À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Salon de musique romantique pour hautbois et piano

Plus de détails

Johann Wenzel Kalliwoda (1801-1866) : Morceau de salon, op. 228 ; Thomas Attwood Walmisley (1814-1856) : Sonatine ; Clara Schumann (1819-1896) : Trois Romances, op. 22 ; Gustav Schreck (1849-1918) : Sonate, op. 13 ; Antonio Pasculli (1842-1924) : Ricordo di Napoli ; Adolphe Deslandres (1840-1911) : Introduction et polonaise ; Robert Schumann (1810-1856) : Abendlied. Eric Speller, hautbois ; Thomas Dieltjens, piano. 1 CD Cypres. Réf. : CYP1663, code barre : 5 412217 016630. Enregistré du 17 au 20 avril 2010 au Studio 1-Flagey (Bruxelles). Notice bilingue : français, anglais. Durée : 62’21

 

Après plusieurs enregistrements bien notés centrés sur un seul compositeur (Schumann, Britten, Antal Dorati, Heinz Holliger) le hautboïste français nous propose un choix original de diverses partitions peu ou pas connues illustrant l’atmosphère romantique des salons européens du 19e siècle où l’on aimait jouer de nombreuses variations inspirées par des airs à la mode, souvent issus d’opéras, et ce, par le biais de multiples transcriptions bienvenues.

Nous optons pour la présentation succincte des compositeurs sélectionnés dont plusieurs restent totalement ignorés. Le violoniste et compositeur prolifique pragois bénéficie d’une certaine renaissance (du moins à l’enregistrement) ; il apparaît ici avec un Morceau de salon, un Allegro non tanto virtuose fait de sections variées très contrastées évoquant la manière d’un ou d’un Carl Maria von Weber. Le jeu d’, habilement secondé par le pianiste belge , fait merveille dans la  Sonatine de l’Anglais Thomas Attwood Walmisley redevable de l’esprit de Mozart et de Mendelssohn avec sa délicate et jolie thématique. joua en compagnie de ses Trois Romances pour violon et piano en Angleterre même. Elles reposent  sur une indéniable nostalgie exacerbée par des phrases longues et des tempos plutôt lents. De son mari Robert, les musiciens  ont choisi  le court Abendlied sous-titré Espressivo e molto sostenuto, transcrit pour hautbois par . Gustav Scheck, cantor de Saint-Thomas, comme jadis le plus célèbre des Bach, enseigna et composa au Conservatoire de Leipzig fondé par Félix Mendelssohn. Sa Sonate op. 13 ne manque pas de charme et de rigueur mêlés mais se révèle moins flatteuse à l’écoute que le démonstratif Ricordi di Napoli de l’Italien Antonio Pasculli considéré comme le meilleur hautboïste virtuose de tous les temps, ici nettement influencé par Paganini. Le Français Adolphe Deslandres, remarqué par Gounod et bénéficiaire d’une réelle renommée de son vivant affiche ses qualités raffinées dans cette Introduction et polonaise composée  d’un Andantino en la mineur suivi d’une danse en la majeur. Ce panorama européen peu fréquenté mais fort agréable nous offre l’occasion d’apprécier le couple hautbois-piano pour la simple dégustation de pièces rehaussées et embellies par le timbre éblouissant dispensé par Eric Speller.

Plus de détails

Johann Wenzel Kalliwoda (1801-1866) : Morceau de salon, op. 228 ; Thomas Attwood Walmisley (1814-1856) : Sonatine ; Clara Schumann (1819-1896) : Trois Romances, op. 22 ; Gustav Schreck (1849-1918) : Sonate, op. 13 ; Antonio Pasculli (1842-1924) : Ricordo di Napoli ; Adolphe Deslandres (1840-1911) : Introduction et polonaise ; Robert Schumann (1810-1856) : Abendlied. Eric Speller, hautbois ; Thomas Dieltjens, piano. 1 CD Cypres. Réf. : CYP1663, code barre : 5 412217 016630. Enregistré du 17 au 20 avril 2010 au Studio 1-Flagey (Bruxelles). Notice bilingue : français, anglais. Durée : 62’21

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.