Dominique Delouche, côté courts-métrages

À emporter, Danse , DVD, DVD Danse

Les inoubliables de la danse de Dominique Delouche. Version restaurée numérisée. Livret illustré de 4 pages. DVD 5, vidéo, PAL, couleur et noir et blanc, 100 minutes. Les amis de Dominique Delouche / Doriane Films

 

Les inoubliables de la danse fut assistant de et réalisateur de longs métrages avant de consacrer plus de 40 ans de sa vie à filmer la danse. Le DVD Les inoubliables de la danse réunit des courts-métrages numérisés permettant de découvrir ou redécouvrir les plus grandes étoiles du XXe siècle.

, Marcia Haydé, , et toutes les étoiles de l’Opéra de Paris ont marqué l’histoire de la danse classique en France depuis plus d’un demi-siècle. Premier des passionnés, Dominique Lellouche était là pour les filmer et fixer sur la pellicule les précieux exemples qui serviraient de bréviaire aux générations suivantes de danseuses et de danseurs. La réédition de ces films courts ou extraits de films, qui s’échelonnent de 1959 à 1987, est une occasion exceptionnelle pour les amateurs de danse classique de retrouver le chemin des maîtres d’hier comme , Attilio Labis ou et de revoir les interprétations les plus mythiques de Giselle ou du Lac des Cygnes.

Le rarissime Le spectre de la danse, datant de 1959, commence tel un film de Jacques Tati, à la fin d’une représentation de Giselle. Il alterne ensuite leçons de danse par le maître Yves Brieux et séquences oniriques filmées sur le parvis de l’Opéra Garnier, avec une en majesté.

Dans les années 80, ce sont les étoiles de l’Opéra Elisabeth Platel, , , Michael Denard ou , qui apprennent les secrets du répertoire auprès de leurs répétiteurs d’exception. Il faut voir Elisabeth Platel répéter La Belle au bois dormant avec , prendre les mains de Yannick Stéphant pour le pas de trois de La Sylphide, la grande danser la mort du cygne assise sur une chaise de bureau ou accompagner les gestes de dans Giselle.

Outre la transmission, ce DVD est aussi l’occasion de redécouvrir des raretés comme Phèdre de Lifar interprété par Marcia Haydé, Pas-à-pas de avec le très jeune ou quelques secondes du Menuet de dans lequel incarne la reine Marie-Antoinette.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.