À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Musique sacrée de Jommelli par le Ghislieri Choir & Consort

Plus de détails

Niccolò Jommelli (1714-1774) : Dixit Dominus a 4 concertato ; Miserere a 4 concertato per S. Pietro in Roma ; Beatus vir in la maggiore a canto solo per ripieni a 4. Avec : Emanuela Galli, Francesca Boncompagni et Karin Selva, sopranos ; Romina Basso, mezzo-soprano. Ghislieri Choir & Consort, direction : Giulio Prandi. 1 CD. Deutsche Harmonia Mundi 88883725182. Code-barre : 888837 251822. Enregistré du 27 au 30 juin 2012 au Collegio Ghislieri de Pavie. Notice en italien, anglais, français et allemand. Durée : 77’42’’.

 

Les Clefs ResMusica

Jommelli (sacred music)Pour tous ceux qui ne connaissaient pas la musique sacrée de Jommelli, ce CD apportera la preuve éclatante du talent et de la versatilité d’un compositeur né et mort près de Naples, mais dont l’essentiel de la carrière se déroula à Stuttgart, Vienne, Rome ainsi que dans la plupart des grandes villes italiennes.

Ce programme, composé de pièces chorales écrites pour deux églises romaines autour de 1751, séduira en effet autant les adeptes du sobre style palestrinien alors en vogue à Saint-Pierre, et qu’illustre ici le Miserere, que ceux des ultra-flamboyants Dixit Dominus et Beatus vir, vraisemblablement destinés à l’église S. Maria dell’Anim, alors la paroisse des catholiques allemands installés à Rome. À l’austérité polyphonique du Miserere, écrit a cappella et ici inséré en milieu de CD, s’opposent donc la virtuosité vocale jubilatoire et l’orchestration presque clinquante des deux autres psaumes, dont le style plus « opératique » cadre certes davantage avec l’esthétique alors dominante dans l’Europe du milieu du XVIIIe siècle. Que Mozart ait été impressionné par son illustre aîné lors de son voyage en Italie paraît comme une évidence, et s’il faut dénicher le maillon manquant entre le jeune Haendel et le jeune Mozart, c’est ici, avec le toujours jeune Jommelli, que vous le trouverez.

L’interprétation des trois morceaux donne toute satisfaction, autant pour la fougue et la précision de l’orchestre dirigé par , que pour le mordant, la justesse et la virtuosité du chœur. Fondé en 2003, l’ensemble Ghislieri Choir and Consort gagne de toute évidence à être connu, et l’on espère les réentendre très prochainement dans de nouvelles réalisations. Au niveau des solistes, on retrouve avec toujours autant de plaisir le voluptueux contralto de . Des trois sopranos réunies pour l’occasion, on préfèrera sans hésitation le timbre chaud et sensuel d’ aux sonorités parfois légèrement stridentes de ses deux consœurs.

Un disque qui nous rappellera à quel point il était essentiel que l’Italie musicale, après quelques années de « résistance », se soit elle aussi mise au baroque…

Plus de détails

Niccolò Jommelli (1714-1774) : Dixit Dominus a 4 concertato ; Miserere a 4 concertato per S. Pietro in Roma ; Beatus vir in la maggiore a canto solo per ripieni a 4. Avec : Emanuela Galli, Francesca Boncompagni et Karin Selva, sopranos ; Romina Basso, mezzo-soprano. Ghislieri Choir & Consort, direction : Giulio Prandi. 1 CD. Deutsche Harmonia Mundi 88883725182. Code-barre : 888837 251822. Enregistré du 27 au 30 juin 2012 au Collegio Ghislieri de Pavie. Notice en italien, anglais, français et allemand. Durée : 77’42’’.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.