une idylle avec le jeune chef russe , dont le contrat a été prolongé jusqu’en 2015. Une entente parfaite qui semble évidente à l’écoute de ce programme exubérant exclusivement XXe.

La Suite n°2 d’Enesco, un de ses plus grandes réussites orchestrales (avec la fameuse Rhapsodie roumaine n°1), montre un orchestre en grande forme : tranchant des cordes, homogénéité des cuivres, puissance des bois, rien ne manque pour rendre justice à cette éblouissante partition. Dans la même veine – mais avec une esthétique radicalement différente – le RLPO transfigure le Concerto pour violon de , mené de main de maître par . L’occasion de retrouver la violoniste , quelque peu perdue dans ce fracas de sonorités : si la virtuosité reste présente, le son est très ténu et manque de projection. Suite et fin avec une Symphonie n°7 de juvénile à souhait. Un concert en forme de cure de vitamine C, par un orchestre survolté et un chef charismatique : on en redemande encore.

Crédit photographique : Vasily Petrenko © Mark McNulty

(Visited 61 times, 1 visits today)

Plus de détails

Bucarest, Sala Palatului. 17-IX-2011. Georges Enesco (1881-1955) : Suite d’orchestre n°2 en do majeur op.20. William Walton (1902-1983) : Concerto pour violon et orchestre. Sergueï Prokofiev (1891-1953) : Symphonie n°7 en do dièse mineur op.131. Midori, violon. Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, direction : Vasily Petrenko

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.