À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Seconda Prat!ca, musiciens engagés

Plus de détails

Juan de Castro (1431-1506). Manuel Correa (1600-1667). Etienne Moulinié (1599-1669). Francisco Guerrero (1528-1599). Arcangelo Corelli (1653-1713). Bernhard de Havestadt (1714-1781). Domenico Zipoli (1688-1726). Johann Jakob Froberger (1616-1667). Juan Gutiérrez de Padilla (1590-1664). Ensemble Seconda Prat!ca. 1 CD Ambronay Editions. Enregistré en avril 2016. Durée : 63’06.

 

DisqueAvec le disque Nova Europa, mélodies d’un monde en mutation, et , musiciens et respectivement directeur artistique et directeur musical de l’ensemble , amènent l’auditeur à une réflexion intéressante sur un sujet sensible qu’est la musique baroque européenne coloniale. Bien que le projet soit risqué et ambitieux, s’avère à la hauteur de ce troublant héritage.

Créé en 2012 par de jeunes étudiants des conservatoires de La Haye et d’Amsterdam, l’ensemble vient de terminer ses trois années de formation dans le cadre du projet européen de coopération « eemerging. » Ce programme leur a également apporté un soutien et des moyens de promotion importants pour devenir un ensemble musical confirmé. Le disque Nova Europa, mélodies d’un monde en mutation correspond au fruit de ce travail et à une belle concrétisation d’un pari réussi pour le Centre culturel de rencontre d’Ambronay.

La conquête par les Espagnols de l’Amérique du Sud en 1492 s’est faite par les armes mais aussi à travers la culture et la religion. Les multiples visages de l’Europe coloniale se retranscrivent dans ce disque en quatre parties : « Distance » pour retracer l’évolution des relations entre le style musical européen et celui de l’Amérique du Sud colonisée ; « Missions » construite autour de musiques dont le but est la transmission de la foi religieuse ; « Créolisation » sur la perméabilité entre la culture précolombienne et européenne, et enfin « Cathédrale » où l’exportation de la musique liturgique européenne a accompagné celle des lieux de cultes. C’est donc un répertoire baroque hybride composé autant de polyphonies sacrées espagnoles du XVIIe siècle et de psalmodies en latin que de mélodies dansantes avec castagnettes et rythmes syncopés enjoués qui est présenté.

La délicatesse des voix, la sensualité des timbres, la dynamique des accents, la finesse des nuances et l’engagement des interprètes sont propices à une profonde introspection. De notre point de vue, nous retiendrons que nonobstant la conquête d’un territoire, l’identité culturelle perdure malgré tout. Ce sera donc en toute logique que nous relèverons plus particulièrement « Creolisation », partie la plus originale de cette programmation à l’image de Tonada el Diamante qui met en lumière l’influence pré-colombienne grâce notamment au tambourin et aux rythmes folkloriques typiques.

Visiblement, le soutien du festival international de musique ancienne d’Ambronay est la garantie d’enregistrements de belle tenue, nous en avions eu encore la preuve récemment avec le disque de Voce Suaves, et maintenant avec Seconda Prat!ca.

(Visited 166 times, 1 visits today)

Plus de détails

Juan de Castro (1431-1506). Manuel Correa (1600-1667). Etienne Moulinié (1599-1669). Francisco Guerrero (1528-1599). Arcangelo Corelli (1653-1713). Bernhard de Havestadt (1714-1781). Domenico Zipoli (1688-1726). Johann Jakob Froberger (1616-1667). Juan Gutiérrez de Padilla (1590-1664). Ensemble Seconda Prat!ca. 1 CD Ambronay Editions. Enregistré en avril 2016. Durée : 63’06.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.