Mot-clef : Dorothée Gilbert

Cendrillon ONP novembre 2018

Cendrillon à l’Opéra Bastille : Hollywood sur Seine

Les spectacles de fin d'année à l'Opéra national de Paris déploient la magie et la brillance des contes de Noël et cette année, en ballet comme en lyrique, c'est le conte de Cendrillon, en version Rossini pour l'opéra et en version Noureev pour la danse, qui a été choisi. On peut se demander si la reprise d'une production Noureev souvent vécue comme un peu poussive peut parvenir à trouver un ...

Un Boléro de souffrance pour Marie-Agnès Gillot

Quelques semaines avant ses adieux à la scène de l’Opéra de Paris, Marie-Agnès Gillot reprend le Boléro de Béjart qu’elle était allée apprendre à Lausanne en 2006. Dans ce programme Ravel qui joue le raffinement avec le Daphnis et Chloé de Benjamin Millepied, la supposée puissance de son Boléro ressemble davantage à un chemin de croix pour la danseuse étoile, qui sort épuisée de la performance. Dernière occasion de voir l'œuvre ...
DQ Paris 2017

Don Quichotte à l’Opéra Bastille

Don Quichotte fait office pour les fêtes de fin d'année 2017 du ballet classique donné au public par le Ballet de l'Opéra. Le renouveau du bureau de la Direction de la danse devait amener un renouvellement des spectacles, mais c'est sur la tradition que s'appuie toujours la compagnie. C'est sans compter sur la véritable révélation qui préside à la première distribution. En effet, Mathias Heymann est, enfin, un danseur Etoile. Il ...
Soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul à Garnier

Soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul à Garnier

Programmée par Benjamin Millepied dans le cadre de l’Académie chorégraphique, la soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul présente les créations de ces quatre danseurs chorégraphes. Leurs propositions nous emmènent dans des univers très différents, dont on retiendra plus particulièrement le brillant Renaissance de Sébastien Bertaud. Quand l’Opéra fait naître des talents de chorégraphes... En 2015, Benjamin Millepied inaugure son Académie chorégraphique, placée sous le patronage de William Forsythe. Quatre danseurs de l’Opéra, Sébastien Bertaud, Simon ...
Les belles lignes de Jiří Kylián par le Ballet de l’Opéra de Paris

Les belles lignes de Jiří Kylián par le Ballet de l’Opéra de Paris

Avec Symphonie de Psaumes, Jiří Kylián confie l’une de ses pièces majeures au répertoire du Ballet de l’Opéra national de Paris. Un chef d’œuvre à revoir dans une soirée entièrement consacrée au chorégraphe, complétée par Bella Figura et Tar and Feathers. Symphonie de Psaumes est une pièce cathédrale, à l’instar des autres chefs d’œuvre de Stravinsky qui ont inspiré les ballets les plus marquants du XXème siècle : Noces ou Le Sacre ...
Balanchine- Albisson_Bullion cFrancette Levieux

Nouvelle création enthousiasmante de Justin Peck

En parallèle des Etés de la danse au Châtelet, l’Opéra de Paris propose une soirée 100% américaine enthousiasmante où Justin Peck confirme sa place parmi les tous premiers chorégraphes du moment et se montre le digne successeur de George Balanchine. Cette première création pour l’Opéra de Paris du jeune prodige américain Justin Peck était un événement attendu. Le chorégraphe, qui a pu travailler avec les danseurs de l’Opéra lors de ...
MG James Bort slider5-440x294

Mathieu Ganio, danseur étoile

A 32 ans, Mathieu Ganio est au sommet. Tout lui réussit: il enchaine les grands rôles classiques et se lance de nouveaux défis. Il revient pour nous sur sa découverte du théâtre dans le Rappel des oiseaux, création sur le texte du Journal d’un fou de Gogol,  et fait le point sur sa carrière et ses envies pour la suite. "Aujourd’hui, je me sens bien, je fais ce que j’ai envie ...
pdjgcm27hmxrxutaatan

La Bayadère à l’Opéra de Paris : incomparable Dorothée Gilbert

On a beaucoup décrié le système Millepied avec la mise en avant de très jeunes éléments, mais cette première d'une série assez longue de la Bayadère reflète finalement, pour ce répertoire, une certaine continuité dans l'esprit de la direction précédente, mariant jeunes pousses et danseurs confirmés, tout du moins pour cette première distribution. Il y a tout d'abord une sorte d'évidence du couple à la technique parfaite formé par Dorothée Gilbert ...
L'anatomie de la sensationPour Francis Bacon Wayne Mcgregor

Reprise de l’Anatomie de la sensation à l’Opéra Bastille

C'est la dernière chance de voir danser Aurélie Dupont sur la scène de l'opéra Bastille. Son splendide duo avec Alexandre Gasse justifie à lui seul de découvrir ou de redécouvrir L’anatomie de la sensation de Wayne McGregor, créé pour le Ballet de l’Opéra de Paris en 2011. La reprise de ce spectacle offre en outre l’occasion d’y voir de magnifiques couples de partenaires, entre Aurélie Dupont, Alice Renavand, Dorothée Gilbert, Marie-Agnès ...
Visuel Lander Forsythe

Soirée Harald Lander / William Forsythe : Monotones variations

Une soirée Lander/Forsythe disparate à l'Opéra de Paris. L’Opéra national de Paris tend malheureusement, de plus en plus, à privilégier les soirées présentant de courtes pièces disparates rassemblées artificiellement autour d’un même thème, au détriment des ballets narratifs à grand déploiement. Cette soirée Lander/Forsythe était donc censée nous prouver, à travers trois œuvres, que la technique académique est un alphabet à partir duquel toutes les formes d’écriture sont possibles, de la ...
7077_LE-RICHE-Nicolas-BOLE02-049-copyright-Laurent-Philippe-ONP2008

Nicolas Le Riche : les adieux d’un saltimbanque

La soirée d’adieux exceptionnelle de Nicolas Le Riche à l'Opéra Garnier était placée sous le signe du compagnonnage et de la filiation. Nicolas Le Riche a quitté le 9 juillet le Ballet de l’Opéra de Paris, âge de la retraite oblige, pour vivre de nouvelles aventures chorégraphiques. Une salle fervente a acclamé le danseur, entouré de ses collègues et amis, au cours d’une soirée d’adieux exceptionnelle, placée sous le signe du ...
Dorothée Gilbert Mathieu Ganio Mélanie Hurel  © Anne Deniau Opéra National de Paris

La Sylphide à l’Opéra de Paris : enfin !

Neuf ans que la Sylphide n’avait été donnée sur la scène de l’Opéra ! Alors que Pierre Lacotte monte encore de nouvelles productions partout dans le monde, que ne faut-il attendre pour voir une de ses « re-créations » dans le théâtre qui l’a vu naître. Chef d’œuvre de 1832, le ballet est certainement celui qui nécessite un effort de langage et d’adaptation bien plus grand que celui auquel sont ...
DVD Dorothée Gilbert

A la barre avec Dorothée Gilbert

Les danseuses en herbe en rêvaient… Shinshokan l’a fait ! L’éditeur japonais nous propose aujourd’hui une leçon de danse de haut niveau en compagnie de Dorothée Gilbert, danseuse étoile de l’Opéra de Paris, et Alessio Carbone, premier danseur et époux de la ballerine à la ville. Dans le rôle du professeur, Gil Isoart. L’ancien sujet de l’Opéra de Paris, actuellement professeur au sein de l’institution, démontre un sens de la pédagogie ...
Visuel Une-vie-de-ballets

Une Vie de ballets, vibrant hommage à Ghislaine Thesmar et Pierre Lacotte

Le nouveau long métrage de Marlène Ionesco se présente comme un hommage à l’un de nos plus talentueux chorégraphes, Pierre Lacotte, et à sa muse Ghislaine Thesmar, danseuse étoile de l’Opéra de Paris. La réalisatrice n’en est pas à son premier coup d’essai : Le Rêve d’Othello, Flight of Eagle Spirit, Regards sur une étoile et Comme un rêve témoignent de cet engagement au service de la danse. Avec Une ...
Lartillot2

Danseur de Christian Lartillot : authentique et intense

Christian Lartillot, dans son dernier ouvrage sobrement intitulé Danseur, nous propose une nouvelle manière d’envisager l’acte de danser. Cette recherche sur le mouvement avait déjà fait l’objet d’un premier opus avec une exposition présentée l’an passé à la Galerie Bensimon : Danseurs, portrait et mouvement. Le temps d’une séance, les étoiles et solistes de l’Opéra de Paris se sont prêtés au mode opératoire du photographe : « Je fixe un cadre ...
DVDHommageRobbins

Hommage à Jerome Robbins

Bel Air Classiques nous propose, en cette fin d’année, un livre DVD dédié à Jerome Robbins. Cette captation nous permet de revivre le spectacle présenté sur la scène de l’Opéra Garnier en 2008 et 2010. Au programme de cette soirée : En Sol, In The Night et The Concert. Les œuvres présentées témoignent de la diversité du chorégraphe américain. Triade, une pièce de Benjamin Millepied, est également à l’affiche. En Sol se veut ...
De la statuette au ballet

La Petite Danseuse de Degas

Pour Patrice Bart, la statuette de la Petite Danseuse, œuvre d’Edgar Degas, représente bien plus qu’une sculpture : elle est un témoignage vivant d’une époque et d’un monde, celui des coulisses de l’Opéra à la fin du XIXème siècle. S’entourant du compositeur Denis Levaillant, du décorateur italien Ezio Toffolutti et de la créatrice de costumes Sylvie Skinazi, Patrice Bart décide, en 2003, de transposer cette histoire en ballet. Celui-ci est aujourd’hui disponible ...
La poupée qui fait non

Coppélia, la poupée qui fait non

Bilan mitigé pour cette première de Coppélia : si le ballet a bénéficié d’une interprétation pleine de brio, cette version de Patrice Bart ne nous a cependant pas totalement convaincus. Patrice Bart, Maître de ballet et chorégraphe, signe ici une reprise du ballet d’Arthur Saint-Léon. Coppélia est inspiré du conte de Hoffmann, L’Homme au sable, publié en 1816. Patrice Bart souhaitait que sa version se rapproche de l’univers sombre et fantastique de ...
Naturalisme

Naturalisme pour La Petite Danseuse de Degas par Patrice Bart

Alors que l’exposition Crime et châtiment, où La Petite Danseuse de Degas figurait en bonne place, vient de s’achever au Musée d’Orsay, la reprise de cette production est une occasion de s’intéresser aux bas-fonds de l’Opéra au XIXème siècle. Vaste fresque illustrant de façon naturaliste le Paris de la fin du XIXème siècle dans le quartier de l’Opéra, La Petite Danseuse de Degas a l’ambition de montrer jusqu’où pouvait mener l’amour ...
Tout ce que qui est connu

La Bayadère : tout ce que qui est connu

Comme il est surprenant de constater que l’amateur de ballet en revienne toujours à ses premières amours et à ses Etoiles dont il ne pensait plus forcément les voir ensemble, et comme à chaque fois renouvelées, la joie et le surprise des retrouvailles, et malgré tout, du temps qui passe. Cela est flagrant sur cette reprise de La Bayadère, au Palais Garnier, alors que le ballet a vécu pas mal ...
Où en est-on avec le « style » Noureev ?

Où en est-on avec le « style » Noureev ?

Casse-Noisette Une reprise, pour les fêtes, d’un ballet qui ravit le néophyte ne doit pas faire oublier l’importance pour une compagnie internationale qu’elle a à défendre sa grandeur. Cela se traduit aussi bien par les Étoiles qui la composent que le corps de ballet qui soutient la trame du ballet. En ce qui concerne ce dernier, pour une Première, il est surprenant de constater que tout est très en place, et ...
Relève néo-classique

Millepied / Paul / McGregor : Relève néo-classique

A Garnier, un programme contemporain équilibré et sans surprises avec les pièces de trois jeunes chorégraphes néo-classiques français et britannique. On croit toujours au miracle en assistant à la première mondiale d’une création chorégraphique. S’agira-t-il de la révélation d’un nouveau chorégraphe, d’un chef d’œuvre qui marquera l’histoire de la danse ou tout simplement d’une pièce que l’on aura plaisir à voir et à revoir ? Rien de tel malheureusement avec Répliques de Nicolas ...
Quand je n’ai plus d’honneur, l’honneur n’existe plus

Eugène Onéguine par John Cranko : Quand je n’ai plus d’honneur, l’honneur n’existe plus

L’Opéra National de Paris possède un nouveau ballet à son répertoire qui lui faisait jusque là cruellement défaut, Eugène Onéguine de Cranko, très présent sur les scènes européennes, qui a par ailleurs permis la consécration de deux Étoiles lors de la Première, Mathias Heymann et Isabelle Ciaravola. Le ballet est d’une construction très fouillée, et, habitué de voir Neumeier et Kylián, on en pouvait oublier leur maître à eux deux, qui ...
Nicolas Le Riche triomphe dans Boléro

Nicolas Le Riche triomphe dans Boléro

Lifar / Petit / Béjart L’école de danse française, de Serge Lifar à Maurice Béjart, met dans ce programme de rentrée superbement en valeur les étoiles et solistes du Ballet de l’Opéra national de Paris. L’école française, dans toute sa puissance et sa maîtrise réserve un morceau de choix aux solistes de la compagnie. Créativité et inventivité chorégraphique, alliées à une grande rigueur et pureté de style sont au programme de Suite ...
Sauvée !

Raymonda à l’Opéra de Paris : sauvée !

Il convient parfois de laisser passer quelques représentations avant d’émettre un jugement que d’aucuns jugeraient définitif. Autant Mlle Gillot se montrait jusque là quelque peu hésitante, autant, ce 15 décembre, elle livre un personnage des plus pertinents qu’il puisse être fourni par les Étoiles de l’Opéra. Là où, parfois, on attend de la virtuosité, elle surprend en y apportant de la douceur, et malgré de longs membres, elle en tire ...
Béjart célébré

Maurice Béjart célébré par l’Opéra de Paris

Un an après la mort du chorégraphe, l’Opéra national de Paris lui rend hommage dans ce programme en trois ballets, emblématiques de la symbolique béjartienne. Serait-ce la mort ? créé en 1970 par le Ballet du XXe siècle, mais entré au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris neuf années plus tard, n’est pas une œuvre majeure de Maurice Béjart, mais elle permet de mettre en valeur cinq très beaux interprètes. A ...
Humour et fantaisie

Hommage à Jerome Robbins : humour et fantaisie

Le Ballet de l’Opéra National de Paris ouvre sa saison avec un hommage au chorégraphe américain Jerome Robbins, dix ans après sa disparition. Mêlant romantisme, humour et fantaisie, ce tonique programme de rentrée était aussi l’occasion d’une commande à Benjamin Millepied, danseur frenchy du New York City Ballet. Dans En Sol, ballet ensoleillé et balnéaire vivifié par le décor et les costumes d’Erté, la compagnie prouve qu’elle a du peps ! Parfaitement ...
onp_dame_camelias_072008-300x450

La Dame aux Camélias : Un drame, sublime, sous nos yeux

La Dame aux Camélias est le thème romantique par excellence ; tous les arts vivants se sont emparés du sujet, le déclinant au théâtre, à l’opéra, au ballet. La difficulté d’adaptation d’un sujet aussi galvaudé est grande, et ce n’est pas sans appréhension que nous craignions alors de l’entrée au répertoire d’un ballet en trois actes, de facture classique, sur un roman aussi emblématique de la littérature française. Malgré quelques longueurs ...
Une soirée exceptionnelle

Balanchine, Noureev, Forsythe : soirée exceptionnelle

Ce programme d’une exceptionnelle qualité permet de renouer avec l’ancienne tradition des soirées de ballet, autour de trois chorégraphes réunis par une même exigence du mouvement et de l’espace. Il offre aussi son lot de bonnes surprises et de révélations, comme l’incroyable aisance de Myriam Ould-Braham ou la fluidité d’Eleonora Abbagnato dans Artifact Suite. La soirée commence par Les Quatre Tempéraments de George Balanchine, un ballet entré au répertoire de la ...
Le Lac des Cygnes

Le Lac des Cygnes par l’Opéra de Paris

Mezzo Ne manquez pas la diffusion du Lac des Cygnes enregistré pendant les fêtes de fin d’année de 2005 ! Agnès Letestu y est élégiaque et lyrique à souhait, avec peu d’impétuosité dans l’acte du Cygne Noir, mais les équilibres y sont grisants. José Martinez, avec de beaux sauts et une présence magnétique est égal à lui-même. Karl Paquette surprend par sa danse propre et une juste caractérisation de Rothbart. Malheureusement, le ...