Concerts, La Scène, Musique d'ensemble

La Messe en si à l’Arsenal de Metz

Plus de détails

Metz. Grande salle de l’Arsenal. 4-V-2016. Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Messe en si. Joanne Lunn : soprano ; Damien Guillon : contreténor ; Thomas Hobbs : ténor ; Benoît Arnould : basse. Danish Vocal Ensemble. Le Concert Lorrain, direction : Marcus Creed.

Le Concert Lorrain_cop_Benjamin de Diesbach (3)Lecture propre et honnête de la part du Concert Lorrain et du . Le contreténor se distingue.

Les grands chefs-d’œuvre ont parfois la vie dure. Confrontés au poids de la tradition – ou plutôt « des » traditions lorsqu’il s’agit de musique baroque –, ils peuvent facilement sombrer dans la routine s’ils ne sont pas défendus par des artistes capables d’éveiller l’intérêt de l’auditeur en renouvelant fondamentalement l’approche. Tel n’était évidemment pas le cas du dernier concert proposé par à l’Arsenal de Metz, même s’il était difficile de faire oublier la soirée autrefois proposée par Marc Minkowski à la tête de ses Musiciens du Louvre.

Damien Guillon_cop_DRC’est donc une interprétation traditionnelle et de bon aloi qui fut proposée l’autre soir par , dirigé avec compétence et savoir-faire par le toujours fiable , garant du respect de la partition et de la maîtrise instrumentale de chacun des pupitres. On saluera tout particulièrement, à cet égard, les flûtes et les hautbois, sans oublier les trois trompettes si souvent sollicitées dans cette partition à la modernité toujours aussi étonnante. Lecture propre et honnête, donc, mais dépourvue du souffle et du génie qui n’appartiennent qu’aux interprètes d’exception. On aura apprécié également, à côté de l’orchestre, la belle prestation du Danish Vocal Ensemble, plus à l’aise dans les morceaux inspirant l’intériorité et le recueillement que dans la virtuosité des passages fugués. Parmi les solistes, on regrettera la faiblesse sans doute passagère de la basse , à laquelle on préfèrera de loin l’élégance vocale du ténor . Déjà soliste pour Minkowski en 2007, la soprano assure toujours sa partie avec musicalité, mais son timbre autrefois si lumineux est désormais légèrement voilé. Prestation de grande classe de la part du contreténor , grand habitué de Bach, qui aura fourni les seuls grands moments de bonheur de la soirée.

Crédit photographique : Le Concert Lorrain © Benjamin de Diesbach ; Damien Guillon © DR

Plus de détails

Metz. Grande salle de l’Arsenal. 4-V-2016. Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Messe en si. Joanne Lunn : soprano ; Damien Guillon : contreténor ; Thomas Hobbs : ténor ; Benoît Arnould : basse. Danish Vocal Ensemble. Le Concert Lorrain, direction : Marcus Creed.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.