À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Gounod ou l’Italie par David Lefort et Simon Zaoui

Plus de détails

Charles Gounod (1818-1893) : Biondina ; Venise (extrait de 6 Mélodies) ; La veneziana ; La pervenche ; La rondinella pellegrina ; Oh, dille tu ! ; Le ruisseau ; Pensée pour piano : « A la lune » ; Paolo Tosti (1846-1916) : Non t’amo più, pour voix et piano ; Tormento ; L’ultima canzone, pour voix et piano ; . David Lefort, ténor ; Simon Zaoui, piano. 1 CD Hortus 084. Code barre : 3487720000843. Notice bilingue (français, anglais), textes chantés traduits en français et en anglais. Durée : 61’02’’

 

Les Clefs ResMusica

Les interprètes voient en Biondina le « premier vrai cycle de mélodies écrites par un compositeur français », ce qui est un peu curieux puisqu’il s’agit de poèmes italiens mis en musique par Gounod lors de son séjour à Londres, vers 1873. En tout cas, le cycle est effectivement conçu comme un « roman musical en 12 chapitres », qui décrit les étapes de la romance entre un poète bohème et une blonde cousette, depuis leur rencontre jusqu’au mariage, suivi de près par la maladie et la mort de la jeune fille. Pour la partie heureuse, fait alterner des sérénades pétrarquisantes et populaires ; pour la fin, il retrouve un ton plus personnel, celui d’une religiosité pudique. On relève en outre l’influence du lied, surtout de Schumann, dans la manière de varier le ton de chaque strophe. Si l’on ajoute que la pureté des mélodies fait oublier un accompagnement souvent un peu modeste, on tient une exquise découverte. Les autres romances italiennes du programme sont très jolies, mais aucune n’égale Venise, un petit bijou, et les pièces pour piano sont faibles. Signalons tout de même que la Pensée « A la lune », ébauche du duo de Faust datant du séjour à Rome (1840-1842), est ici enregistrée pour la première fois. Les mélodies de Tosti, qui faisaient les délices des salons anglais à la même époque, sont bien connues par ailleurs.

Il ne reste qu’à féliciter les interprètes pour la qualité de leur travail. La voix de est bien tenue, le ton sobre, la précision salutaire. Dommage que le timbre ne soit pas plus ensoleillé, surtout pour un tel programme. Le pianiste trouve le ton juste pour sa partie. En résumé, tout n’est pas d’un égal intérêt dans cette anthologie, qui séduira en premier lieu les spécialistes de la mélodie française et de Gounod.

(Visited 125 times, 1 visits today)

Plus de détails

Charles Gounod (1818-1893) : Biondina ; Venise (extrait de 6 Mélodies) ; La veneziana ; La pervenche ; La rondinella pellegrina ; Oh, dille tu ! ; Le ruisseau ; Pensée pour piano : « A la lune » ; Paolo Tosti (1846-1916) : Non t’amo più, pour voix et piano ; Tormento ; L’ultima canzone, pour voix et piano ; . David Lefort, ténor ; Simon Zaoui, piano. 1 CD Hortus 084. Code barre : 3487720000843. Notice bilingue (français, anglais), textes chantés traduits en français et en anglais. Durée : 61’02’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.