Mot-clef : Antoine Garcin

Quatuor vocal d’exception pour l’Ernani de Marseille

Quatuor vocal d’exception pour l’Ernani de Marseille

Pour sa dernière production scénique avant l’été, l’Opéra de Marseille s’offre le meilleur casting verdien de l’hexagone cette saison après Don Carlos à Paris, cette fois avec l'exceptionnel Ludovic Tézier lui-même Don Carlo, face au magnifique Ernani de Francesco Meli et au Silva d’Alexander Vinogradov. Hui He complète un quatuor vocal intégré à une scénographie classique au milieu d'un chœur chaud, survolant un orchestre embrasé par la direction inspirée ...
IMG_8443 b photo Christian DRESSE 2018

Gloire à l’orchestre, dans Hérodiade à Marseille

C'est devenu une sorte de tradition, l'Opéra de Marseille propose régulièrement des raretés de l'opéra français, dans une distribution léchée. Ne serait-ce quand dans les cinq dernières années, nous avons eu le privilège d'y entendre Cléopâtre, Les Troyens, Moïse et Pharaon, ou encore l'Aiglon ! Cette fois-ci, l'institution phocéenne nous offre la grandiose Hérodiade de Massenet. Envoûtante partition que celle-ci, dernier feu d'un grand opéra moribond, qui allie pompe et sentimentalité, ...
CH3

Les Contes d’Hoffmann à Monaco : Juan Diego Flórez passe aux choses sérieuses

Événement : Juan Diego Flórez, avec un Hoffmann d’exception, voit s’ouvrir devant lui le boulevard d’un répertoire plus dramatique. À l’instar peut-être de Jacques Offenbach lui-même qui, juste avant sa mort en 1880, souhaitait passer « aux choses sérieuses » en écrivant enfin, avec Les Contes d’Hoffmann, un véritable opéra, le célèbre ténor péruvien délaisse l’insouciance rossinienne et les démonstrations à effets, d’opus souvent dépourvus de conséquences dramatiques. Ce virage dans une carrière exceptionnelle ...
BERENICE Opéra de Tours avril 2014 © François Berthon  6018

Enthousiasmante Bérénice à Tours

Grand promoteur du répertoire français, Jean-Yves Ossonce nous présente la rare Bérénice de Magnard qui, depuis sa création à l’Opéra Comique en 1911, n’avait encore connu qu’une seule reprise scénique à Marseille en 2001. Cette « tragédie en musique » ne manque pourtant pas d’attraits, dès l’ouverture qui constitue une très belle pièce de concert. La partition de Magnard, subtile et raffinée, témoigne d’une grande habileté instrumentale et harmonique ainsi ...
Un Mathis à ne pas rater

Un Mathis der Maler événement Bastille

Incontestable soirée événement à Bastille avec cette double première constituée à la fois par l’inscription du chef-d’œuvre lyrique de Paul Hindemith au répertoire de l’Opéra de Paris, et par les débuts du chef Christoph Eschenbach dans la fosse. Œuvre rare, car complexe dans ses nombreuses thématiques et coûteuse à monter avec ses douze rôles et ses sept tableaux, exigeant autant de changements de plateaux et de nouveaux décors, cet opéra ...
Un Roméo de très grande classe

Un Roméo de très grande classe à Tours

I Capuleti e i Montecchi Ouvrage délicat que ce Roméo et Juliette revisité par Romani et Vincenzo Bellini: un livret peu vraisemblable, une action statique, et pourtant de telles grâces musicales que tout mélomane finit par rendre les armes. Encore faut-il disposer de forces vocales, orchestrales et théâtrales, à la hauteur de l’enjeu, ce qui est le cas ce dimanche à Tours. Nadine Duffaut a le bon goût de s’effacer devant ...
mireille1_tours

Mireille à Tours, leçon d’humanité

L'Opéra de Tours, qui sert avec assiduité le répertoire français, a décidé de conclure cette saison avec une nouvelle production de Mireille. Ouvrage mineur pour les uns qui n'en retiennent qu'une certaine naïveté provençale, oeuvre majeure de Gounod pour d'autres qui en célèbrent l'efficacité de la construction dramatique, Mireille réserve au spectateur des plaisirs incontestables, de la veine mélodique légère qui irrise les deux premiers actes à la tension de ...
Une saison à l’Opéra

Une saison à l’Opéra

Offenbach / Verdi / Mozart A la veille des festivals d’été, tant attendus cette année, les directeurs d’opéra dévoilent leur prochaine saison tout en préparant leurs activités estivales. C’est à la fois, pour tous les artistes, les derniers contrats de la saison qui s’achèvent, et la confirmation ou la signature de nouveaux engagements pour les années 2004-2005. Restent à l’affiche de l’opéra de Tours une production lyrique en version de concert, ...
Fidelio ou la leçon d’humanité

Fidelio ou la leçon d’humanité

Ludwig van Beethoven Le Grand Théâtre de Tours a bel et bien changé de look depuis l’arrivée de Jean-Yves Ossonce à sa tête en mars 1999. Sur le plan de l’équipement, le théâtre s’est trouvé débarrassé de son antique moquette poussiéreuse puis les vieux fauteuils grinçants sont partis la rejoindre bien vite. Côté musique, l’orchestre est devenu régional et assure une saison symphonique en plus de ses activités lyriques. Le Grand ...