Le conflit Gatti Concertgebouw est clos

Dans un communiqué commun publié ce jour (23 avril 2019), l’ et son ancien directeur musical font savoir que le conflit les opposant depuis quelques mois est à présent clos. 

Le communiqué ne rentre pas dans les détails, mais il est fort à parier que les avocats des deux parties ont trouvé un terrain d’entente. 

L’Orchestre annonce par ailleurs la publication prochaine chez RCO Live de trois enregistrements dirigés par Salomé de , la Symphonie n° 1 de et la Symphonie n° 9 d’(JBdLT)

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
  • Laurent Dumontel

    Daniele Gatti on s’en moque. Sa discographie ne sert a rien sauf pour sa famille et ses amis. N’est pas Mengelberg et Haitink qui veut……….

  • Michel LONCIN

    Bref … « RIDEAU » sur cette LAMENTABLE « affaire » de pseudo « harcèlement sexuel » JAMAIS prouvé puisqu’il n’y a pas eu de plaintes depuis 2019 !!! Décidément, un homme, s’il ne veut pas avoir « d’ennui », devra de plus en plus dresser un « corps de gardes » quand il se trouvera en présence d’une femme !!! Où est donc l’heureux temps des orchestres EXCLUSIVEMENT MASCULINS … ?

    • Denis Forest

      Pourquoi heureux?

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.