Mot-clef : Alfred Walker

14615637441_fd84206e2a_z

Le Vaisseau fantôme débarque en Normandie

Un Vaisseau fantôme au Théâtre de Caen ? Voilà une aventure inédite et passionnante. Le retour de cette production sur la scène normande confirme la qualité d'un spectacle qui donne un coup de neuf au premier "grand" opéra de Wagner. Le projet a vu le jour en collaboration avec le festival Wagner organisé à Genève en 2013 (cf. notre article). Patrick Foll avait déplacé toute l'équipe technique pour qu'elle se plie ...
vaisseau_ Ingela Brimberg_Alfred Walker_wagner geneva festival

Un puissant Vaisseau fantôme au Wagner Geneva Festival

Virage à 180° le soir du même jour ! Grand écart avec Der Fliegende Holländer, donné dans l’idéal « vaisseau » du Bâtiment des Forces Motrices posé sur le Rhône, et qui propose une manière de condensé de tout ce que 150 ans de mise en scène ont fort heureusement apporté à la cosmogonie wagnérienne. Formidable décor en entonnoir ultra-signifiant, costumes d’un noir expressionnisme pour tous hormis la robe orangée de l’héroïne, vidéo chargée du ...
Noces funèbres

Noces funèbres

Tristan und Isolde Couleurs allant du gris fer au noir ; métal, tôle ondulée noire, rideaux de scène et sol miroitant évoquant l’eau glauque d’une mer obsédante, éclairages de barres de néon fluorescentes : l’aspect morbide et enveloppant des décors fait peser sur les trois actes une impression délétère et froide. Il est vrai que toute l’action peut se dérouler durant les diverses heures de la nuit, cette nuit si ardemment désirée par ...
Un Tristan mémorable

Tristan mémorable par Olivier Py et Pierre-André Weitz

En collaboration avec l’Orchestre national des Pays de la Loire et l’Opéra de Dijon, Angers Nantes Opéra nous propose la première hexagonale de la production de Tristan et Isolde conçue par Olivier Py pour le Grand Théâtre de Genève en 2005. Salué comme une réussite majeure, ce spectacle a connu une captation vidéo qui en restitue partiellement la richesse. Cette production rejette au second plan toutes les propositions récemment faites ...
Avis aux amateurs de catastrophes

Zaïde? avis aux amateurs de catastrophes

Par son inachèvement même, Zaïde (K. 344) pose problème, d’autant plus que la genèse de son livret, inspiré à Johann Andreas Schachtner par le Zaïre de Voltaire nous est mal connue. Pourquoi ce renoncement ? L’argument déplut-il finalement à l’empereur Joseph II ? Le compositeur lui-même jugea-t-il l’ouvrage mal adapté à la frivolité viennoise ? Toujours est-il que la création posthume de Zaïde devait relever, en son temps (1866), de l’adaptation plus que de la création. ...