À emporter, CD et livres Jeunesse, ResBambini

Pour ses 400 ans, Jean de La Fontaine fait son concert

Plus de détails

Marianne Vourch. Concert de fables. Avec : Didier Sandre, sociétaire de la Comédie Française ; Hubert Hazebroucq, récitant en prononciation restituée. Ensemble La Rêveuse : Serge Saitta, traverso ; Florence Bolton, violes de gambe (pardessus et basse) ; Benjamin Perrot, théorbe. Le CD enregistré à l’ONDIF à Alfortville les 30 et 31 mars 2021. Éditions Villanelle. 64 pages. 28 €. Juin 2021

 

Le jeune public a aussi la possibilité de fêter les 400 ans de la naissance de Jean de La Fontaine avec ce « Concert de fables » labellisé pour l’occasion.

, créatrice sur France Musique des « Concerts du Mercredi », a l’habitude de mettre en musique l’histoire des arts à destination d’un jeune public. Pour cette sélection des fables de La Fontaine, soit vingt textes, la conceptrice du projet choisit comme fil conducteur le labyrinthe, soit celui « de la vie » lorsqu’elle évoque la morale de La Fontaine, soit celui « de Versailles » lorsqu’elle fait référence aux instruments de Cour qui accompagnent le lecteur ; le plan du bosquet du labyrinthe de Versailles – véritable mythe dans l’histoire du château – fait même l’objet d’une illustration en pleine page pour soutenir la structure de ce livre. À la lecture, ce fil conducteur paraît au mieux décoratif, s’il n’est pas, au pire, vite oublié par le lecteur.

Le véritable fil rouge de ce projet reste la démarche historique dans toutes ses composantes : un choix audacieux pour un livre principalement conçu pour des enfants ! Ainsi, la récitation menée d’une main de maître par , sociétaire de la Comédie Française, alterne avec la prononciation restituée du récitant qui fera certainement beaucoup rire les jeunes auditeurs avec ses accents et ses « r » roulés caractéristiques dans La Cigale et la fourmi, La Fille, Le Loup et l’agneau, ou encore La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf. De même, les visuels choisis sont inspirés des célèbres gravures de Jean-Baptiste Oudry (1686-1755), peintre de chasses de Louis XV et professeur à l’Académie royale de peinture, qui a illustré l’intégralité des 245 fables, travail devenu l’un des chefs-d’œuvre du patrimoine national. Enfin, les « instruments compagnons » sont ceux de la Cour de Versailles, joués par l’ dont on connaît le travail interprétatif.

Les trois instrumentistes déroulent tout au long de l’écoute une agréable démarche pédagogique afin de faire découvrir les sonorités du traverso (), des violes de gambe () et du théorbe (). Les vingt textes sont ainsi répartis par couleur, le rose étant dévolu à l’ensemble au complet par le biais notamment du rondeau Le Champêtre, nommé par le Roi les Echos (1715) de Jacques Hotteterre dit le Romain et d’une pièce de Jean-Baptiste de Bousset (Pourquoi doux Rossignol extrait du XIVe livre d’airs sérieux et à boire, 1698), alors que le vert met en lumière le traverso avec son « Air Le Fleuri », l’orange consacre la viole de gambe avec La Polonaise de Marin Marais (IIe livre de pièces de viole, 1701) et le bleu met à l’honneur le théorbe avec La Mascarade de Robert de Visée (Manuscrit Vaudry de Saizenay, fin XVIIe siècle).

Pour rendre ce livre plus attrayant pour un jeune lecteur, il faudra certainement qu’un adulte puisse accompagner les jeunes oreilles vers une écoute attentive, le charme désuet de l’ouvrage étant bien éloigné des habitudes et des codes de la jeunesse d’aujourd’hui.

(Visited 174 times, 1 visits today)

Plus de détails

Marianne Vourch. Concert de fables. Avec : Didier Sandre, sociétaire de la Comédie Française ; Hubert Hazebroucq, récitant en prononciation restituée. Ensemble La Rêveuse : Serge Saitta, traverso ; Florence Bolton, violes de gambe (pardessus et basse) ; Benjamin Perrot, théorbe. Le CD enregistré à l’ONDIF à Alfortville les 30 et 31 mars 2021. Éditions Villanelle. 64 pages. 28 €. Juin 2021

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.