Duo Arnicans autour de Chopin et Dohnányi

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Ernö Dohnányi (1877-1960): Sonate pour violoncelle et piano opus 8 . Frédéric Chopin (1810-1849) : Introduction et polonaise brillante pour violoncelle et piano op.3 ; Valse op.34, transcrite par Arta Arnicane ; sonate pour violoncelle et piano opus 65. Arta Arnicane (piano-, Florian Arnicans (violoncelle) . Enregistré à Zürich du 21 au 23 décembre 2014 . Notice de présentation en : allemand, anglais. Durée : 1 heure 12’ 33’’

 

duo-arnicansDécouverte d’un jeune et talentueux duo avec une bien belle carte de visite autour de deux sonates majeures du répertoire pour violoncelle et piano, celle bien connue de Chopin et celle, beaucoup plus rare mais néanmoins remarquable, d’, un compositeur dont la reconnaissance tarde à venir.

Que la pochette de ce CD ne vous rebute pas, car il révèle un duo violoncelle et piano de très grande qualité, le . Un violoncelliste allemand, uni à la ville comme au disque à une pianiste lettone, nous donne dans un programme de toute beauté une leçon de musique de chambre. La sonorité riche et chaleureuse de Florian Arnicans, accompagné avec attention par la pianiste, rappelle que la vaste sonate de Chopin avait été composée pour le grand Auguste Franchomme. La phrase se déploie avec lyrisme et une intensité puissante qui rend justice à ce chef d’œuvre, l’une des rares pages de Chopin où le piano n’est pas le centre absolu de l’attention. En complément, une valse dans une aimable transcription à usage familial de la pianiste, la brillante introduction et polonaise et, rareté de prix, la superbe sonate de Dohnányi. Le « Brahms hongrois » à peine âgé de vingt deux ans paie encore certes son tribut à son grand aîné et modèle, mais il le fait avec une personnalité indéniable, notamment dans le thème et variations final, page la plus développée de l’œuvre. De nouveau, la conviction du donne à cette partition l’apparence d’un chef d’œuvre. N’est-ce pas le propre d’une interprétation réussie ? Plus qu’une belle carte de visite, un très beau disque.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.