À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Mélodies de Gounod avec Jeff Cohen et Tassis Christoyannis

Plus de détails

Charles Gounod (1818-1893) : Ma belle amie est morte, Prière, Medjé, Le Souvenir, Ce que je suis sans toi, La Chanson du pêcheur, Heureux sera le jour, Tombez, mes ailes !, Je ne puis espérer, Ô ma belle rebelle, Primavera, Quanti mai!, Venise, Si vous n’ouvrez votre fenêtre, Sérénade, Où voulez-vous aller, Aubade, Le Banc de pierre, Au printemps, À une jeune Grecque, Maid of Athens, Good Night, Sweet baby, sleep, Départ. Tassis Christoyannis, baryton. Jeff Cohen, piano. 1 CD Aparté. Enregistré en décembre 2017. Durée : 80:35

 

Les Clefs d'or 2018

51fkn5OTXKL._SS500Bel hommage à un répertoire qu’on a plaisir à entendre et à redécouvrir. Avec et , les mélodies de Gounod sont dans de bonnes mains.

Les albums exclusivement consacrés aux mélodies de Gounod ne sont pas légion, et l’on se réjouira tout particulièrement de la parution de cette belle compilation qui fait alterner les morceaux les plus connus avec des pièces plus rares. On y entendra donc, à côté de quelques découvertes fort bienvenues, les tubes comme la célèbre Sérénade sur les vers de Hugo, la sublime Venise sur un poème de Musset ou encore, dans un autre registre, la légendaire Maid of Athens composée pendant les années londoniennes de Gounod sur un texte de Lord Byron. On retrouvera également pour trois plages de ce CD (Ma Belle Amie est morte, La Chanson du pêcheur, Où voulez-vous aller) les textes de mis en musique par Berlioz pour ses Nuits d’été. Certaines de ces mélodies ont autrefois été immortalisées par les grands chanteurs du passé, comme Georges Thill dans Medjé, Elisabeth Rethberg dans Au printemps, Ninon Vallin dans Où voulez-vous aller ou la grande Lotte Lehmann dans Vierge d’Athènes, version française de Maid of Athens à peine entachée d’un délicieux accent allemand. Plus près de nous, on se souviendra des belles interprétations de Gérard Souzay, Suzanne Danco, Isabelle Verrnet, Bruno Laplante et bien d’autres.

De même que pour ses albums consacrés à Félicien David, Édouard Lalo, Benjamin Godard, Camille Saint-Saëns et Fernand de la Tombelle, le baryton brille par la chaleur de son timbre, par sa fine musicalité et par la qualité de sa diction française. Son anglais chanté ne se situe pas au même niveau et l’on regrette qu’il n’ait pas choisi la version française de Maid of Athens, sans doute en raison du fait que l’original anglais lui permet de citer quelques mots dans son grec natal. Au piano, déploie comme à l’accoutumée des miracles d’élégance et de chic, assumant parfaitement la sentimentalité inhérente à des pièces qui, confiées à d’autres, auraient peut-être le défaut de paraître mièvres. On saluera pour finir l’excellence du texte de présentation de Gérard Condé, en français et en anglais, qui contribue largement au bonheur procuré par l’écoute de ce très beau disque.

Plus de détails

Charles Gounod (1818-1893) : Ma belle amie est morte, Prière, Medjé, Le Souvenir, Ce que je suis sans toi, La Chanson du pêcheur, Heureux sera le jour, Tombez, mes ailes !, Je ne puis espérer, Ô ma belle rebelle, Primavera, Quanti mai!, Venise, Si vous n’ouvrez votre fenêtre, Sérénade, Où voulez-vous aller, Aubade, Le Banc de pierre, Au printemps, À une jeune Grecque, Maid of Athens, Good Night, Sweet baby, sleep, Départ. Tassis Christoyannis, baryton. Jeff Cohen, piano. 1 CD Aparté. Enregistré en décembre 2017. Durée : 80:35

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.