Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

Un Marcel Dupré très véridique avec l’organiste polonais Tomasz Głuchowski

Plus de détails

Marcel Dupré (1886-1970) : 15 versets pour les Vêpres du commun des fêtes de la Sainte Vierge op. 18 n° 6 à n° 9 ; Cortège et Litanie op. 19 n° 2 ; Symphonie-Passion op. 23 ; Lamento op. 24 ; Entrée, Canzona et Sortie op. 62. Tomasz Głuchowski à l’orgue Klais Orgelbau du hall principal du Forum National de la Musique de Wrocław (Pologne). 1 disque CD Accord. Enregistré en mai 2021. Notice de présentation en anglais et en polonais. Durée : 61:24

 

, chef de file de l’école d’orgue française au milieu du XXe siècle, fut attiré par diverses esthétiques d’orgue de son temps à l’écart de ceux de Cavaillé-Coll qu’il fréquentait assidument. Ses tournées à l’étranger, en Europe et aux États-Unis, lui donnèrent le goût d’un orgue différent qui l’inspira souvent pour ses compositions. Tomasz Głuchowski, sur un orgue allemand construit en Pologne, nous fait la démonstration d’un Dupré autrement inspiré.

fut le successeur de Charles-Marie Widor au grand orgue Aristide Cavaillé-Coll de l’église Saint-Sulpice à Paris et porteur par son enseignement au Conservatoire de Paris de la tradition de l’école d’orgue française. Il fut un maitre de l’interprétation, de la composition et de l’improvisation. Ses œuvres pour orgue portent d’ailleurs souvent l’empreinte d’un premier jet improvisé à telle ou telle occasion de concert, par exemple. La Symphonie-Passion relatant la vie du Christ fait partie de ce processus. En novembre 1921, à Philadelphie (États-Unis) il est invité à jouer en concert le célèbre grand orgue des magasins Wanamaker et on lui propose à cette occasion divers thèmes grégoriens dans le but d’une improvisation finale. En un éclair il imagine une symphonie en quatre mouvements. Grâce à quelques esquisses notées après le concert, il envisage une composition définitive qui marque l’un de ses plus grands chef-d’œuvre.

L’organiste polonais Tomasz Głuchowski a choisi un orgue de son pays pour proposer ce récital. Il se trouve dans la grande salle de concert du Forum musical de musique de Wroclav. Cet instrument moderne récemment construit par le facteur Klais (Bonn Allemagne) de 2018 à 2020, d’esthétique franco-germanique, bénéficie des toutes dernières technologies où l’informatique occupe un rôle important dans la gestion du maniement de l’instrument, comprenant plus de 80 jeux répartis sur 4 claviers et pédalier. Avec une telle palette sonore, la musique de type symphonique de Marcel Dupré trouve sa place de manière naturelle. Le programme débute avec quatre versets extraits des Vêpres de la Vierge basés sur l’Hymne « Ave Maris Stella » que Dupré avait là aussi au départ improvisés à Notre-Dame de Paris en 1919, entendus par le directeur de la firme automobile Rolls-Royce qui lui fit aussitôt commande d’une œuvre écrite sur cette idée. Cette composition montre la manière de varier un thème selon divers principes (canon, toccata…). Cortège et Litanie remonte à 1922, Dupré écrit cette pièce pour un petit orchestre en vue d’un théâtre parisien. Par la suite Dupré offre une création à l’orgue dans un auditorium new-yorkais. Des jeux de cloches se font entendre dans la première partie accentuant le côté orchestral de la pièce. Deux autres œuvres complètent le présent récital.

Tomasz Głuchowski occupe une place importante pour l’orgue en Pologne. Professeur de musique et titulaire de l’orgue de l’église Saint-Dominique de Wroclav, il collabore étroitement à divers projets musicaux et a été récompensé par de nombreuses distinctions. Son interprétation de la musique de Marcel Dupré se base sur de solides connaissances qu’il applique de manière très séduisante sur cet orgue qui, on l’imagine, n’aurait pas déplu au compositeur lui-même. Ce CD montre que la musique de Marcel Dupré s’adapte à tous type d’orgues du moment qu’ils se réclament d’une esthétique symphonique. On notera aussi une prise de son juste et équilibré malgré une acoustique de salle de concert, de courte durée.

(Visited 146 times, 1 visits today)

Plus de détails

Marcel Dupré (1886-1970) : 15 versets pour les Vêpres du commun des fêtes de la Sainte Vierge op. 18 n° 6 à n° 9 ; Cortège et Litanie op. 19 n° 2 ; Symphonie-Passion op. 23 ; Lamento op. 24 ; Entrée, Canzona et Sortie op. 62. Tomasz Głuchowski à l’orgue Klais Orgelbau du hall principal du Forum National de la Musique de Wrocław (Pologne). 1 disque CD Accord. Enregistré en mai 2021. Notice de présentation en anglais et en polonais. Durée : 61:24

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.