Essais et documents, Livre, Parutions

Les drôles d’histoires de la musique classique croquées par Christian Morin

Plus de détails

Christian Morin. Notes légères – Drôles d’histoires de la musique classique. Préface de Renaud Capuçon. FIRST Éditions. 194 pages. Octobre 2020. 14,95€

 

Christian Morin rassemble une collection d’anecdotes et de traits d’humours sur la musique classique, agrémentés de ses propres dessins. Pour tout public. 

L’animateur d’émissions populaires de télévision et de radio Christian Morin a profité de sa notoriété pour se faire connaître comme joueur de clarinette, mais c’est également un dessinateur humoristique au coup de crayon léger et sans méchanceté. Comme un rappel qu’il est possible d’être amusant en 2020 sans être acrimonieux.

Tout est léger dans ses Notes légères. Les anecdotes curieuses sont authentiques, les plus drôles venant des « bons clients » que sont Toscanini ou Beecham. Mais Rossini, Stravinsky ou même Saint-Saëns sont mis à contribution. Les dessins illustrent tantôt ces anecdotes, tantôt n’existent que pour eux-mêmes, croquant des scènes imaginaires, ou construits à partir de jeux de mots. Le but recherché est en tout en cas atteint : dédramatiser la musique classique et la rendre plus accessible.

Parmi les anecdotes les plus drolatiques concernant cet ouvrage, dévoilons celle de ce célèbre violoniste à qui l’auteur d’un ouvrage sur la musique classique, promis à un grand succès de librairie, avait sollicité d’en rédiger la préface. L’éditeur, un spécialiste des livres à grand tirage, se réjouissant d’avoir obtenu la caution du musicien célèbre, fit porter sur le bandeau qui entourait le livre la mention « Préface de … ». Mais l’ingénieux musicien, pressentant que son nom suffirait probablement à l’objectif recherché, sans qu’il ait à se surmener les méninges, s’employa à produire la préface la plus légère de l’Histoire de la musique : 29 mots. N’en disons pas plus sur cet habile personnage, et laissons aux lecteurs le soin de découvrir les noms des trois protagonistes en achetant l’ouvrage, ils ne seront pas déçus !

(Visited 386 times, 1 visits today)

Plus de détails

Christian Morin. Notes légères – Drôles d’histoires de la musique classique. Préface de Renaud Capuçon. FIRST Éditions. 194 pages. Octobre 2020. 14,95€

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.