Confirmation en appel dans l’affaire Prokofiev

Les éditions du Chant du Monde nous informent que la Cour d’Appel de Paris a confirmé dans un arrêt rendu le 25 septembre 2015 les dispositions du jugement du Tribunal de Grande Instance de Paris pour plagiat contre la compositrice Hélène Blazy.

L’affaire concernait deux minutes (sur quinze au total) de la musique d’accompagnement des festivités pour l’inauguration de la Tour Burj Khalifa de Dubaï en janvier 2010, « inspirées » de la célèbre Marche des chevaliers de Roméo et Juliette de .

Sont ordonnés une mesure de publication judiciaire, et le versement de sommes complémentaires à Chant du Monde et à la succession Prokofiev. Les montants n’ont pas été communiqués.

 

[Mise à jour le 28 janvier 2016] Réponse de la compositrice Hélène Blazy :

« Sollicitée par le producteur français Mick Lanaro, j’ai eu le plaisir d’écrire pour l’inauguration de la « Burj Tour ». Je ne suis jamais allée à Dubaï. A l’heure des réalisations musicales en home studio, c’était une opportunité rare d’enregistrer à Paris avec un grand orchestre, j’ai donc accepté cette proposition, mon seul salaire étant de futurs Droits d’Auteur à venir via la SACEM, c’est habituel.

J’ai toujours indiqué avoir composé 5 mouvements distincts et 12′ de musique, dont 1 mouvement de 1’50 » que j’ai orchestré volontairement et en transparence « à la manière de » Prokofiev, une tradition musicale usuelle, cela sur mon thème mélodique bien entendu original.

Dans ce mouvement de 1’50 », les ressemblances de mon orchestration « à la manière de » sont le balancement rythmique d’accompagnement utilisé par Verdi et bien d’autres compositeurs avant Prokofiev, des éléments de solfège non protégeables.

La SACEM a conclu dans son analyse comparative « Pas de ressemblance caractérisée au sens de l’article 33 de son règlement général », et a ajouté devant la cour d’appel que jamais les Services Musicaux n’ont conclu à l’existence, en l’espèce, d’une « contrefaçon » ou d’un « plagiat ».

En définitive, je n’ai jamais perçu de Droits, car l’unique diffusion de mes 5 mouvements dans le cadre précis d’un Spectacle Live, Public et Gratuit ne génère pas de Droits d’Auteur, que ce soit à Dubaï ou ailleurs.

Lien vers ma lettre explicative sur mon site : http://www.heleneblazy.com/biographie.ws

Hélène Blazy »

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.