Gustav Mahler par Michael Gielen

À emporter, CD, Musique symphonique

Gustav Mahler (1860-1911) : Symphonie n°7 en mi mineur. Orchestre philharmonique de Berlin, direction : Michael Gielen. 1 CD Testament. Référence SBT 1480. Enregistré en concert en 1984. Notice de présentation en : allemand, anglais et français. Durée : 80’28.

 

mahler gielenEn septembre 1994, le chef d’orchestre est appelé au pupitre du Philharmonique de Berlin pour remplacer au pied levé son confrère Klaus Tennstedt souffrant. Gielen est un habitué de la philharmonie de Berlin où il se produit régulièrement depuis 1967 dans des programmes souvent orientés vers la défense des avant-gardes.

Auteur d’une intégrale essentielle et exigeante des Symphonies de Mahler, Gielen, compositeur à ses heures perdues, est un adapte d’un Mahler radicalement plus intellectuel  que postromantique, plus incisif et aiguisé que tourmenté et tempétueux. Mais avec la philharmonie de Berlin, captée au sortir des années Karajan, il conduit un orchestre de grand luxe dans sa sonorité ample et chaleureuse, plus straussienne que foncièrement mahlérienne. Dès lors, le chef est presque grisé par cette puissance orchestrale à laquelle il cherche à inculquer sa vision granitique et anguleuse. L’orchestre, même s’il assure plutôt crânement la rapidité des tempi, marque parfois quelques signes de faiblesse dans les cuivres et les vents. On sent, qu’à l’orée des années 1990, les Symphonies de Mahler et  restent, pour la Philharmonie de Berlin, des partitions à apprivoiser.

La discographie de la partition est des plus riches : Bernstein (DGG), Solti (Decca), Haitink (Philips), Abbado (DGG), Tennstedt (Emi)…Mais les amateurs de captations de concerts seront ravis de retrouver ce disque si particulier par son mélange de puissance et d’intellect.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.