Mot-clef : Aleksandrs Antonenko

A scene from Turandot by Puccini @ Royal Opera House. Conductor, Dan Ettinger. Directed by Andrei Serban
(Opening 05-07-17)
©Tristram Kenton 07-17
(3 Raveley Street, LONDON NW5 2HX TEL 0207 267 5550  Mob 07973 617 355)email: tristram@tristramkenton.com

Turandot à Londres, toujours un très grand spectacle !

En reprenant encore une fois la production de Turandot d’Andrei Șerban, le Royal Opera House réussit de nouveau à créer un magnifique spectacle, porté par deux distributions de très grande qualité et par un chef déjà impressionnant par la dynamique et l’énergie fournies l’an passé dans la fosse de Munich. A Londres, l’orchestre comme le chœur plongent l’auditeur dans la partition de Puccini, seulement perturbée par le finale sans finesse de ...
La Dalila d’Anita Rachvelishvili triomphe à Bastille

La Dalila d’Anita Rachvelishvili triomphe à Bastille

Damiano Michieletto double la mise à Bastille : Après un Barbier de Séville (2014) à l'humour bon enfant, son choix se porte aujourd'hui sur Samson et Dalila, immense blockbuster et ultime avatar du Grand opéra. Sa vision de l'épisode biblique est transposée dans l'univers assez chic et aseptisé d'un décor entre hall d'aéroport et chambre témoin d'une grande enseigne de design. La distinction sociale entre philistins et israélites se double d'une ...
Du lundi 13 juin 2016 au samedi 16 juillet 2016

Aida par Olivier Py : magistrale leçon d’Histoire en or massif

La mise en scène qu'Olivier Py a conçue en 2013 pour Aida sort grandie d'une reprise pourtant malmenée par une distribution hétérogène et une direction musicale désordonnée. On a beaucoup écrit sur le retour, après 50 ans d'absence à l'Opéra de Paris, de cette Aida confiée à Olivier Py au cours du trimestre probablement le plus chargé de sa vie (la veille Alceste, le lendemain Dialogues des carmélites). On a surtout ...
Aleksandrs Antonenko (Otello), Anna Netrebko (Desdemona) © Aline Paley  (2)

Verdi and Wagner celebrated in Verbier

There was a spectacular cast for this concert, a tribute to the two-hundredth anniversary of the births of Giuseppe Verdi and Richard Wagner. Occupying the whole area from downstage to upstage, the entire Verbier Festival Orchestra along with the Collegiate Chorale left only a narrow strip of space on the forestage for the soloist to sing. As soon as Otello begins, Valery Gergiev unleashes an orchestral storm. The orchestra is superb ...