À emporter, Audio, Musique symphonique

Tour du monde orchestral avec Holst

Plus de détails

Gustav Holst (1874-1934) : Walt Whitman, Op. 7, Symphonie en fa majeur, Op. 8, « The Cotswolds ; A Winter Idyll ; Japanese Suite, Op. 33 ; Indra, Op. 13. Ulster orchestra, direction : JoAnn Falletta. 1 CD NAXOS. Référence : 8.572912. Enregistré en 2011. Notice de présentation en : anglais. Durée : 65’19

 

JoAnn  Falletta est, depuis le mois de septembre dernier, la chef principale de l’orchestre d’Ulster à Belfast. Directrice musicale de l’orchestre étasunien de Buffalo, la musicienne avait été remarquée pour de très beaux disques chez Naxos, séduisants par leurs qualités éditoriale et musicale. À la tête de ses Irlandais du nord, elle se consacre à la face cachée de l’œuvre de .

En dehors de sa grandiose suite des Planètes, reste un compositeur méconnu. Pour le label Chandos, le regretté Richard Hickox avait commencé une intégrale de ses œuvres symphoniques. En attendant une hypothétique poursuite de ce projet, nous propose différentes partitions et différentes facettes du talent orchestral de ce compositeur, que l’on ne doit pas limiter à la machine de guerre implacable de son tube.

Les différentes partitions choisies par la chef explorent plusieurs périodes de son œuvre, de l’ouverture de jeunesse en hommage au poème Walt Whitman à la Suite japonaise composée en même temps que les Planètes, sans oublier l’influence indienne du poème symphonique Indra. L’admiration wagnérienne des débuts artistiques du musicien fait progressivement place à un sens de l’évocation orchestrale et surtout à une maîtrise assez unique de l’instrument orchestral, autant dans ses détails que dans sa puissance.

On connaissait positivement l’orchestre d’Ulster depuis ses disques Ravel et Debussy avec Yan-Pascal Tortelier chez Chandos, on est ravi de le retrouver techniquement affuté pour rendre grâce à la palette orchestrale d’Holst. est à son aise dans ces partitions et elle efface globalement la concurrence qui se limite à quelques galettes peu disponibles ou mal enregistrées.

(Visited 166 times, 1 visits today)

Plus de détails

Gustav Holst (1874-1934) : Walt Whitman, Op. 7, Symphonie en fa majeur, Op. 8, « The Cotswolds ; A Winter Idyll ; Japanese Suite, Op. 33 ; Indra, Op. 13. Ulster orchestra, direction : JoAnn Falletta. 1 CD NAXOS. Référence : 8.572912. Enregistré en 2011. Notice de présentation en : anglais. Durée : 65’19

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.