Danse , Festivals, La Scène, Spectacles Danse

Amanda Piña et le rituel de l’eau au Festival d’Automne

Plus de détails

Théâtre de la Ville – Espace Cardin, Paris. 11-IX-22. Festival d’Automne à Paris. Amanda Piña : Frontera/ Procesión – Un Ritual del Agua. Direction artistique et chorégraphie : Amanda Piña. Chorégraphie et transmission : Rodrigo de la Torre Coronado. Dramaturgie : Nicole Haitzinger. Design : Michel Jimenez. Recherche : Nicole Haitzinger, Amanda Piña. Musique : Christian Müller. Percussions live : Juan Luiz Cruz Carrera. Costumes : La mata del veinte, Julia Trybula, Coloriage Sartoria Soziale.
Avec Matteo Marziano Graziano, Daphna Horenczyk, Jorge Luis Cruz Carrera, Juan Carlos Palma Velasco, Lina Venegas, Rodrigo de la Torre Coronado et un groupe d’amatrices et amateurs

Le week-end d’ouverture du Festival d’Automne à Paris s’est clôturé par Frontera/ Procesión, une procession rituelle d’ dans les jardins des Champs-Élysées. Un rituel de l’eau pratiqué avec des danseurs amateurs au pied de la Fontaine de la déesse.

Originaire du Mexique et du Chili, mais vivant et créant en Autriche depuis 20 ans, s’est très rapidement intéressée à la pensée et aux pratiques des premiers peuples amérindiens, Abya Yala. Frontera/Procesion – Un ritual del Agua explore les racines amérindiennes et précolombiennes de la danse de Matamoros, au Mexique. Car Amanda Piña est d’abord une chercheuse, qui prend le temps de s’interroger sur les danses et les pratiques sociales considérées comme des formes traditionnelles ou folkloriques pour les intégrer dans sa propre pratique chorégraphique.

Elle adopte ici le format d’un pèlerinage ou d’une procession jusqu’aux sources de l’eau, afin d’entrer en résonance avec le contexte de changement climatique et de crise environnementale. Entre rituel païen et manifeste post-colonial, cette procession convoque les divinités liées à l’eau, comme la déesse de l’eau qui orne cette fontaine des Jardins des Champs-Elysées. Scandée par des percussions, elle donne force et puissance au propos de la chorégraphe et à la prise de conscience qu’elle souhaite susciter chez les spectateurs.

Autre particularité du travail d’Amanda Piña, notamment dans le cadre du projet Endangered Human Mouvements qu’elle mène depuis 2014, le travail avec des danseurs et danseuses amateurs, issus de groupes défavorisés ou en situation de marginalité. Le projet permet alors de leur redonner une visibilité et de répondre aux préoccupations sociales et environnementales de la chorégraphe. La procession, avec ses pas simples, et la composition de tableaux vivants au pied de la fontaine, intègre pleinement ces amateurs, tandis que les danseurs professionnels impulsent de l’énergie au groupe et se chargent des parties à la chorégraphie ou à la gestuelle plus complexe. Tous sont vêtus d’un costume identique, une longue jupe à franges miroitantes et colorées, portée sur une base noire très sobre.

Créé sur la Piazza Testaccio à Rome, ce spectacle a depuis été reproduit dans de nombreux espaces publics à travers le monde, accessible gratuitement. Dans le cadre du Festival d’Automne, la pièce est reprise à Vitry le 18 septembre (avec La Briqueterie, le Théâtre Jean Vilar et le MAC VAL) et à Pantin avec le CND et la MC93 le 25 septembre.

Crédits photographiques © Circastudio

(Visited 120 times, 1 visits today)

Plus de détails

Théâtre de la Ville – Espace Cardin, Paris. 11-IX-22. Festival d’Automne à Paris. Amanda Piña : Frontera/ Procesión – Un Ritual del Agua. Direction artistique et chorégraphie : Amanda Piña. Chorégraphie et transmission : Rodrigo de la Torre Coronado. Dramaturgie : Nicole Haitzinger. Design : Michel Jimenez. Recherche : Nicole Haitzinger, Amanda Piña. Musique : Christian Müller. Percussions live : Juan Luiz Cruz Carrera. Costumes : La mata del veinte, Julia Trybula, Coloriage Sartoria Soziale.
Avec Matteo Marziano Graziano, Daphna Horenczyk, Jorge Luis Cruz Carrera, Juan Carlos Palma Velasco, Lina Venegas, Rodrigo de la Torre Coronado et un groupe d’amatrices et amateurs

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.