À emporter, DVD, DVD Musique, Opéra

Le fabuleux Otello de Johan Botha enfin sur DVD

Plus de détails

Giuseppe Verdi (1813-1901). Otello, opéra en 4 actes sur un livret d’Arrigo Boito d’après la pièce éponyme de William Shakespeare. Mise en scène : Elijah Moshinsky. Décor : Michael Yeargan. Costumes : Peter J.Hall. Lumières : Duane Schuler. Chorégraphie: Eleanor Fazan. Avec : Johan Botha, Otello ; Renée Fleming, Desdemona ; Falk Struckmann, Jago ; Michael Fabiano, Cassio Eduardo Valdes, Rodrigo ; James Morris, Lodovico ; Stephen Gaertner, Montano ; Renée Tatum, Emilia ; Luthando Qave, un Héraut. Choeur du Metropolitan Opera de New York (chef de choeur : Donald Palumbo). The Metropolitan Opera Orchestra, direction : Semyon Bychkov. Réalisation : Barbara Willis Sweete. Enregistré le 27 octobre 2012. 1 DVD. Decca 074 3862. Code-barre: 044007 43862 6. Format image : NTSC. Format son : Dolby Stereo / DTS 5.1 Surround. Durée : 157’ (opéra) + 10‘ (bonus).

 

81ikzWq2RXL._SL1500_C’est bien la troisième fois que cet Otello, production signée présentée d’abord à Londres, puis, dès 1994, au Metropolitan Opera de New York, reçoit les honneurs d’une publication en DVD.

Décors réalistes, superbes costumes d’époque ainsi qu’une direction d’acteur aussi sobre qu’efficace, c’est la mise en scène idéale pour tous ceux qui en ont assez des productions dites conceptuelles, visuellement, trop souvent, sans charme. Conçue autour de l’Otello légendaire de Placido Domingo, c’est qui prend le relais dans cette captation datant d’octobre 2012. Si l’on peut imaginer acteur plus crédible, à la gestuelle plus variée et à la mimique plus expressive, il est difficile de trouver mieux vocalement. Infatigable du début à la fin, Botha fait preuve à la fois de vaillance et de souplesse. Aucun aigu n’est escamoté, aucune indication dynamique n’est ignorée. Impressionnant de puissance, cet Otello sait aussi toucher. Et c’est là que l’on frôle la perfection.

18 ans après ces débuts en Desdémone sur la même scène du MET, reprend son rôle fétiche. Le crémeux de son timbre, la beauté de ses aigus filés et la conviction de sa présence scénique font d’elle une interprète rien moins qu’idéale. En Jago, fait valoir une noirceur et un mordant très bienvenus pour ce rôle de vilain ainsi qu’un jeu captivant d’un bout à l’autre faisant oublier ainsi un certain manque d’italianité et quelques aigus un peu figés. Parmi les rôles secondaires, on remarque plus particulièrement le beau Cassio de Michael Fabiano ainsi que le digne Lodovico du James, Jago jadis aux côtés de Domingo.

Dans la fosse, nous offre une lecture passionnante du début à la fin, riche en nuances et scrupuleuse dans l’accompagnement des chanteurs. Le triomphe est donc amplement mérité.

Plus de détails

Giuseppe Verdi (1813-1901). Otello, opéra en 4 actes sur un livret d’Arrigo Boito d’après la pièce éponyme de William Shakespeare. Mise en scène : Elijah Moshinsky. Décor : Michael Yeargan. Costumes : Peter J.Hall. Lumières : Duane Schuler. Chorégraphie: Eleanor Fazan. Avec : Johan Botha, Otello ; Renée Fleming, Desdemona ; Falk Struckmann, Jago ; Michael Fabiano, Cassio Eduardo Valdes, Rodrigo ; James Morris, Lodovico ; Stephen Gaertner, Montano ; Renée Tatum, Emilia ; Luthando Qave, un Héraut. Choeur du Metropolitan Opera de New York (chef de choeur : Donald Palumbo). The Metropolitan Opera Orchestra, direction : Semyon Bychkov. Réalisation : Barbara Willis Sweete. Enregistré le 27 octobre 2012. 1 DVD. Decca 074 3862. Code-barre: 044007 43862 6. Format image : NTSC. Format son : Dolby Stereo / DTS 5.1 Surround. Durée : 157’ (opéra) + 10‘ (bonus).

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.