À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Inoubliables Trios avec piano de Clara et Robert Schumann

Plus de détails

Clara Schumann (1819-1896) : Trio avec piano en sol mineur, op. 17 ; Robert Schumann (1810-1856) : Fantasiestücke, op. 18 ; Trio avec piano en sol mineur n° 3, op. 110. Trio avec piano suisse (Schweizer Klaviertrio) : Angela Golubeva, violon ; Sébastien Singer, violoncelle ; Martin Lucas Staub, piano. 1 CD Audite. Réf. : 92.549, code barre : 4 022143 925497. Enregistré au Temple du bas, Neuchâtel, Suisse, en février et juin 2012. Notice trilingue : allemand, anglais, français. Durée : 77’42

 

Monsieur et Madame Schumann, 157 et 117 ans après leur disparition, conservent leur place exceptionnelle au Panthéon de la musique romantique allemande. Sitôt mise en route la lecture de ce programme concocté par le label Audite, il n’est nul besoin d’arguments sophistiqués pour se convaincre de l’universalité de ces trois Trios pour violon, violoncelle et piano. Tant et tant de concerts publics et d’enregistrements ont chanté ces pages inoubliables, indémodables, indépréciables que l’on s’interroge régulièrement quant à l’opportunité d’une nouvelle gravure discographique. Dès l’écoute achevée de l’exécution du Trio avec piano suisse, la question d’évidence, n’est plus valide ni valable, tant la qualité, la précision et l’engagement de cette formation helvétique justifient que le plus grand nombre puisse accéder à sa découverte.

Les trois protagonistes réalisent le tour de force de respecter et d’embellir ces pages merveilleuses sans tenter de les dénaturer, voire de les moderniser, par on ne sait quelle motivation douteuse et répréhensible. Donc, que du bonheur ! Le Trio en sol mineur de 1846 de Madame Schumann nous rappelle et nous confirme combien grands étaient ses dons de compositrice et pas seulement de pianiste virtuose. Le Swiss Piano Trio surpasse largement la pourtant belle réalisation gravée sur un CD Naxos (2004). De la Fantasiestücke op. 88 et du Trio n° 3 en sol mineur, chefs-d’œuvre respectivement exceptionnel et divin, sourdent généreusement l’imagination, la génialité, la vénération de Robert pour son art et son amour torturé par la vie et la destinée de l’artiste. Tout cela le Trio suisse l’a analysé finement et nous le confie dans l’une des plus parfaites exécutions qui soient, laquelle nous amène à rapprocher l’âme de ces deux créateurs dont la société et les conventions du temps renforcèrent l’inégalité de traitement.

Que de belles pages dont on se délecte sans lassitude, transporté dans un univers et une spiritualité vivifiants et bienfaisants. Encore ? Oui, encore.

(Visited 669 times, 1 visits today)

Plus de détails

Clara Schumann (1819-1896) : Trio avec piano en sol mineur, op. 17 ; Robert Schumann (1810-1856) : Fantasiestücke, op. 18 ; Trio avec piano en sol mineur n° 3, op. 110. Trio avec piano suisse (Schweizer Klaviertrio) : Angela Golubeva, violon ; Sébastien Singer, violoncelle ; Martin Lucas Staub, piano. 1 CD Audite. Réf. : 92.549, code barre : 4 022143 925497. Enregistré au Temple du bas, Neuchâtel, Suisse, en février et juin 2012. Notice trilingue : allemand, anglais, français. Durée : 77’42

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.