Plus de détails

Paris. Salle Gaveau. 23-I-2014. Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Sonates pour clavecin et violon BWV 1015, 1016, 1017, 1019 ; Sonate pour violon et continuo BWV 1023. Amandine Beyer, violon ; Pierre Hantaï, clavecin.

Moments musicaux de Touraine sept 2013Interprètes reconnus dans la musique de JS. Bach, seuls ou avec leurs ensembles respectifs, Amandine Beyer et Pierre Hantaï se retrouvaient Salle Gaveau (leur collaboration dans ce répertoire remonte déjà à quelques années) pour interpréter un bouquet de sonates pour clavecin et violon du même Bach ainsi qu’une sonate pour violon et basse continue (BWV 1023) que l’on joue le plus souvent avec un continuo réalisé à partir du clavecin et d’une viole de gambe (ou d’un violoncelle).

Essentiellement construites sur le modèle de la sonata da chiesa corellienne en quatre mouvements (lent/vif/lent/vif), ces sonates de Bach traitent à part égale le violon et le clavecin, les instruments dialoguant et s’imitant en plus d’être mis en valeurs dans des passages solistes. Alternance de virtuosité, brillance et de mouvements lents à la tendresse, subtilité ineffable, ces chefs-d’œuvre chambristes du Bach de l’époque de Cöthen (1717-1723) étaient interprétés de belle manière par ces deux solistes d’exception aux caractères pourtant diamètralement opposés. Amandine Beyer, malgré quelques approximations passagères respire le plaisir de faire de la musique, délicate, poétique, chantante, Pierre Hantaï étant quant à lui beaucoup plus introverti, sévère, concentré sur son instrument, l’expression étant uniquement sensible dans son toucher, ses qualités digitales, son sens de l’ormementation. Une rencontre surprenante donc, du fait de l’apparente discrétion des regards complices, mais qui fonctionne pour le plus grand plaisir d’un public (et de confrères : Bertrand Cuiller, Sébastien Daucé…) attentif et venu en nombre.

Crédit photographique : Amandine Beyer et Pierre Hantaï © DR

(Visited 173 times, 1 visits today)

Plus de détails

Paris. Salle Gaveau. 23-I-2014. Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Sonates pour clavecin et violon BWV 1015, 1016, 1017, 1019 ; Sonate pour violon et continuo BWV 1023. Amandine Beyer, violon ; Pierre Hantaï, clavecin.

Mots-clefs de cet article

Lire aussi :

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.