Danse , La Scène, ResBambini, Spectacles Danse, Spectacles Jeune public

Les Fables à La Fontaine de retour à Chaillot

Plus de détails

Théâtre national de la danse de Chaillot, Paris. 8-X-21. Béatrice Massin, Lia Rodrigues, Dominique Hervieu : Les fables à La Fontaine. Dans le cadre du Festival d’automne pour le portrait Lia Rodrigues.
Contre ceux qui ont le goût difficile. Chorégraphie : Lia Rodrigues. Dramaturgie : Silvia Soter. Lumières : Franck Niedda, Lia Rodrigues. Costumes : Francine Barros, Clotilde Barros Pontes
Le Loup et l’Agneau. Chorégraphie : Béatrice Massin. Musique : Marin Marais. Lumières : Rémi Nicolas. Costumes : Dominique Fabrègue, Clémentine Monsaingeon.
Le Corbeau et le Renard. Chorégraphie : Dominique Hervieu. Vidéo : Dominique Hervieu, Pascal Minet. Musique : Jean-Baptiste Lully, Robert Schumann. Lumières : Vincent Paoli. Son : Catherine Lagarde. Costumes : Mireille Hersent.
Conception et mise en oeuvre à la création : Annie Sellem
Avec Tais Almeida Da Silva, Dandara Patroclo Santos, Félix Héaulme et Mylène Lamugnière.
A partir de 6 ans

Annie Sellem en avait inventé le concept il y a plusieurs années : des Fables de La Fontaine illustrées par des chorégraphes, pour des petites pièces dansées d’une vingtaine de minutes destinées au jeune public. Reprises avec succès dans les écoles pendant la pandémie, ces Fables à la Fontaine font leur retour à Chaillot pour notre plus grand plaisir.

La chorégraphe a imaginé autour de la célèbre fable « Le loup et l’agneau » un duo entre le fort et le faible, le loup étant dansé par un homme et l’agneau par une femme, cachés sous d’amples tissus de fausse fourrure et munis d’escabeaux géants. C’est un jeu qui semble au départ égalitaire mais s’achève par l’épuisement de l’agneau, laissé pour mort par son bourreau. S’inspirant du Grand siècle pour sa gestuelle baroque, ses costumes et les emprunts musicaux, le duo dépasse la fable pour raconter aussi l’histoire de la domination masculine.

Nouvelle venue dans ces Fables à La Fontaine, qui s’est ouvert aux chorégraphes étrangers dans un deuxième temps, la chorégraphe brésilienne dynamite la fable « Ceux qui ont le goût difficile » avec ses deux danseuses ultra vitaminées. En plusieurs courtes séquences, elle décortique les contradictions entre ceux qui disent toujours « oui » et ceux qui disent toujours « non », ceux qui chantent ou dansent, convoquant au passage d’autres animaux célèbres de ses fables : cigale, fourmi, tortue, souris… sans hésiter à en introduire d’autres. Un résultat optimiste et militant, résumé par les paroles de la chanson choisie pour la dernière séquence : Motivés.

Le spectacle s’achève par un retour à Louis XIV et au Grand siècle avec « Le corbeau et le renard », démultipliés par dans différentes langues, du japonais à la langue des signes. La bande-son télescope ces interprétations croisées, tandis qu’une vidéo très ludique (comme Hervieu en a le secret) sert de support aux deux danseurs hyper agiles. La fable est limpide, les enfants comme les adultes repartent heureux et conquis.

Crédits photographiques : © Benjamin Mengelle / Théâtre national de Chaillot

Lire aussi :

Pour ses 400 ans, Jean de La Fontaine fait son concert

(Visited 72 times, 1 visits today)

Plus de détails

Théâtre national de la danse de Chaillot, Paris. 8-X-21. Béatrice Massin, Lia Rodrigues, Dominique Hervieu : Les fables à La Fontaine. Dans le cadre du Festival d’automne pour le portrait Lia Rodrigues.
Contre ceux qui ont le goût difficile. Chorégraphie : Lia Rodrigues. Dramaturgie : Silvia Soter. Lumières : Franck Niedda, Lia Rodrigues. Costumes : Francine Barros, Clotilde Barros Pontes
Le Loup et l’Agneau. Chorégraphie : Béatrice Massin. Musique : Marin Marais. Lumières : Rémi Nicolas. Costumes : Dominique Fabrègue, Clémentine Monsaingeon.
Le Corbeau et le Renard. Chorégraphie : Dominique Hervieu. Vidéo : Dominique Hervieu, Pascal Minet. Musique : Jean-Baptiste Lully, Robert Schumann. Lumières : Vincent Paoli. Son : Catherine Lagarde. Costumes : Mireille Hersent.
Conception et mise en oeuvre à la création : Annie Sellem
Avec Tais Almeida Da Silva, Dandara Patroclo Santos, Félix Héaulme et Mylène Lamugnière.
A partir de 6 ans

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.