À emporter, Essais et documents, Livre

Les souvenirs de Philippe Entremont, pianiste et chef d’orchestre

Plus de détails

Piano ma non troppo. Souvenirs. Philippe Entremont. Editions de Fallois, Paris. 136 pages. 16 Euros. 2014.

 

piano ma nan troppo entremontLe pianiste et chef d’orchestre propose un livre de souvenirs qui fait involontairement sourire.

Après des études de piano classique, décrocha le second prix au de 1953 (le premier prix n’avait pas été décerné cette année là); ce fut le déclic pour une carrière qui allait le propulser grâce à son contrat avec Sony sur la scène internationale.

Récemment, un somptueux coffret de 19 CD rappelait les meilleures années du pianiste, partenaire notamment d’. Puis le musicien s’est tourné vers la direction d’orchestre, plus à l’étranger, notamment à la tête de l’orchestre de chambre de Vienne, qu’en France et avec moins de succès international. Aujourd’hui le maître octogénaire retrace dans ce petit ouvrage, à l’écriture très classique, son parcours. Comme souvent dans ce type d’exercice, on regrette qu’il n’apprenne rien en réalité sur son art sinon des généralités. Quant aux appréciations qu’il porte sur ses collègues, elles peuvent laisser perplexe ; ainsi il n’a jamais eu d’atomes crochus avec Kempf ou Schnabel et se demande avec suffisance ce que Celibidache faisait sur un podium. Il est vrai qu’il ajoute aussi que seuls cinq grands solistes sont devenus de grands chefs d’orchestre ; Barenboïm, Eschenbach, Menuhin, Rostropovitch et … lui-même évidemment !

On l’aura compris ce petit volume de peu de substance est plus distrayant (souvent involontairement) que réellement enrichissant sur la vie musicale de son temps. Comme souvent avec un interprète, c’est par son art qu’il est grand ; tout le monde n’est pas Harnoncourt.

(Visited 1 110 times, 1 visits today)

Plus de détails

Piano ma non troppo. Souvenirs. Philippe Entremont. Editions de Fallois, Paris. 136 pages. 16 Euros. 2014.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.