Danse , La Scène, Spectacles Danse

People United, la lutte selon Joanne Leighton

Plus de détails

Théâtre des Abbesses, Paris. 15-XI-22. Joanne Leighton : People United. Chorégraphie et direction : Joanne Leighton. Assistante : Marie Fonte. Design sonore : Peter Crosbie. Costumes : Alexandra Bertaut. Scénographie lumineuse : Sylvie Mélis. Scénographie : Joanne Leighton. Avec Lauren Bolze, Marion Carriau, Alexandre da Silva, Marie Fonte, Yannick Hugron, Flore Khoury, Philippe Lebhar ou Leandro Villavicencio, Maureen Nass, Thalia Provost.

Au Théâtre des Abbesses, compile dans un beau spectacle les gestes universels des rassemblements, qu’ils soient pacifiques ou hostiles. Elle inscrit avec People United ce vocabulaire revendicatif dans la mémoire du corps.

Du corps neutre à la parfaite immobilité des tableaux vivants, reconstitue avec ses danseurs dans People United les scènes familières des manifestations, protestations, révoltes qui ont émaillé l’histoire récente du XXᵉ et du XXIᵉ siècle. Dépourvus de toute référence ou contexte historique ou politique, ces gestes n’évoquent aucun conflit, ni aucune révolution en particulier, du moins au début du spectacle.

Les costumes, la lumière sont neutres, seule la bande-son, alternant entre complaintes de lutte et bruitages industriels pourrait donner quelques idées des lieux de lutte évoqués par ces mouvements (Irlande, Grèce…). Au fur et à mesure de la pièce, les scènes, présentées en miroir, se font plus explicite : un corps plaqué au sol par des policiers, d’autres roués de coups ou agrippés violemment, ou enfin certains gisant inanimés, pleurés par leurs proches.

Même si quelques symboles comme le masque chirurgical ou anti-gaz lacrymogène, la tête de panda, le drapeau ukrainien, un parapluie, un œillet, le voile obligatoire brandi par les femmes iraniennes, apparaissent au gré de changements de costumes et d’accessoires effectués à vue par les interprètes, le public manque de points de repères pour appréhender la traduction formelle de ces revendications en gestes et mouvements organisés.

Dans ce spectacle Joanne Leighton recompose et réagence constamment ces gestes identifiés dans une mise en scène d’abord silencieuse, puis bruissant des mille voix des protestataires, appelant au combat, criant révolte, dans une accélération dramaturgique tangible. De Dany Cohn-Bendit à Greta Thunberg, les voix de la protestation se font en effet diverses, mais la conviction de défendre une cause et un monde plus juste semble partagée par tous alors que le spectacle devient de plus en plus furieux, soufflant le vent de la colère.

A la fin cependant, la chorégraphe introduit une dimension festive plus légère, en laissant la couleur faire irruption dans cette représentation des rassemblements, du carnaval de Rio à la fête indienne de Holi. Une respiration bienvenue dans un spectacle intense et fort.

Crédits photographiques : © Patrick Berger

(Visited 71 times, 2 visits today)

Plus de détails

Théâtre des Abbesses, Paris. 15-XI-22. Joanne Leighton : People United. Chorégraphie et direction : Joanne Leighton. Assistante : Marie Fonte. Design sonore : Peter Crosbie. Costumes : Alexandra Bertaut. Scénographie lumineuse : Sylvie Mélis. Scénographie : Joanne Leighton. Avec Lauren Bolze, Marion Carriau, Alexandre da Silva, Marie Fonte, Yannick Hugron, Flore Khoury, Philippe Lebhar ou Leandro Villavicencio, Maureen Nass, Thalia Provost.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.