À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Per Nørgård, rendez-vous avec un mythe vivant

Plus de détails

Per Nørgård (né en 1932) : Two Recitatives, op. 16, pour alto avec violoncelle solo obligato ; Entwicklungen, Deux chansons pour alto, flûte, guitare, percussion et violoncelle ; Plutonian Ode, Récitative et aria pour soprano et violoncelle ; Trois Chansons de « l’Amour la poésie », arrangées pour voix d’alto et flûte en sol ; Three Love Songs, pour mezzo-soprano, flûte, percussion, harpe, piano, violon, alto et violoncelle ; Day and Night, Deux courtes chansons pour voix basse et piano avec violoncelle (ad lib.) ; Solen så jeg, pour mezzo-soprano, flûte, violon, alto et violoncelle ; Sånger från « Aftonland » (Songs from « Evening Land »), op. 17, pour alto, flûte, violon, alto, violoncelle et harpe ; Schlafen gehen, Schmerz und Not, Arrangement de « Abendlied » des Deux Lieder de Wölfli pour chœur, pour voix et percussion. Avec : Helene Gjerris, mezzo-soprano ; Ulla Miilmann, flûte, Johannes Søe Hansen, violon ; Lotte Wallevik, alto ; Toke Møldrup, violoncelle ; Jesper Lützhøft, guitare ; Tine Rehling, harpe ; Anne Marie Abildskov, piano ; Gert Sørensen, percussion ; Casper Schreiber, direction. 1 CD Dacapo. Réf. 8.226060, code barre : 636943606025. Enregistré à l’Académie royale danoise de musique entre mai 2010 et mai 2011. Notice bilingue : danois, anglais. Durée : 79’02

 

Ne vous étonnez pas ! Vous entendez là un créateur danois contemporain capable de pulvériser en mille morceaux cet adage qui avance que ceux qui méprisent la poésie, en général en ignorent tout, par le don qu’il manifeste à nous inviter de plain-pied dans un monde musical soutenu et transcendé par elle.

Et quelle poésie ! , dans son immense et multiple catalogue, tour à tour déroutant ou attachant, expérimental ou canalisé, sentimental ou débridé, franchit tous les qualificatifs réducteurs ou partisans en coalisant et fédérant l’union du texte et des notes. Qu’il s’agisse de ce Danois captivant souvent, troublant parfois, ou des myriades de créateurs internationaux riches de tant d’aptitudes et compétences, rarement l’auditeur trouvera une telle adéquation.

Le compositeur octogénaire, toujours vert, nous entraîne sans brusquerie et avec une redoutable efficacité dans l’univers du poète suédois Pär Lagerkvist (1891-1974) dont les Sanger från Aftonland donnent son titre à cet album. Nørgård habille les mots d’une musique de toute beauté  emplie d’austérité grave et noble à la fois.

Ce climat recueilli et émouvant teinté de pessimisme bien installé se retrouve avec plus d’acuité encore dans les Deux  Recitatives op. 16 basé sur des textes du même Lagerkvist. Il contraste avec les pièces composées autour de textes du poète américain Allen Ginsberg (1926-1997), penseur libertaire marqué tant par Walt Whitman que par la culture issue de la Beat génération. La large culture et la vaste curiosité de Nørgård le poussent, sans difficulté apparente, à s’intéresser  et aborder aussi bien le symboliste autrichien Rainer Maria Rilke (1875-1926) que le Français Paul Eluard (1895-1952), surréaliste et infatigable chantre de l’amour représenté ici avec les Trois chansons   « L’Amour ma Poésie », sans oublier l’inaltérable William Shakespeare (1564-1616), le schizophrène suisse Wölfli, ou   encore le copenhaguois Jess Ørnsbo (né en 1932)… La merveilleuse alchimie de l’accompagnement musical sublime de si grands textes par le biais d’une invention et d’une imagination propres à propulser ces partitions au sommet de la production musicale depuis un siècle.

Avant l’heure du bilan et le recul concernant , on se trouve  d’ores et déjà confronté à un mythe écrasant. Inspirant !

Plus de détails

Per Nørgård (né en 1932) : Two Recitatives, op. 16, pour alto avec violoncelle solo obligato ; Entwicklungen, Deux chansons pour alto, flûte, guitare, percussion et violoncelle ; Plutonian Ode, Récitative et aria pour soprano et violoncelle ; Trois Chansons de « l’Amour la poésie », arrangées pour voix d’alto et flûte en sol ; Three Love Songs, pour mezzo-soprano, flûte, percussion, harpe, piano, violon, alto et violoncelle ; Day and Night, Deux courtes chansons pour voix basse et piano avec violoncelle (ad lib.) ; Solen så jeg, pour mezzo-soprano, flûte, violon, alto et violoncelle ; Sånger från « Aftonland » (Songs from « Evening Land »), op. 17, pour alto, flûte, violon, alto, violoncelle et harpe ; Schlafen gehen, Schmerz und Not, Arrangement de « Abendlied » des Deux Lieder de Wölfli pour chœur, pour voix et percussion. Avec : Helene Gjerris, mezzo-soprano ; Ulla Miilmann, flûte, Johannes Søe Hansen, violon ; Lotte Wallevik, alto ; Toke Møldrup, violoncelle ; Jesper Lützhøft, guitare ; Tine Rehling, harpe ; Anne Marie Abildskov, piano ; Gert Sørensen, percussion ; Casper Schreiber, direction. 1 CD Dacapo. Réf. 8.226060, code barre : 636943606025. Enregistré à l’Académie royale danoise de musique entre mai 2010 et mai 2011. Notice bilingue : danois, anglais. Durée : 79’02

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.