À emporter, CD, Musique d'ensemble

Passionnante plongée dans le monde choral des pays de la Baltique

Plus de détails

Œuvres de Cyrillus Kreek, Sven-David Sandstrøm, Einojuhani Rautavaara, Veljo Tormis, Arvo Pärt, Pēteris Vasks, Urmas Sisask, Tolvo Tulev, Per Nørgård, Galina Grigorjeva, Alfred Schnittke, Vaclovas Augustinas, Pelle Gudmundsen-Holmgreen, Kaija Saariaho, Rytis Mažulis, Erik Bergman, Algirdas Martinaitis, Erkki-Sven Tüür, Henryk Mikolaj Górecki. Chœur philharmonique de chambre d’Estonie ; Orchestre de chambre de Tallinn, Quatuor de saxophones Raschèr, direction : Paul Hillier. 3 CD Harmonia Mundi. Enregistrements réalisés entre 2002 et 2004. Notice bilingue (anglais et français). Durée : 74:26, 67:59 et 78:27

 

baltic-voicesEn trois CD, le Chœur philharmonique de chambre estonien et son chef nous introduisent avec une conviction et une puissance incroyables en plein cœur de la musique chorale des pays baignant la mer Baltique.

La variété stylistique des choix opérés nous convainc que cette unité géographique (relative) laisse place à un large panel d’expressions. Il faut mettre au crédit des interprètes cette faculté d’adaptation à des styles, des langues et des époques différentes. Le dénominateur commun de cette fascinante livraison revient bien sûr aux qualités émérites du Chœur de chambre d’Estonie qui, depuis longtemps, sous l’autorité et le charisme de son chef historique Tōnu Kaljuste (fondateur du chœur en 1981) a fini par se positionner à l’apogée de l’art choral occidental. L’arrivée du Britannique (célèbre fondateur en 1974 du Hilliard Ensemble avec lequel il se rendit en Finlande en 1984) éveilla des potentialités encore en sommeil ; elles vinrent démultiplier et magnifier les qualités somptueuses du chœur estonien.

La vingtaine de compositeurs défendus développent autant de manières de faire chanter le chœur en s’emparant de mentalités, d’histoires, de religions et d’esthétiques concernant aussi bien Copenhague que Saint-Pétersbourg, Stockholm que Riga (Lettonie), sans oublier la position centrale occupée par l’Estonie et sa capitale Tallinn du fait de son passé glorieux mais aussi de sa vitalité libérée et exacerbée depuis la fin de la domination soviétique. Ce parcours partagé entre tradition et changement mériterait que soient cités chaque créateur et chaque partition. On confiera parmi nos impressions les plus fortes les Psaumes de David (1923) de Cyrillus Kreek, le Dona nobis pacem (1997) de Pēteris Vaasks, les Cinq Chants de Kurpie (1999) de Górecki.

Paul Hillier, en quelques mots décisifs, définit son expérience avec enthousiasme : « Diriger ce chœur me rappelle à chaque fois combien je suis privilégié. Son timbre unique, sa palette expressive, la plasticité et l’intensité de son chant, tout converge pour en faire une puissante entité. Chacun des chanteurs mérite sa part des louanges que reçoit ce groupe merveilleux. »

Plus de détails

Œuvres de Cyrillus Kreek, Sven-David Sandstrøm, Einojuhani Rautavaara, Veljo Tormis, Arvo Pärt, Pēteris Vasks, Urmas Sisask, Tolvo Tulev, Per Nørgård, Galina Grigorjeva, Alfred Schnittke, Vaclovas Augustinas, Pelle Gudmundsen-Holmgreen, Kaija Saariaho, Rytis Mažulis, Erik Bergman, Algirdas Martinaitis, Erkki-Sven Tüür, Henryk Mikolaj Górecki. Chœur philharmonique de chambre d’Estonie ; Orchestre de chambre de Tallinn, Quatuor de saxophones Raschèr, direction : Paul Hillier. 3 CD Harmonia Mundi. Enregistrements réalisés entre 2002 et 2004. Notice bilingue (anglais et français). Durée : 74:26, 67:59 et 78:27

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.