À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Les Mozart profondément musicaux et émouvants de Demus et Badura-Skoda

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Sonate en ré majeur pour deux pianos K. 448 ; Andante avec variations en sol majeur pour quatre mains K. 501 ; Fantaisies pour piano en ut mineur K. 396 et en ré mineur K. 397 ; Larghetto et Allegro en mi bémol majeur pour deux pianos complété par Paul Badura-Skoda ; Fantaisie en ut mineur pour piano K. 475. Paul Badura Skoda et Jörg Demus, pianos-forte. 1 CD Gramola. Enregistré du 24 au 26 janvier 2010 à la fondation Imberger, Salzbourg. Notice bilingue (allemand, anglais). Durée : 65:22

 

Presque jumeaux, les deux pianistes viennois et ont mené une brillante carrière classique et œuvré en complices pour la réhabilitation des instruments contemporains de Mozart, Beethoven et Schubert. Ce nouveau disque sonne comme un hommage particulièrement émouvant à ces deux grands maîtres disparus l’an dernier. 

Mozart_Paul-Badura-Skoda_Jörg-Demus_GramolaJörg Demus (1928-2019) et Paul Badura-Skoda (1927-2019) ont été presque exactement contemporains. Les deux pianistes autrichiens partageaient de surcroît un goût pour les instruments anciens qu’ils furent parmi les premiers à jouer au service du répertoire classique viennois. Souvent d’ailleurs ils ont pratiqué ensemble le quatre mains ou le deux pianos en particulier dans d’inoubliables enregistrements de Schubert. Ce très beau et très émouvant CD Mozart témoigne une fois encore de leur complicité.

Sur deux pianos-forte Anton Walter des années 1790, leur entente est évidente dans la splendide Sonate K. 448 qui ouvre le CD et constitue le sommet du disque comme dans l’Andante et Larghetto achevé par Badura-Skoda, qui fut aussi, sinon un compositeur, du moins un reconstructeur notamment de certaines pages inachevées de Schubert. À quatre mains les deux complices, dont la photo de couverture illustre à merveille la connivence presque canaille, jouent l’Andante et Variations K. 501. Leur entente stylistique et digitale est encore magnifiée par les timbres savoureux des deux instruments aux sonorités délicieusement graciles. Enfin les deux pianistes se partagent les Fantaisies à deux mains (K. 396 et K. 397 pour Demus, K. 475, ce chef-d’œuvre, pour Badura-Skoda). Un disque délectable, profondément touchant, hommage à deux immenses musiciens récemment disparus.

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Sonate en ré majeur pour deux pianos K. 448 ; Andante avec variations en sol majeur pour quatre mains K. 501 ; Fantaisies pour piano en ut mineur K. 396 et en ré mineur K. 397 ; Larghetto et Allegro en mi bémol majeur pour deux pianos complété par Paul Badura-Skoda ; Fantaisie en ut mineur pour piano K. 475. Paul Badura Skoda et Jörg Demus, pianos-forte. 1 CD Gramola. Enregistré du 24 au 26 janvier 2010 à la fondation Imberger, Salzbourg. Notice bilingue (allemand, anglais). Durée : 65:22

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.