Danse , La Scène, Spectacles Danse

Pierre Rigal refait le match

Plus de détails

Théâtre du Rond-Point. 20/XI/2012. Pierre Rigal : Arrêts de jeu. Conception, chorégraphie et co-mise en scène : Pierre Rigal. Co-mise en scène : Aurélien Bory. Musique : Joan Cambon et Sylvain Chauveau. Lumières et vidéo : Aurélien Bory, Georges Dyson, Pierre Rigal. Costumes : Sylvie Marcucci. Avec Benoît Canteteau, Mélanie Chartreux, Itamar Glucksmann, Pierre Rigal

, chorégraphe toulousain au parcours atypique (athlète, réalisateur puis chorégraphe), est invité par le Théâtre du Rond-Point avec quatre spectacles : une création et trois reprises. Avec Arrêts de jeu, créé en 2006, il propose une anthropologie contemporaine des mythologies sportives.

Dans une démarche plastique plus que documentaire, la gestuelle sportive – footballistique – est auscultée au ralenti par le chorégraphe dans « Arrêts de jeu ». L’action du jeu, les engagements, les passes, les mimiques, les corps-à-corps donnent lieu à autant d’arrêts sur image sous un miroir quelque peu grossissant. Sur scène, réduits à l’état de marionnettes, comme au baby foot, les quatre danseurs miment, yeux écarquillés, les travers les plus caractéristiques des footballeurs. C’est drôle et c’est malin !

Le talent comique de Pierre Rigal, mime et danseur, et de ses compagnons, éclate dans ces séquences qui évoquent des sculptures en mouvement. Son intérêt pour le mouvement est cependant plus conceptuel, plus plasticien, que véritablement chorégraphique. Le point de départ de ce spectacle est en effet la demi-finale de Coupe du Monde 1982 qui opposait Français et Allemands, et à laquelle Pierre Rigal assista, enfant. Les Français ont perdu ce match héroïque et mémorable lors des arrêts de jeu après avoir mené trois à un pendant les prolongations. Son évocation sur scène commence par la rediffusion du pénalty qui permis finalement à l’Allemagne de l’emporter. Au fil du spectacle, on entend les journalistes sportifs commenter les prolongations, la voix de plus en plus désespérée, dégoûtés par le résultat. Un moment épique, même quand on n’est pas spécialement féru de football !

Crédits photographiques : © Pierre Grosbois

(Visited 192 times, 1 visits today)

Plus de détails

Théâtre du Rond-Point. 20/XI/2012. Pierre Rigal : Arrêts de jeu. Conception, chorégraphie et co-mise en scène : Pierre Rigal. Co-mise en scène : Aurélien Bory. Musique : Joan Cambon et Sylvain Chauveau. Lumières et vidéo : Aurélien Bory, Georges Dyson, Pierre Rigal. Costumes : Sylvie Marcucci. Avec Benoît Canteteau, Mélanie Chartreux, Itamar Glucksmann, Pierre Rigal

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.