Audio, Musique d'ensemble, Parutions

Grimal : le conformisme anarchique

Plus de détails

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Symphonie n°5 en ut mineur opus 67 ; Les Créatures de Prométhée opus 43. Ensemble Les Dissonances. Un CD Aparté. Code barre : 3 149028 006025. Enregistré le 9 décembre 2010 à l’auditorium de l’Opéra de Dijon. Livret bilingue (français, anglais). Durée totale : 40’06 ».

 

Le nouvel enregistrement des Dissonances se présente comme un manifeste politique, fruit d’une intense réflexion sociologique. En bref : après avoir finement observé que nos sociétés sont organisées selon un modèle pyramidal, forcément aliénant, a décidé de faire acte de résistance dans le domaine dont on lui sait gré de s’occuper, l’interprétation musicale. Exit donc le chef d’orchestre, dont la responsabilité est partagée entre les musiciens. Dangereux anarchiste, ? Que les tyrans se rassurent, cet homme passionné et passionnant est tout au plus un humaniste qui se toque d’enfoncer des portes ouvertes. Pour preuve, le produit de son discours hautement subversif consiste en l’interprétation d’une oeuvre canonique s’il en est : la Cinquième de Beethoven.

Tout ça pour ça ? Oui, mais non, parce que la vision de cette oeuvre qui nous est proposée ici est d’une qualité et d’une intelligence indéniables. Si la révolution ne gronde pas, le destin vient bel et bien frapper à la porte, et on réécoute avec plaisir cette symphonie pourtant tant de fois entendue.

C’est que rendent l’oeuvre avec une netteté exemplaire dans l’articulation, des contrastes intelligemment marqués, enfin une musicalité très fine. L’indépendance des timbres est en outre à tel point poussé qu’on entend le frottement des archets et qu’on débusque la clarinette derrière le tutti. La prise de son, qu’on aurait pu craindre plus feutrée du fait de la captation en direct, participe pleinement de cet effort, et l’on ne boude pas son plaisir.

Malgré tout le fatras idéologique que met en exergue de cet enregistrement, on a donc affaire à une vision chambriste de cette symphonie, pleine de mérites sans être pour autant novatrice.

(Visited 86 times, 1 visits today)

Plus de détails

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Symphonie n°5 en ut mineur opus 67 ; Les Créatures de Prométhée opus 43. Ensemble Les Dissonances. Un CD Aparté. Code barre : 3 149028 006025. Enregistré le 9 décembre 2010 à l’auditorium de l’Opéra de Dijon. Livret bilingue (français, anglais). Durée totale : 40’06 ».

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.