Flash info

Radio France : suite des événements

 

La représentation permanente de l’ a publié un communiqué fort développé et précis  en forme de mise en au point « par souci d’information et pour répondre à certains arguments erronés relevés dans la presse » en particulier dans des articles étonnants publiés dans la presse écrite qui voyaient un délégué syndical de l’Orchestre national de France répondre à des questions sur ce conflit entre l’Orchestre Philharmonique et la direction de la musique.  « Les musiciens de l’Orchestre Philharmonique sont tout à fait prêts à faire évoluer les quelques « dysfonctionnements paralysants » de la maison ronde, lorsque cette évolution ne met pas en péril la qualité artistique de leur travail. Lorsque le premier acte de cette réforme consiste à se séparer de personnes compétentes, il est difficile de cautionner de tels agissements, et d’établir une relation de confiance ».

Le communiqué note les résultats très positifs (et reconnus internationalement par la profession) qui font de l’OPRF, l’un des deux meilleurs orchestres français et que le fruit de ce travail ne peut en aucun cas être comparé à un « état dans l’état ».  La représentation permanente entend tordre le coup à l’idée qui veut que les deux orchestres de Radio-France jouent les mêmes œuvres : « entre 2000 et 2010, sous les directions musicales de  et  : les deux formations ont interprété 1649 œuvres originales différentes en dix ans, jamais « doublonnées » entre les deux orchestres sur un total de 1898 œuvres programmées! On relève donc seulement 15% d’œuvres jouées (sur 10 ans!) par les deux formations, avec une  moyenne de 115 œuvres originales par saison à l’OPRF (pour 50 à 55 projets annuels) et 76 à l’ONF (pour 30 à 35 projets annuels). »

La prochaine étape du conflit à Radio-France se déroulera le lundi 6 octobre avec une réunion entre Mathieu Gallet, PDG de Radio-France et Mikko Franck, directeur musical désigné l’OPRF.

(Visited 49 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.