Lieu : Salle Gaveau

5ae0a6333c453490878047

Exaltation de la danse et du rythme chez Purcell par Tim Mead et François Lazarevitch

François Lazarevitch et les Musiciens de Saint-Julien mettent l’accent sur la diversité d’inspiration de Purcell, qu’unit un sens du rythme ancré dans le répertoire des danses populaires et savantes. Avec la voix très pure de Tim Mead, Songs et airs d’opéra complètent ce panorama. Le Curtain Tune initial, extrait de Timon of Athen, donne le ton : un Purcell très vivant, dont l’originale ligne de basse, au rythme entraînant, nous emporte dans une ...
Haochen Zhang

Haochen Zhang à Gaveau, virtuose à l’écoute des sons

Le public parisien découvre Haochen Zhang à la salle Gaveau, après la sortie de son premier disque chez Bis. Peintre de l’âme romantique chez Liszt, confident poétique chez Janáček, le jeune virtuose se montre attentif aux sons et aux résonances.  Le programme ne laisse d’impressionner, comptant non seulement les monumentales Fantaisie de Schumann et Sonate en si mineur de Liszt, mais aussi deux pièces de Janáček et Boulez non dénuées d’embûches. ...
orlinski_jakub_15-16_headshot_anita_wasik_photographer

Jakub Józef Orliński au service du sacré à la salle Gaveau

La star montante, Jakub Józef Orliński, offre à la salle Gaveau le premier concert d’une tournée organisée autour de son premier disque solo Anima Sacra. Un événement pour la planète lyrique qui scrute l’évolution de ce jeune contre-ténor, quasiment né sur le net, avec un mélange de fascination et de défiance plus ou moins justifiée. La jalousie peut parfois parler en premier. Il est un peu agaçant ce fringuant post-adolescent à ...
Jean-Marc Luisada, merveilleux Eusebius à la salle Gaveau

Jean-Marc Luisada, merveilleux Eusebius à la salle Gaveau

Jean-Marc Luisada se produit peu mais ne laisse jamais indifférent. Un public enthousiaste et nombreux l'accueillait salle Gaveau, pour entendre sa version de concert des Davidsbündlertänze récemment sortie au disque, en diptyque avec la Sonate n°21 de Schubert. En prélude à ces deux monuments du piano romantique vient la Sonate "Alla turca", tube mozartien et passage obligé de générations d'apprentis pianistes. Justement, il n'est pas exagéré d'y voir un modèle ...
Vladimir Feltsman (c) Al Nowak

Le jeu personnel de Vladimir Feltsman à Gaveau

Le pianiste Vladimir Feltsman qui n'avait pas donné de récital à Paris depuis 30 ans, ouvre la saison des "Concerts de Monsieur Croche" lancés par Yves Riesel. Pianiste russe naturalisé américain, rendu légendaire par son long exil intérieur (ses enregistrements furent interdits par le régime soviétique), Vladimir Feltsman cultive un jeu bien à lui où règne la prise de risque. S’il est toujours ambigu de parler de « style personnel », tant cette qualification ...
olivier-cave-011

Olivier Cavé joue ses compositeurs de prédilection à la Salle Gaveau

Pour la sortie de son nouveau disque consacré à Haydn et Beethoven, et dans la lignée des concerts « Beethoven » à Gaveau, Olivier Cavé a donné un récital d’œuvres de ces compositeurs, en y associant Mozart et Scarlatti : ce sont « les compositeurs que j’affectionne particulièrement », a déclaré le pianiste suisse. Le choix des pièces d’Olivier Cavé pour cette soirée diffère beaucoup du programme de l’enregistrement, ce qui n’est pas le ...
LBerlinskaia

Ludmila Berlinskaïa à Gaveau : une flânerie beethovénienne

La salle Gaveau retentit cette saison d'une série de concerts pensés comme des rêveries libres autour des sonates de Beethoven. Ce soir, Ludmila Berlinskaïa brode autour de la Trentième, la première du célèbre trio des « dernières sonates ». Vagabondage musical oblige, l'enchaînement des œuvres que Ludmila Berlinskaïa a programmées n'obéit pas à une logique d'abord musicologique ; et au fond, ces pièces ne doivent à Beethoven que d'assez loin. Bien plutôt, elles ...
Jakub_Józef_Orliński_credit_Piotr_Porebsky

Jakub Józef Orliński, une jeune star à Gaveau

Alors que la ferveur dans cette salle Gaveau est à son apogée dès le début de la soirée, la performance prometteuse de Jakub Józef Orliński va crescendo pour un « art des castrats » parfois encore un peu trop grand pour lui. Formé à la prestigieuse Juilliard School de New-York, le jeune contre-ténor polonais Jakub Józef Orliński rencontre depuis deux ans un succès international retentissant, entre les reconnaissances officielles comme le prix Metropolitan ...
m kultyshev

Miroslav Kultyshev bouscule Chopin et Rachmaninov à Gaveau

Miroslav Kultyshev possède un style très personnel, qui a sans doute l’heur de plaire au public, comme ce fut le cas de celui de la salle Gaveau. Mais il peut aussi agacer son critique. Dans les Préludes de l’opus 32 de Rachmaninov, on est d’abord frappé par la puissance physique de son jeu. Le jeune pianiste russe, lauréat en 2007 du Concours International de piano Tchaïkovski de Moscou, a presque l’air ...
jm luisada

Jean-Marc Luisada émouvant à Gaveau

Absent depuis dix ans de la scène parisienne, Jean-Marc Luisada est enfin de retour pour un concert à Gaveau. Avec un programme subtil et varié, le pianiste enchante son auditoire par un jeu toujours aussi émouvant et lumineux. Un public nombreux se presse pour écouter Jean-Marc Luisada dans cette belle salle à l'acoustique favorable au piano. Le récital débute avec deux œuvres de Joseph Haydn : une Sonate partita en la ...
Avec Anne Sofie Von Otter, Barock isn’t Pop à Gaveau

Avec Anne Sofie Von Otter, Barock isn’t Pop à Gaveau

Le programme de ce récital d’Anne Sofie Von Otter, complété par quelques surprises annoncées sur scène, paraît bien imparfait pour atteindre l’objectif de la soirée : démontrer le lien entre baroque et musiques actuelles. Barock isn’t Pop ! Et alors ? Ce répertoire n’est-t-il pas désormais tout aussi parlant pour le public d’aujourd’hui, à l’image des deux autres jeunes protagonistes de la soirée, Thomas Dunford et Jean Rondeau ? L’idée aurait pu être amusante, ...
cassard

À la salle Gaveau, les voix romantiques de Philippe Cassard

Salle Gaveau, le pianiste Philippe Cassard nous invite à découvrir différents visages du romantisme, et réaffirme à cette occasion son amour de la mélodie et l'étendue des possibilités expressives de son jeu. En bon pédagogue, Philippe Cassard sait concocter un programme dans son répertoire, séduisant sans être convenu, quoique différent de celui annoncé : des pièces de compositeurs qu'il a enregistrés, Mendelssohn, Fauré et Brahms, et la Sonate n° 3 de ...
bartoli-jarousky

Bartoli et Jaroussky transportent la salle Gaveau vers le Seicento italien

Cecila Bartoli et Philippe Jarrousky ensemble sur scène ! L’évènement ne pouvait se rater, d’autant qu’il préfigure d’autres rencontres enthousiasmantes à venir. Deux artistes, deux voix, deux tempéraments aussi, qui trouvent ici à s’exprimer dans une symbiose complète au service d’un répertoire qui les éloigne des facilités de la seule virtuosité technique et que tous deux défendent ardemment. Dans la chaleur caniculaire de la salle Gaveau, le spectateur a sans doute ...
DKadouch

L’art du rythme, l’atout de David Kadouch

À la salle Gaveau, le pianiste David Kadouch donne un récital où transparaît son talent de rythmicien. David Kadouch connaît bien le Concert sans orchestre de Schumann, pour l'avoir enregistré il y a quelques années. L'œuvre, dans cette version, c'est-à-dire avant que le compositeur ne la remanie et ne l'augmente pour en faire sa Troisième Sonate, se réduit à trois mouvements, d'où se détache une série de poignantes variations sur un ...
Duo de charme Beyer-Carmignola dans Vivaldi à Gaveau

Duo de charme Beyer-Carmignola dans Vivaldi à Gaveau

La musique de chambre de Vivaldi interprétée en concert par Gli Incogniti reste un évènement. Le couple musical de solistes constitué par Amandine Beyer et Giuliano Carmignola, porte au plus haut niveau ces joutes violonistiques dont Vivaldi seul avait le secret. Six concertos étaient à découvrir, exaltants par leurs trouvailles à chaque fois renouvelées. Se rendre à la salle Gaveau écouter du Vivaldi, voilà un moment où l'auditeur se dit ...
jokazaki

Ravel d’après Ravel sous les doigts de Junko Okazaki

Artiste discrète, Junko Okazaki est une grande habituée de la salle Gaveau. En présentant un programme presque identique à son récital organisé la saison dernière dans ce même lieu à l’occasion du 140e anniversaire de Maurice Ravel, l’un de ses compositeurs de prédilection avec Frédéric Chopin et Gabriel Fauré, la pianiste japonaise propose avec subtilité, pudeur et élégance une sorte de retour aux sources en défendant la vision interprétative ravélienne de ...
Saitkoulov

Roustem Saïtkoulov réveille les pantins de Schumann et Stravinsky

Devant le public de la salle Gaveau, le pianiste russe Roustem Saïtkoulov s'est révélé décevant dans Scriabine, mais captivant dans le tableau coloré et contrasté de la pantomime du Carnaval et surtout de Petrouchka. La Sonate n° 30 de Beethoven ouvrait le concert, avec un début assez libre dans son tempo conférant au premier mouvement une urgence inquiétante qui préfigurait le mouvement Prestissimo. Après un silence, l'Andante et ses variations ...
denis pascal

Mozart et Schubert sous les doigts de Denis Pascal à Gaveau

Un public d'aficionados, et ils sont très nombreux, était venu applaudir Denis Pascal à la Salle Gaveau. Au programme cette année, de la musique viennoise avec Mozart et Schubert. Le pianiste avait choisi les dernières pièces du maître du Lied, celles où il ouvre sur des contrées encore inexplorées. La Sonate en ré majeur K.284 dite « Dürnitz », du nom d'un des riches mécènes qui soutenaient Mozart, débute, comme ses sœurs voisines, ...
lucas-debargue

Lucas Debargue dans le Deuxième concerto pour piano de Beethoven

Si Lucas Debargue aborde encore très peu de concertos pour piano, c’est certainement à cause de sa formation atypique et tardive. Au n° 24 de Mozart, au n° 2 de Liszt, au n° 4 de Rachmaninov, à celui en sol de Ravel, et à quelques autres joués en privé, il ajoute aujourd’hui le n° 2 de Beethoven. Dans la première partie, on a entendu La Prière de Oleg Yantchenko, compositeur, organiste ...
mezzo rana

Beatrice Rana et Yan Levionnois au Festival Mezzo Paris

Dans le cadre du Festival Paris Mezzo, la très prometteuse pianiste italienne Beatrice Rana présente un riche programme, entourée d’excellents chambristes français de sa génération. Chez certains amateurs du piano, le nom de Beatrice Rana suscite déjà une exaltation musicale intense. Un jeu plein de conviction et très naturel, une bonne gestuelle, la richesse des couleurs, un sens stylistique aigu… Tout cela montre qu’elle fait partie des interprètes les plus ...
Boris Giltburg

Boris Giltburg sur le nouveau piano à 102 notes de Stephen Paulello

Pour ce récital événement de la fin de la saison à la Salle Gaveau, il y a bien eu deux protagonistes. Le pianiste Boris Giltburg avec sa technique et sa musicalité et le nouveau piano à cordes parallèles du facteur français Stephen Paulello, possédant 102 notes et mesurant 3 mètres de longueur. Né à Moscou en 1984, Boris Giltburg a grandi à Tel Aviv avant de remporter le Concours Reine Elisabeth ...
YAvdeeva

Yulianna Avdeeva : le choc d’une découverte

Yulianna Avdeeva, à la salle Gaveau, donne un récital mémorable. Malgré sa victoire au concours Chopin en 2010, la pianiste russe semble encore mal connue du public français. C'est que la discrétion, chez elle, est une qualité du jeu autant que de la personnalité, aux antipodes d'un petit groupe de vedettes au pianisme démonstratif qui dominent la vie musicale d'aujourd'hui. Dès son entrée sur scène dans une tenue sobre, on pressent ...
stavy  gengembre

Piano et cloches à Gaveau avec Stavy et Gengembre

A Gaveau, honneur au métal frappé et aux résonances avec un concert au programme habilement composé par Nicolas Stavy et Jean-Claude Gengembre. En pièce de résistance, la monumentale Sonate n° 7 de Boris Tischenko, où cet élève de Chostakovitch s'y montre plus que digne de l'affection particulière que lui vouait son maître.  Un grand piano, deux cloches (photo), une cloche tubulaire, un vibraphone, des petites percussions autour de Jean-Claude Gengembre le percussionniste et timbalier ...
09f21f903a9c2175f51745d2507d53a91dcb61c9

Lukas Geniušas, étoile montante du piano

Né à Moscou en 1990, le jeune pianiste russo-lituanien Lukas Geniušas a remporté cet été le deuxième prix du concours Tchaïkovski. Son premier grand récital parisien a permis de mesurer l’étendue de ses possibilités musicales et techniques. Lukas Geniušas avait composé un programme original, en forme peut-être d’autoportrait en jeune pianiste, un programme révélateur des différentes facettes de sa personnalité. Il a surtout permis de dégager dès les premières notes un ...
9272_3_LEONARDOGARCIAAL

L’Amérique latine baroque de García Alarcón

À la Salle Gaveau, Leonardo García Alarcón réunit des éléments de ses deux ensembles, la Cappella mediterranea et le Chœur de chambre de Namur, et la formation instrumentale Clematis, pour un programme autour d’œuvres latino-américaines du XVIe au début du XVIIIe siècle. Menés par le tambour et le cornet à bouquin, les chanteurs font leur entrée en procession depuis le fond de la salle, sur un chant marial en quechua, Hanacpachap ...
Edgar Moreau, jeune génération française du violoncelle

La vitalité juvénile et communicative d’Edgar Moreau

Le jeune prodige du violoncelle, Edgar Moreau, 21 ans, éblouit par la richesse de ses dons. Déjà largement primé (notamment un 2e prix au Concours Tchaïkovski en 2011 alors qu’il n’avait que 17 ans), Edgar Moreau illumine vraiment la scène de sa présence. Beauté du son, vitalité juvénile mais contrôlée, virtuosité joyeuse, profondeur, caractérisent son jeu bien mis en valeur par un programme intéressant et très varié. Composé autour de trois concerti ...
Seong-Jin Cho-photo by Bartek Sadowski-3

À Gaveau, Seong-Jin Cho joue et gagne

Le 7 novembre 2015, premier concert à Paris, salle Gaveau, du lauréat sud-coréen, premier prix du concours international Chopin de Varsovie. Un concert émouvant, le premier d’un jeune soliste désormais confirmé, qui découvre une liberté nouvelle, teste ses forces, joue de ses moyens techniques pour le seul plaisir de jouer. Et nous fait découvrir, chose qui semblerait presque impossible, une nouvelle et extraordinaire vision lunaire de Chopin. Contrairement à tant d’autres, Cho ...
821539-trevelyan-2.jpg modified_at=1446043658&width=750

Concours de piano 2015 Long Thibaud Crespin : compte-rendu

 The winner is Julian Trevelyan, pour le Deuxième Grand Prix. Le Premier Grand Prix n'a pas été décerné, pour la troisième session consécutive (voir la liste des prix). Le jury, présidé par le pianiste et chef d’orchestre Steven Kovacevich, récompense ainsi l’audace décalée du prodige anglais de 16 ans, très mature dans le Concerto n°3 de Bartók. Le public a retrouvé cinq finalistes pour une soirée récital, salle Gaveau, et une ...

Première soirée des Accrochages de l’altiste Gérard Caussé

L’altiste Gérard Caussé crée à la Salle Gaveau un cycle sur le thème de musique et littérature, « Accrochage », constitué de trois concerts. Chacun de ces concerts est dédié à des créations d’un compositeur : Richard Dubugnon, Tomas Bordalejo et Philippe Hersant. La première soirée du cycle se déroule fin septembre, autour de « correspondances » réinventées par Richard Dubugnon. Dans la première partie du concert, quatre pièces qui composent ses Carnets d’un synesthète. Le ...
Photo by Gilles Bruneau

Le pianiste Kotaro Fukuma sur la scène de Gaveau

C'était une première à Gaveau pour Kotaro Fukuma, magnifique pianiste japonais de 32 ans au tempérament de feu qui, après des études au CNSM de Paris, est allé se perfectionner à Berlin où il s'est installé. Son programme des plus exigeants nous conduisait du choral quasi austère de Bach/Busoni à l'éblouissante Grande Polonaise brillante de Chopin, un cheminement vers la lumière au sein duquel s'inscrivait très logiquement la Sonate n°3 ...