Concerts, La Scène, Musique d'ensemble

In the mood avec L’Instant donné

Plus de détails

Montreuil. La Marbrerie. 25-IX-2022. Dernier dimanche du mois #43. Violeta Cruz (née en 1986) : Oiseau errant (CM) pour clavier de verre ; Aldo Clementi (1925-2011) : Berceuse pour clarinette basse, alto, violoncelle en écho, piano préparé ; Stefano Gervasoni (né en 1962) : Luce ignota della sera pour piano et électronique ; Lawrence Dunn (né en 1991) : Sentimental Drifting Music, pour flûte, clarinette, violoncelle, clavier MIDI et voix pré-enregistrées ; Philip Glass (né en 1937) : Music in fifths, instrumentation libre. Ensemble L’Instant donné : Elsa Balas, alto ; Nicolas Charpentier, violoncelle ; Caroline Cren, piano ; Mayu Sato-Brémaud, flûte ; Mathieu Steffanus, clarinette ; Saori Furukawa, conception du programme ; avec la participation de José Miguel Fernandez, son et électronique

C’est le dernier dimanche du mois et le 43ᵉ concert joué en matinée par L’Instant donné, qui retrouve son public pour une nouvelle saison sur le plateau de La Marbrerie à Montreuil.

Le thème du jour tourne autour de l’hypnose, associant musique, paroles et images (des extraits de films de Germaine Dulac) au sein d’un programme d’une petite heure élaboré avec beaucoup de soin par la violoniste de l’ensemble . Les images défilent avec la musique et des textes sont lus par les musiciens avant chaque pièce, traitant du sujet dans son approche historique voire anecdotique, telle cette séance d’hypnose dans l’atelier de Rodin.

Entre ombre et mystère, rêverie et balancement très doux, les œuvres choisies sont à bas voltage et volontiers répétitives. Celle de , Oiseau errant, donnée en création, a été conçue pour un clavier de verre. Il est joué par trois musiciens qui nous font tendre l’oreille vers ce son fragile et ces figures éphémères qu’ils parent de halos très poétiques. Dans Berceuse d’, la clarinette et le piano entretiennent une boucle mélodique propice à l’endormissement, ombrée par l’alto et le violoncelle en écho.

Caroline Cren est seule à son clavier dans Luce ignora della sera (Lumière inconnue du soir) de . Mais quelle autre main a déclenché cette mélodie fantôme aux contours floutés qui sourd du ventre de l’instrument et s’immisce dans un entre-deux presque inquiétant ? Sentimental Drifting Music du jeune Britannique maintient le jeu du violoncelliste en pizzicati tandis que les couleurs de la flûte en sol et de la clarinette se fondent avec celles des voix enregistrées dans un flux hésitant et sotto voce qui bascule dans le silence.

Pour finir, les cinq musiciens, Elsa Balas (alto), Nicolas Carpentier (violoncelle), Mayu Sato-Brémaud (flûte), Mathieu Steffanus (clarinette) et Caroline Cren au clavier électronique, sont sur scène et en parfaite synergie dans Music in fifths (Musique en quintes) de où ils jouent tous la même mélodie enfermée dans un espace de cinq notes aux cellules constamment reconfigurées : énergétique, obsessionnel et… hypnotique !

Crédit photographique : © L’Instant donné

(Visited 116 times, 1 visits today)

Plus de détails

Montreuil. La Marbrerie. 25-IX-2022. Dernier dimanche du mois #43. Violeta Cruz (née en 1986) : Oiseau errant (CM) pour clavier de verre ; Aldo Clementi (1925-2011) : Berceuse pour clarinette basse, alto, violoncelle en écho, piano préparé ; Stefano Gervasoni (né en 1962) : Luce ignota della sera pour piano et électronique ; Lawrence Dunn (né en 1991) : Sentimental Drifting Music, pour flûte, clarinette, violoncelle, clavier MIDI et voix pré-enregistrées ; Philip Glass (né en 1937) : Music in fifths, instrumentation libre. Ensemble L’Instant donné : Elsa Balas, alto ; Nicolas Charpentier, violoncelle ; Caroline Cren, piano ; Mayu Sato-Brémaud, flûte ; Mathieu Steffanus, clarinette ; Saori Furukawa, conception du programme ; avec la participation de José Miguel Fernandez, son et électronique

Mots-clefs de cet article

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.