Mot-clef : Benoît Arnould

ALPHA-448-COVER-V5-1-pdf

Cantates à la première personne du Cantor par le Banquet Céleste

Année anniversaire pour le Banquet Céleste qui fête ses dix ans. Ce deuxième disque consacré aux cantates de Johann Sebastian Bach confirme la bonne impression du concert de mars dernier sur ce même programme. Les Cantates BWV 169 et 82 relatent un tournant dans l’œuvre somptueuse du Cantor de Leipzig. Des arias particulièrement travaillées pour une voix soliste et un ensemble instrumental relativement restreint (deux violons, une viole et un violoncelle, ...
LesArtsRenaissants.LaChapelleRhénane.12.12.18-3

En Avent Bach, par la Chapelle Rhénane

C'est dans le bel écrin de l'église Saint-Jérôme de Toulouse que Benoît Haller et sa Chapelle Rhénane ont donné, à l'invitation des Arts Renaissants, trois cantates de Johann Sebastian Bach, dont deux composées pour l'Avent. Rares sont les cantates écrites pour le temps de l'Avent par Bach car cette période liturgique était un temps d'abstinence musicale à Leipzig. Véritables prédications en musique intégrées au culte luthérien, les cantates écrites pour la ...
Arie_van_Beek.01

Timide Enfance du Christ de Berlioz à Genève

Avec sept parties de solistes, deux chœurs et un orchestre symphonique, L’Enfance du Christ de Hector Berlioz requiert de très grands moyens. C’est une entreprise d’importance que de monter une pareille œuvre pour un seul concert. Une entreprise qui aurait mérité une salle comble. Peut-être parce qu’un oratorio (même profane) n’excite pas le chaland comme un opéra, le Bâtiment des Forces Motrices n’a pas affiché complet. Et c’est bien dommage, ...
Frescobaldi

Affetti amorosi : arias et madrigaux de Frescobaldi par le Banquet Céleste

Dans des pièces rares du premier baroque, le contreténor Damien Guillon et son Banquet Céleste poursuivent leur redécouverte des premières décennies du seicento italien. Avec ces arias et madrigaux de Frescobaldi, c’est à tous les tourments de l’amour humain que nous convient Damien Guillon et son Banquet Céleste. Glanées dans les deux livres d’Arie musicali, ces arias du premier baroque datent de 1615 à 1630, alors que Frescobaldi était déjà un ...
mechat-morphose_3

Le chat botté se méchatmorphose à l’Opéra de Dijon

C'est une soirée dans un tempo Allegro molto que propose l'Opéra de Dijon à son jeune public avec cette nouvelle production de l'ensemble Amarillis, Méchamorphoses, menée par la flûtiste et hautboïste du Concert spirituel, des Talens Lyriques et du Concert d'Astrée, Héloïse Gaillard. « Il était une fois un chat globe-trotter qui parcourait le monde à trottinette. Chat philosophe, il aimait à se mêler aux hommes auxquels il empruntait parfois l’apparence. Ainsi, il pouvait ...
Don Giovanni à l'Opéra de Vichy photo Victoria PULIDO4(1)

Tout feu sans flamme à Vichy pour Don Giovanni

À Vichy, les grossières espagnolades du metteur en scène Éric Vigié n’ont pas eu le dernier mot face à la virilité diabolique du Don Giovanni de Nicolas Cavallier. Malheureusement, malgré cette nouvelle distribution vocale concoctée par la directrice artistique de la maison lyrique vichyssoise et l’impulsion du chef Roberto Forés Veses à la tête de l’Orchestre d’Auvergne, le dramma giocoso de Mozart manque douloureusement de corps pour arriver à attiser ...
raphael-pichon

Le 50e anniversaire du Festival de La Chaise-Dieu : un tournant ?

Un bon cinquantenaire qui bouge malgré son âge : c’est la Festival de La Chaise-Dieu version 2016. Moins de musique sacrée, moins de grandes vedettes mais toujours une qualité qui ne se dément pas au fil du temps. 50 ans ! Oui, cela fait 50 ans que la musique règne sur La Chaise-Dieu. Comme souvent, c’est un coup de cœur qui a tout déclenché. En 1965, Suzanne Mazoyer, une ponote (habitante du Puy ...
Damien Guillon_cop_DR

La Messe en si à l’Arsenal de Metz

Lecture propre et honnête de la part du Concert Lorrain et du Danish National Vocal Ensemble. Le contreténor Damien Guillon se distingue. Les grands chefs-d’œuvre ont parfois la vie dure. Confrontés au poids de la tradition – ou plutôt « des » traditions lorsqu’il s’agit de musique baroque –, ils peuvent facilement sombrer dans la routine s’ils ne sont pas défendus par des artistes capables d’éveiller l’intérêt de l’auditeur en renouvelant ...
Zaïs

Zaïs de Jean-Philippe Rameau : amusons nous !

Christophe Rousset s'empare de Zaïs avec bonheur. L'opéra-ballet héroïque pastorale Zaïs, représenté en 1748 sur la scène de l'Académie Royale de Musique figure parmi ces oeuvres superbes de Rameau, malheureusement affublées d'un livret faiblard tout juste prétexte à des entrées pour des divertissements où le chant se mêle à la danse. Toutefois, cette oeuvre est le champ d'expérimentations de Rameau, tant dans l'Ouverture (symbolisant le Chaos et la création du Monde) ...
index

Tancrède intégral enfin !

Ce Tancrède de 1702 sous la baguette d'Olivier Schneebeli nous le rappelle : de Lully à Rameau, le chemin baroque passe par Campra. Ce nouveau Tancrède (3 CD contre 2 en 1996 chez Malgoire : 46 minutes de musique en plus) sera une révélation pour ceux qui ne juraient que par le génie de Rameau. La froideur récitative un rien hautaine et fonctionnelle de Lully disparaît chez Campra au profit d'un style mélodique moins ...
zais piau versailles

Rameau en grâce avec Sandrine Piau et Christophe Rousset

L'opéra Zaïs de Rameau, en version de concert, triomphe à l'Opéra royal de Versailles. Zaïs n'est pas l'opéra de Rameau le mieux traité par notre temps : très rarement joué, représenté au disque par un seul enregistrement non sans qualités (Gustav Leonhardt hors de son territoire naturel !), mais plombé par sa distribution féminine et du reste introuvable, il témoigne pourtant admirablement de la capacité de Rameau à renouveler le théâtre ...
Festival de Saintes 2012, Herreweghe, par Michel Guérin

Philippe Herreweghe dirige le requiem de Fauré version symphonique

Après avoir contribué à faire renaître la version originale du Requiem de Fauré, Philippe Herreweghe en a joué et enregistré la version symphonique, qu'on n'oserait pas appeler, comme la note de programme, "définitive". C'est donc celle-là qu'il a donnée au Théâtre des Champs-Élysées, et, quoiqu'on pense de cette mouture pour grand orchestre, il serait difficile d'en trouver une illustration plus avantageuse. Le souci du détail et la justesse du geste caractérisent ...
Raphaël Pichon © Etienne Gautier

Raphaël Pichon dirige la Saint Jean de Bach

Ensemble en résidence cette saison au Festival de Saint-Denis, Pygmalion et son jeune chef Raphaël Pichon se produisaient dans la Passion selon saint Jean de Bach, le compositeur que ce dernier affectionne particulièrement et avec lequel il s’est fait connaître du public. Si la Basilique se prête bien au répertoire sacré de la fin du XVIIIe et du XIXe siècle (Beethoven, Cherubini, Berlioz, Brahms…), il est permit de douter de ...
maria_eugenia

34e Festival de Sablé, entre renouvellement et continuité

Concerts de clôture de l’édition 2012 du Festival de Sablé. Comme chaque été à pareille époque, la petite mais dynamique ville de Sablé-sur-Sarthe (moins de 13 000 âmes) se transforme en temple de l’expression baroque, à travers son célèbre Festival de musique, danse, mais également – c’est une des nouveautés de l’édition 2012 – de théâtre (Benjamin Lazar…). Jean-Bernard Meunier parti à la retraite en 2011, c’est Alice Orange qui dirige ...
Passion selon Saint-Matthieu (JS Bach).

Françoise Lasserre s’essaie à la Passion selon Saint-Matthieu

XXVIIIe Festival de Musique Baroque de Lyon Créée en 1729 mais plusieurs fois remaniée jusqu’aux alentours de 1740, la Passion selon Saint-Matthieu fait partie des grands monuments de la musique sacrée, voire de la musique tout court. Elle est chantée pratiquement de bout en bout et ses 2800 mesures permettent aux huit solistes et aux deux chœurs, accompagnés par un double orchestre, d’offrir leurs talents au public, toujours nombreux pour écouter ...
Une Saint Jean qui déménage

Une Saint Jean qui déménage par la Chapelle Rhénane

Après s’être forgé une identité sonore au contact de Schütz et Buxtehude, Bach, en l’occurrence les Passions, s’imposait en quelque sorte aux musiciens de la Chapelle Rhénane. Mais passé le constat initial de l’existence de quantité d’enregistrements de la Saint Jean depuis les années 1950, une problématique se pose : comment se positionner en apportant quelque chose de nouveau ? La réponse est « facilitée » par le fait que nous connaissons quatre versions de ...
Des larmes au rire

Des larmes au rire

Le Poème Harmonique Les soirées de Favart, organisées autour des évènements principaux de la saison de l’Opéra-Comique, sont souvent de véritables fêtes musicales qui démontrent si besoin en est encore, l’intelligence de la programmation de Jérôme Deschamps. Pour relier Il Combattimento di Tancredi e Clorinda de Monteverdi à Béatrice et Bénédict de Berlioz, l’argument, un peu tiré par les cheveux, compare le combat marivaudant que se livrent les amoureux italiens à celui, ...
Bach chez les Cisterciens

Royaumont 2009, Bach chez les Cisterciens

Une Passion de Bach, c’est une véritable somme théologique et musicale du baroque en terre germanique et réformée. C’est ensuite la promesse de beaux moments de musique pour les auditeurs. C’est enfin le défi qu’a voulu relever Benoit Haller, secondé par son fidèle et dynamique ensemble La Chapelle Rhénane, ainsi que par le chœur Carpe Diem. Rendons tout de suite hommage au jeune ténor Julian Prégardien, Évangéliste idéal malgré de menus ...
Tremplin... glissant !

Tremplin ADAMI jeunes chanteurs… glissant !

Autant le Tremplin 2007 nous avait semblé un chemin tout droit tracé vers les sommets, autant celui de 2008 nous a paru être une planche savonneuse. Certes les timbres des quatre artistes sont convenables malgré les aigus un peu acides de la soprano sauf dans les notes tenues ; certes tous quatre sont bons comédiens (la mezzo vient du théâtre) et cabotins en diable, même si le baryton demeure encore un ...
Un vent de fraîcheur pour les Grands motets de Lully

Un vent de fraîcheur pour les Grands motets de Lully

Grande Journée Lully du CMBV L’année Lully du Centre de Musique Baroque de Versailles est presque terminée et pour cet avant-dernier concert, la jeunesse et l’enthousiasme nous ont permis de redécouvrir, et le mot est faible, des œuvres qui depuis déjà fort longtemps subissaient une adaptation au goût du temps, nous ayant fait perdre la beauté rayonnante et la jeunesse éternelle de ces pages. Si Lully n’inventa pas le Grand Motet, il ...
Les Révélations de L’Adami 2007 dans la cour des Grands

Les Révélations de l’Adami 2007 dans la cour des Grands

Festival Pablo Casals Depuis 2003, le Festival Pablo Casals accueille chaque année le premier concert des Révélations Classiques de l’Adami, une société de gestion collective des droits des artistes-interprètes, qui s’est donné pour mission de valoriser la création (plus de 600 spectacles ont déjà bénéficié de son aide) et d’encourager les talents émergents dans tous les domaines de l’expression artistique (danse, théâtre, musique, scène lyrique). Sous la houlette de deux membres ...
Un oratorio inédit

Un oratorio inédit d’Alessandro Scarlatti

C’est un certain 31 août 2006, lors du 40ème festival de La Chaise-Dieu, qu’est revenu à vie un oratorio oublié d’Alessandro Scarlatti, réveillé de son sommeil multicentenaire passé dans les tiroirs des archives musicales de la Bibliothèque Municipale de Lyon. C’est Frank-Emmanuel Comte, avec son ensemble lyonnais le Concert de l’Hostel Dieu, qui a eu le bonheur de ressusciter l’unique manuscrit de cette œuvre aux origines bien mystérieuses. Un accord avec ...
Il martirio di Sant’Orsola, oratorio inédit d’Alessandro Scarlatti

Il martirio di Sant’Orsola, oratorio inédit d’Alessandro Scarlatti

Concert de l’Hostel Dieu La magnifique Abbaye d’Ainay de Lyon, fraîchement rénovée, a vu ses mosaïques murales plus resplendissantes que jamais en ce mardi enneigé, sous l’effet d’une musique inédite d’Alessandro Scarlatti, et un Concert de l’Hostel Dieu particulièrement éblouissant. Lorsqu’on est passionné de musique classique au sens large, il est rare qu’on ait la chance d’éprouver cette excitation de la nouveauté, à l’égard d’une partition inédite d’un compositeur connu… Il martirio ...
Trois Magnificat

Trois Magnificat

XIIe Musicales en Auxois Les Musicales en Auxois, c’est déjà une longue histoire…(on peut se reporter à l’article de notre ex collaborateur P. A. Pham, rendant compte de la XIe édition de ce festival (Lire l'article), et c’est encore l’Histoire, en filigrane : terre, certes bourguignonne mais de passé gallo-romain, adossée au Morvan du Mont Bibracte jusqu’au site d’Alésia (Alise Ste Reine), de Châteauneuf à Semur et jusqu’aux confins de l’Yonne, l’Auxois ...
Sacré Baroque

Sacré Baroque

XXe Festival en Picardie Manifestation qui grandit progressivement, le Festival de Saint-Michel-en-Thiérache en est cette année à sa vingtième édition, étalée sur cinq dimanches consécutifs de juin et juillet. Le principe retenu par les programmateurs du festival est d’organiser les concerts en journées dédiées chacune à un thème spécifique. Le deuxième dimanche était cette année consacré à la musique sacrée, et se clôturait par un concert de Hervé Niquet et de ...
On en vendrait son âme au diable

On en vendrait son âme au diable

La Damnation de Faust Le programme indique « Concert prestige », ce qui d’emblée, une fois franchies les portes de cette magnifique salle qu’est l’Arsenal, laisse le spectateur en droit de s’attendre à une soirée exceptionnelle. Et ce soir-là, personne ne sera floué ni déçu. Dès les premiers accords de l’introduction, on se laisse happer par l’étrange beauté de cette musique, elle-même magnifiée par l’extraordinaire acoustique de la salle, acoustique parfaite qui laisse ...
Les Dieux de l’Olympe à la Cité de la Musique

Proserpine de Lully, les Dieux de l’Olympe à la Cité de la Musique

Il fallait une bonne dose de courage et un brin de folie pour faire revivre sur la scène nue de la salle des concerts de la Cité de la Musique, dans son acoustique sèche et son sobre décor, une tragédie lyrique de Lully qui ne s’entendait pas, à l’époque de Louis XIV, sans le faste des costumes, le merveilleux des machines et le spectaculaire des entrées de ballet : Un exemple ...
XIe festival « Musicales en Auxois »

XIe festival « Musicales en Auxois »

Région Bourgogne (2) Le projet culturel des Musicales en Auxois dépasse les enjeux habituels d’un événement musical. Certes il y est question du renouvellement d’une programmation centrée sur le baroque et le contemporain. Mais mis en perspective avec les conditions sociaux démographiques propre à l’Auxois, l’art vivant permet d’y envisager différemment la vie locale. C’est qu’implanté depuis plus de dix années à présent, il va à l’encontre des pratiques ordinaires d’autant ...