Audio, Musique d'ensemble, Parutions

Christiane Karg chante Noël

Plus de détails

Engelbert Humperdinck (1854-1921) : Weihnachten ; Das Licht der Welt. Peter Cornelius (1824-1874) : Die Hirten ; Christbaum ; Die Könige. Jean Sibelius (1865-1957) : Giv mig ej glans, ej guld, ej prakt op. 1 n° 4. Felix Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847) : Weihnachtslied. Robert Schumann (1810-1856) : Weihnachtslied op. 79 n° 16. Gabriel Fauré (1845-1924) : Noël op. 43 n° 1. Eduard Toldrà (1895-1962) : Cantarcillo. Joaquín Nin y Castellanos (1879-1949) : Villanico vasco. Edvard Grieg (1843-1907) : Julens Vuggesang. Gioachino Rossini (1792-1868) : La Nuit de Noël. Camille Saint-Saëns (1835-1921) : La Madonna col Bambino. Maurice Ravel (1875-1937) : Noël des jouets. Jules Massenet (1842-1912) : Noël païen ; Noël des fleurs ; Le Noël des humbles. Charles Gounod (1818-1893) : Chantez Noël. Cécile Chaminade (1857-1944) : Noël des oiseaux. Joseph Marx (1882-1964) : Christbaum. Richard Strauss (1864-1949) : Weihnachtsgefühl WoO 94 ; Die heiligen drei Könige aus Morgenland op. 56 n° 6. Christiane Karg, soprano ; Gerold Huber, piano ; Chor des Bayerischen Rundfunks (chef de chœur, Howard Arman). 1 CD Harmonia Mundi. Enregistré du 29 mars au 1er avril 2021. Notice de présentation en français et anglais. Durée : 71:30

 

Dans un programme riche et varié, renouvelle l’approche des traditionnels carols de Noël.

Qu’on se rassure, il ne s’agit pas avec ce CD du traditionnel florilège de chants de Noël tant prisé de nos stars du chant lyrique, et dont par exemple Jonas Kaufmann nous avait gratifiés l’année dernière. Loin des « Stille Nacht », « Petit papa Noël » et autres « Jingle Bells », a concocté au contraire un programme d’une rare sobriété et d’une grande variété, faisant appel à divers compositeurs ayant souhaité mettre en musique un lied ou une mélodie autour des fêtes de de Noël. Si les musiciens de culture allemande sont certes mis en avant – mais qui se plaindra de découvrir des raretés de , et à côté de pages plus connues de Mendelssohn, Schumann et Richard Strauss –, le programme fait également la part belle aux Français. Fauré, Ravel, Massenet, Gounod et Chaminade complètent ainsi une sélection qui, si elle contient certes quelques pièces délicieusement kitsch – Gounod, notamment –, ne sombre à aucun moment dans la facilité. Linguiste accomplie, Christiane Karg chante donc en allemand, en français, en italien et en espagnol, sans oublier le basque, le catalan, le suédois et le norvégien. On entendra Rossini sur un texte français, et Saint-Saëns en italien. Parmi les belles découvertes, on notera les subtiles contributions ibériques d’ et .

Les amateurs de lieder connaissent bien Christiane Karg, une des rares sopranos lyriques légers à maîtriser aujourd’hui l’univers riche et complexe de la mélodie pour chant et piano. La souplesse de sa voix, son rare pouvoir de coloration, la manière franche et déterminée dont elle s’empare du texte tout en soignant la qualité de l’émission vocale, en font l’interprète idéale pour des pièces qui oscillent entre la plus grande simplicité et l’extrême sophistication. Sollicité pour quelques arrangements choraux d’excellente facture, le Chœur de la Radio bavaroise prête son concours pour une demi-douzaine de morceaux qui viennent à point nommé renouveler l’intérêt. Au piano fait lui aussi des merveilles par son jeu savant et subtil, qui à aucun moment ne pèche par excès de raffinement ou d’affectation. Un album à mettre sous le sapin sans hésitation.

(Visited 190 times, 2 visits today)

Plus de détails

Engelbert Humperdinck (1854-1921) : Weihnachten ; Das Licht der Welt. Peter Cornelius (1824-1874) : Die Hirten ; Christbaum ; Die Könige. Jean Sibelius (1865-1957) : Giv mig ej glans, ej guld, ej prakt op. 1 n° 4. Felix Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847) : Weihnachtslied. Robert Schumann (1810-1856) : Weihnachtslied op. 79 n° 16. Gabriel Fauré (1845-1924) : Noël op. 43 n° 1. Eduard Toldrà (1895-1962) : Cantarcillo. Joaquín Nin y Castellanos (1879-1949) : Villanico vasco. Edvard Grieg (1843-1907) : Julens Vuggesang. Gioachino Rossini (1792-1868) : La Nuit de Noël. Camille Saint-Saëns (1835-1921) : La Madonna col Bambino. Maurice Ravel (1875-1937) : Noël des jouets. Jules Massenet (1842-1912) : Noël païen ; Noël des fleurs ; Le Noël des humbles. Charles Gounod (1818-1893) : Chantez Noël. Cécile Chaminade (1857-1944) : Noël des oiseaux. Joseph Marx (1882-1964) : Christbaum. Richard Strauss (1864-1949) : Weihnachtsgefühl WoO 94 ; Die heiligen drei Könige aus Morgenland op. 56 n° 6. Christiane Karg, soprano ; Gerold Huber, piano ; Chor des Bayerischen Rundfunks (chef de chœur, Howard Arman). 1 CD Harmonia Mundi. Enregistré du 29 mars au 1er avril 2021. Notice de présentation en français et anglais. Durée : 71:30

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.