À emporter, CD et livres Jeunesse, ResBambini

Le journal de Mozart, Wolfgang à la première personne

Plus de détails

Le journal de Mozart. Marianne Vouch. Illustrations de Ellé Bird. 1 livre Belin Jeunesse, collection « Des vies extraordinaires » avec accès à des extraits sonores via une application Apple ou Android. Octobre 2020. 80 pages. 13,90€

 

Mozart est logiquement le premier musicien à entrer dans la collection « Des vies extraordinaires » conçue pour les enfants de 9 ans, où les grands personnages de l’Histoire se racontent à la première personne. 

Le-Journal-de-Mozart_Elléa-Bird_Belin-JeunesseCette série de livres illustrés est une collection littéraire qui couvre aussi bien des personnages historiques (Vinci, Marie Curie), d’autres longtemps oubliés (Alice Guy, la première femme réalisatrice, productrice et directrice de studio de cinéma) que des inconnus ayant réellement vécu des moments historiques, comme Henri, un enfant qui raconte « sa » guerre de 39-45.

Cette double qualité littéraire et historique, on la retrouve dans ce Mozart écrit par , productrice sur France Musique d’ « Histoires de musique » et de la série « J’aime la musique » chez Bayard Musique. L’écriture est naturelle, le vocabulaire riche mais adapté au public visé de 9 ans, et fait saillir les moments clés de la vie du compositeur en se mettant de son point de vue, ce qui le rend humain, sans éluder, au détour d’une allusion, qu’il y avait un petit démon derrière cette musique d’ange. Les illustrations d’Elléa Bird, façon BD proche de l’esprit ligne claire, rythment judicieusement le texte.

En complément, il est possible depuis son smartphone d’accéder gratuitement à une application de l’éditeur : on prend une photo de la page marquée d’un picto « haut-parleur » et un ou plusieurs morceaux sont alors disponibles à l’écoute. C’est malin et beaucoup plus susceptible d’intéresser le jeune public que de faire tourner un antique CD. Las, le choix des œuvres est rarement accordé avec ce que raconte l’histoire, et par souci d’économie, les enregistrements relèvent exclusivement du domaine public avec des musiciens sans doute méritants mais tout de même improbables, comme cet extrait de la Symphonie n° 29 de Mozart par le « Das Orchester TSUMUGI », plus japonais et moins germanique que son nom l’indique. À 9 ans comme à 99 ans, pour ressentir la vibration mozartienne sublime, il vaut mieux en rester aux valeurs sûres, les Ferenc Fricsay, les Clara Haskil (pour rester dans le domaine public), voire les deux réunis comme dans un Concerto pour piano n° 20 de légende qu’on trouve facilement sur Internet.

On l’aura compris, un vrai livre à faire lire en toute confiance à votre progéniture, en passant en fond musical une œuvre complète par l’un de vos artistes favoris.

 

Marianne Vourch raconte Mozart

(Visited 123 times, 1 visits today)

Plus de détails

Le journal de Mozart. Marianne Vouch. Illustrations de Ellé Bird. 1 livre Belin Jeunesse, collection « Des vies extraordinaires » avec accès à des extraits sonores via une application Apple ou Android. Octobre 2020. 80 pages. 13,90€

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.