Plus de détails

Festival International de Musique de Chambre en Charente. 8-VI-2013. Eglise de Chalais. Henri Purcell (1659-1695): Chaconne pour cordes en sol mineur, orchestrée par Benjamin Britten; Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791): Divertimento pour cordes en fa majeur K.138; Bela Bartok (1881-1945): Six danses populaires roumaines; Edward Grieg (1843-1907): Aus Holberg, op.40; Dmitri Chostakovitch (1906-1975): Prélude et Scherzo pour cordes op.10. Ensemble International Les Quatre Siècles; Marie Radauer-Plank, Elisabeth Zeuthen-Scneider, Guro Asheim, Catharina Chen, Tamara Elias, violons; Julian Shaw, Dimitri Golovanov, altos; Jacob Shaw, Kian Soltani, violoncelles; Matthew Coman, contrebasse; violon conductor, Nathalie Shaw.

L’idée d’un Festival de musique de chambre dans les terres un peu reculées des Charentes nait du désir de trois musiciens londoniens de haut vol – le trio à cordes Shaw – d’offrir à la petite ville de Chalais, où ils se sont fixés, des week-ends de concert où convergent aujourd’hui les interprètes du monde entier. L’église romane coudoyant le château sur les hauteurs de la ville offre l’acoustique idéale aux archets (mais pas seulement) qui, durant cinq week-end (du 12 mai au 8 juin) se produisent en concert dans des formations allant du trio à cordes à l’ensemble de 13 musiciens.

Pour la 5ème édition d’une manifestation qui a pris sa vitesse de croisière, en fédérant les énergies d’un bon nombre de Chalaisiens et en fidélisant un public de plus en plus nombreux, une convention avait été signée avec l’école départementale de musique engageant tous les enfants à participer à une exposition prenant pour thème « Les quatre siècles » (c’est le nom de l’Ensemble à cordes du Festival) et à venir le samedi matin à un concert préparé en amont et présenté par leur professeur.

Le concert du soir, qui venait clore l’édition 2013, était d’une haute tenue, convoquant sur scène des musiciens de dix nations différentes qui chaque année font le voyage (de Copenhague, Genève, Autriche, Salzbourg…) pour partager des moments privilégiés de musique mais aussi d’amitié, dans une ambiance toute à la fois studieuse et fort sympathique.

L’Ensemble à cordes des Quatre Siècles (13 musiciens) n’est pas dirigé mais confié à l’autorité de son premier violon, l’excellente violoniste , basée aujourd’hui à Paris et violon solo de l’orchestre de l’Académie d’été de Pittsburg.

Le programme offrait un voyage musical du XVIIème au XXème siècle avec des oeuvres phares du répertoire pour cordes comme la très belle Elégie de Tchaikovsky extraite de sa Sérénade pour cordes; à laquelle les musiciens conféraient un charme slave très singulier. La Chaconne de Purcell revisitée par Britten ouvrait le concert dans la solennité du rythme pointé versaillais dont le compositeur anglais fait son miel. Le Divertimento en fa majeur de Mozart K.138 fait circuler une énergie juvénile à la faveur de la cohésion sans faille qui règne au sein de l’ensemble. Les Six Danses populaires roumaines, célèbres autant que savoureuses, font jaillir leurs rythmes et leurs couleurs sous l’archet plein de finesse de et des jeunes violoncellistes – Jacob Shaw et qui vient de remporter le concours international d’Helsinki.

La seconde partie de la soirée débutait avec la Suite Holberg op.40, une suite de danses à l’ancienne réinterprétée par Grieg avec beaucoup d’élégance, en l’honneur du poète norvégien Holberg dont on célébrait alors le bicentenaire. Le Prélude et Scherzo op.11 de est une pièce de jeunesse du compositeur dont l’écriture flirte ici avec l’atonalité. Si le Prélude est dans la veine expressive du compositeur, réservant une partie soliste très éloquente au violoncelle, le Scherzo, dégageant une énergie folle, exalte le progrès et l’ère industrielle qui était en train de révolutionner l’économie de l’URSS. La musique aux traits incisifs est propulsée par le mouvement mécanique des rythmes obstinés. L’effet est spectaculaire sous les archets très réactifs de l’Ensemble des Quatre Siècles dont l’objectif est d’amener un public souvent néophyte à apprécier les musiques de l’héritage autant que celles de notre temps.

Le rendez-vous est pris en 2014 pour une 6ème édition (du 10 mai au 8 juin) avec « Le Génie de Schubert » et son quintette à deux violoncelles et un programme autour des quintettes avec piano.

(Visited 399 times, 1 visits today)

Plus de détails

Festival International de Musique de Chambre en Charente. 8-VI-2013. Eglise de Chalais. Henri Purcell (1659-1695): Chaconne pour cordes en sol mineur, orchestrée par Benjamin Britten; Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791): Divertimento pour cordes en fa majeur K.138; Bela Bartok (1881-1945): Six danses populaires roumaines; Edward Grieg (1843-1907): Aus Holberg, op.40; Dmitri Chostakovitch (1906-1975): Prélude et Scherzo pour cordes op.10. Ensemble International Les Quatre Siècles; Marie Radauer-Plank, Elisabeth Zeuthen-Scneider, Guro Asheim, Catharina Chen, Tamara Elias, violons; Julian Shaw, Dimitri Golovanov, altos; Jacob Shaw, Kian Soltani, violoncelles; Matthew Coman, contrebasse; violon conductor, Nathalie Shaw.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.