Artistes, Chefs d'orchestre, Entretiens

Marta Gardolińska, directrice musicale de l’Opéra national de Lorraine

Plus de détails

 

Le 27 janvier dernier, nous avons appris la nomination de Marta Gardolińska comme directrice musicale de l’Opéra national de Lorraine. À cette occasion, nous avons posé à la jeune cheffe quelques questions sur sa carrière jusqu’à ce jour et ses projets pour l’avenir de l’institution lorraine.

ResMusica : Comment avez-vous été nommée premier chef d’orchestre de l’Opéra de Lorraine ? Avez-vous participé à un concours ?

: Cette nomination est le résultat d’un processus de recrutement au cours duquel l’opéra – le directeur, l’orchestre – a rencontré différents chefs d’orchestre envisagés pour le poste. Dans mon cas, la nomination a été déterminée par le succès de la création française de l’opéra Der Traumgörge de Zemlinsky, que nous avions préparée dans des conditions sanitaires très exigeantes du fait de la pandémie.

RM : Pourquoi avoir choisi l’Opéra et non, par exemple, un orchestre philharmonique ?

MG : J’étais intéressée par cet Opéra car l’orchestre a également une saison symphonique, ce qui permet d’avoir les deux en un.

RM : Combien de fois avez-vous joué en France et comment vous souvenez-vous de ces concerts ?

MG : Jusqu’à présent, à part Nancy, je n’ai eu qu’un concert avec l’Orchestre de chambre de Paris. C’était un très beau projet – pandémique car nous avons joué dans un Théâtre du Châtelet vide en streaming. Nous avons aussi fait un petit projet pour les enfants. J’ai également très bien travaillé avec cet orchestre. Pour l’instant, répéter en français me demande un effort particulier, mais c’est une belle langue et j’ai hâte de me perfectionner.

RM : Quelles sont vos préférences en matière d’opéra ? Avez-vous une époque ou un style préféré ?

MG : Mes compositeurs d’opéra préférés sont Verdi, Puccini, Richard Strauss et Zemlinsky. J’aime aussi beaucoup les bonnes opérettes, tant pour regarder que pour diriger.

RM : En examinant votre carrière, pouvez-vous évaluer dans quelle mesure vous avez été marquée par Varsovie lors de vos études, puis par Vienne où vous avez été cheffe principale de l’Akademischer Orchesterverein Wien, et aussi par Los Angeles, en tant que membre du Dudamel Fellowship Program ?

MG : Varsovie m’a façonnée en tant qu’être humain, notamment pour la sensibilité musicale. Vienne a fait de moi un musicien professionnel. Los Angeles a été une aventure très courte, mais elle m’a ouvert une perspective plus large sur le secteur de la musique et sur son efficacité.

RM : La pandémie de COVID-19 a-t-elle entravé vos projets de voyage aux États-Unis ?

MG : Oui, je devais déjà retourner à Los Angeles en tant que cheffe d’orchestre invitée, mais le concert a malheureusement été annulé. Tout change dans le temps et la programmation est extrêmement compliquée en ce moment.

RM : En tant que cheffe d’orchestre de l’Opéra de Lorraine, allez-vous influencer le répertoire proposé par cette institution ? Si oui, dans quelle direction comptez-vous développer l’Opéra ?

MG : J’influence principalement le programme de la saison symphonique et je consulte le répertoire de l’opéra avec le directeur général, . Ma tâche principale est de travailler avec l’orchestre, sur sa sonorité, le jeu d’ensemble. Comme il y a un peu d’opéra germanophone dans les plannings, j’aimerais préparer l’orchestre à cela pendant les concerts symphoniques. Dans l’ensemble, nous voulons coordonner les deux domaines de notre activité musicale afin que le public ait un sentiment de continuité, d’une approche cohérente.

RM : Avez-vous déjà pensé diriger sur des scènes françaises des œuvres de compositeurs de votre pays d’origine, comme Szymanowski ou Penderecki (ayant lui-même composé également sur des textes en allemand) ?

MG : Oui, bien sûr. Étant Polonaise et travaillant à Nancy, je ne pouvais pas manquer cet aspect. Je voudrais présenter au public français des compositeurs polonais moins connus à l’étranger, qui méritent une place dans le répertoire des orchestres. Nous allons chercher à couvrir différentes époques et genres.

Crédits photographiques : © Bartek Barczyk

(Visited 356 times, 1 visits today)

Plus de détails

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.