Archives de l’auteur : Caroline Bocquet

Mamootot d’Ohad Naharin à Chaillot

Dans le cadre de l’année France-Israël, Chaillot consacre un cycle "Tous Gaga" à Ohad Naharin. La première des quatre pièces présentées, Mamootot, est une pièce courte d’un format intime, qui explore les potentialités du langage gaga, sans toutefois parvenir à créer l’alchimie avec le public. Créée en 2003, Mamootot (mammouth en hébreu) est la première pièce chorégraphiée par Naharin après la mort de sa femme en 2001. Pièce forte, elle ...
Le ballet de l'Opéra de Paris Gaga d'Ohad Naharin

Le Ballet de l’Opéra de Paris gaga d’Ohad Naharin

Pièce-phare du chorégraphe israélien Ohad Naharin, Decadance fait son entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra national de Paris. C’est avec une étonnante capacité d’adaptation que ces danseurs se sont appropriés la signature si personnelle du chorégraphe… pour un résultat festif particulièrement réussi ! On pourrait la décrire comme un best of de l’œuvre d’Ohad Naharin. Decadance consiste en la combinaison de neuf pièces majeures du chorégraphe, créées entre 1992 et ...
l'idiot

L’Idiot, de Dostoïevski à Teshigawara

Invité au théâtre de Chaillot dans le cadre du programme « Tous Japonais », le chorégraphe contemporain Saburo Teshigawara présente son interprétation du somptueux roman de Fiodor Dostoïevski, L’Idiot. Le résultat est brillant, intriguant, comme une interprétation japonaise d’un roman russe. C’est très conscient de la difficulté, voire de l’impossibilité de la tâche que Saburo Teshigawara s’est attelé à mettre en scène le roman du maître russe. Pour évoquer cette œuvre riche, complexe ...

Élisabeth Platel, une directrice qui défend l’école de danse française

Directrice de l’école de danse de l’Opéra de Paris depuis 2004 où elle a pris la suite de Claude Bessy, Élisabeth Platel a pour mission de dénicher et former des « graines d’étoiles ». C’est dans son bureau du Palais Garnier qu’elle défend avec passion son attachement à l’excellence de la danse française et au classique comme socle de l’enseignement des danseurs de l’Opéra de Paris. «  C’est la recherche de la perfection classique ...
100 mots de la danse

Les cent mots de la danse selon Geisha Fontaine

Geisha Fontaine est danseuse, chorégraphe et docteur en philosophie de l’art. Avec Les 100 mots de la danse publié chez Que Sais-je ?, l’auteur signe un petit livre vivant, dynamique, à la fois accessible et truffé de références et d’anecdotes documentées. L’exercice est difficile. D’une forme brève - une centaine de pages -, ces 100 mots de la danse ne sont ni un dictionnaire de la danse, ni un répertoire des ...

Ohad Naharin, figure tutélaire de la danse israélienne

Du théâtre de Chaillot au Capitole de Toulouse en passant par l’Opéra national de Paris, la saison France-Israël 2018 montre ce que la danse israélienne produit de meilleur. Monstre sacré, le directeur artistique de la Batsheva Dance Company, Ohad Naharin, jouit d’une aura inégalée. Retour sur le parcours d'un chorégraphe hors norme. Rendu célèbre auprès du grand public par le documentaire de Tomer Heymann « Mr. Gaga » réalisé en 2015, Ohad Naharin est ...

Programme mixte Duato/Hernandez par les Ballets de Monte-Carlo

La reprise par les Ballets de Monte-Carlo du chef-d’œuvre de Nacho Duato, White Darkness, est une réussite. En première partie, le jeune chorégraphe Joseph Hernandez nous entraine dans l’univers décalé du cabaret, avec sa création The Lavender Follies. Ce programme de clôture de la saison des Ballets de Monte-Carlo parie sur la rencontre entre la maîtrise d’un chorégraphe confirmé et la fantaisie d’un chorégraphe à ses débuts. A l’instar de ...
montpellier danse 18

Le NDT clôt le Festival Montpellier Danse sans coup de cœur

En clôture de la 38e édition du Festival Montpellier Danse, les pièces des chorégraphes Sol León et Paul Lightfoot, Crystal Pite et Marco Goecke, dansées par les magnifiques danseurs du Nederlands Dans Theater, sont certes agréables à regarder mais ne présentent ni grande originalité ni véritable exigence chorégraphique. La dernière création de Crystal Pite, Partita for 8 Dancers, se révèle décevante. Shut Eye du duo de chorégraphes résidents au Nederlands Dans ...
Robbins romantique aux Étés de la danse

Robbins romantique aux Étés de la danse

Les amoureux de Chopin seront comblés : ce second programme d’hommage concocté par Les Étés de la danse présente In The Night et Other Dances chorégraphiées par Robbins sur la musique de Chopin. Les quatre pièces du programme tissent un univers onirique et donnent à voir une autre facette de Jerome Robbins, plus classique, lyrique et romantique. Pour cette soirée, trois compagnies de renom - le Miami City Ballet, le Pacific ...
Les Étés de la danse rendent hommage à Jerome Robbins

Les Étés de la danse rendent hommage à Jerome Robbins

Pour le centenaire de la naissance de Jerome Robbins, Les Étés de la danse rendent hommage au chorégraphe en invitant la fine fleur des compagnies américaines autour de deux programmes exceptionnels. Le premier réunit le New York City Ballet et le Joffrey Ballet pour interpréter Dances at a Gathering, Interplay, le solo A Suite of Dances et Glass Pieces. Jerome Robbins (1918-1998), dauphin de George Balanchine à qui il succède ...
cAubert

Abbagnato et Pech : Masterclass en duo au Théâtre de Paris

Sous l'impulsion de Richard Caillat et de Stéphane Hillel, la danse fait son entrée au Théâtre de Paris. Pour cette première édition du Paris de la danse, Eleonora Abbagnato et Benjamin Pech donnent une masterclass avec quatre danseurs du Ballet de l'Opéra de Rome. Les deux étoiles détaillent pour nous deux sublimes pas de deux du répertoire amoureux, extraits de Carmen de Roland Petit et du Parc d’Angelin Preljocaj. Ces deux-là ...
Le Songe de Jean-Christophe Maillot envoûte Chaillot

Le Songe de Jean-Christophe Maillot envoûte Chaillot

Jean-Christophe Maillot et ses Ballets de Monte-Carlo s'arrêtent à Chaillot le temps d'une rêverie. Tiré du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, Le Songe de Maillot est drôle, fantasque et fourmillant d’inventivité. Jean-Christophe Maillot n’a pas son pareil pour faire éclore sous nos yeux des univers enchanteurs. Les contes de fées sont une source d’inspiration toujours renouvelée mais Maillot affectionne aussi particulièrement l'univers dramatique shakespearien. Après Roméo et Juliette en ...

L’hommage de la danse suédoise à Ingmar Bergman

A l'occasion du centenaire de la naissance du cinéaste suédois Ingmar Bergman, les productions Sarfati organisent un hommage rassemblant la fine fleur de la création chorégraphique suédoise : Mats Ek, qui revient sur scène avec sa muse de toujours, Ana Laguna, Johan Inger et l’enfant terrible, Alexander Ekman. Savamment équilibrée, cette magnifique soirée fait alterner les genres, les styles et les émotions. L’affiche est alléchante. Trois générations de chorégraphes sont ici ...

Soirée Thierrée/Shechter/Pérez/Pite à Garnier

Cette soirée présentant un panel de la création contemporaine marque aussi le retour attendu du chef-d’œuvre de Crystal Pite, The Seasons' Canon, sur la scène de Garnier. La première partie de la soirée a pu en revanche laisser dubitatif. Il aura fallu attendre le dernier volet de ce quatuor pour assister à la pièce maîtresse de la soirée, The Seasons' Canon de la chorégraphe canadienne de génie, Crystal Pite. Créée en 2016 ...
False Colored Eyes, le show video tendance Warhol de Liquid Loft

False Colored Eyes, le show video tendance Warhol de Liquid Loft

Liquid Loft, compagnie sous la direction artistique de l’Autrichien Chris Haring, livre à Chaillot une performance vidéo étonnante, où sexe, drogue et critique de la société de consommation se mêlent à un hommage à Warhol et à une réflexion sur le corps. Des idées intéressantes, qui rapidement tournent à vide. False Colored Eyes, pièce créée en 2015 à Vienne, fait partie d’une série de performances du chorégraphe Chris Haring intitulées Imploding ...

Soirée Anne Teresa De Keersmaeker à Garnier : reprise sans surprise

Les saisons se suivent … et parfois se ressemblent. Après leur entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris en octobre 2015, trois pièces d’Anne Teresa De Keersmaeker, Quatuor n°4, Die Grosse Fuge et Verklärte Nacht, font leur retour sur la scène de Garnier, sans grand changement ni dans les distributions ni dans l'interprétation. Ce sont trois pièces majeures, créées entre 1986 et 1995 par la chorégraphe belge, fondatrice ...

La danse israélienne à l’honneur au Ballet du Rhin

Pour cette première édition des programmes « Plus loin l’Europe » destinés à dépasser les frontières du continent européen, Bruno Bouché a choisi de mettre en lumière la danse israélienne. En regard de deux courtes pièces du maître Ohad Naharin - George & Zalman et Black Milk - est présentée une création du jeune chorégraphe Gil Carlos Harush, The Heart of my heart. Israël constitue actuellement un foyer de création pour la danse ...

Le L.A. Dance Project au TCE, un rendez-vous manqué

Le retour de Benjamin Millepied à Paris au Théâtre des Champs-Élysées avec sa compagnie, le L.A. Dance Project, était un événement attendu. Le programme, résolument axé sur la création contemporaine, qui présente aux côtés de Yag d’Ohad Naharin, Second Quartet de Noé Soulier et Bach Studies de Benjamin Millepied, était alléchant. Pourtant, cette première représentation a tourné au fiasco. Il y a des soirs de première aux allures de répétition générale, ...
bbl_photo_gregory_batardon_d1a4011-533x800

Béjart fête Maurice à l’Opéra royal de Versailles

À l’occasion des trente ans du Béjart Ballet Lausanne et des dix ans du décès de Maurice Béjart, Gil Roman, le directeur artistique de la compagnie, présente à Versailles un programme-hommage au créateur, créé en 2016 au théâtre de Beaulieu de Lausanne. « Je voudrais que t’M et Variations soit comme une lettre où chaque danseur signerait avec son corps » déclarait Gil Roman dans une interview donnée au Temps avant la première ...
dutch double

Dutch Doubles : la création dans tous ses états à Amsterdam

Conçu autour d’un quatuor de chorégraphes, Dutch Doubles présente deux nouvelles créations mondiales, Impermanence d’Ernst Meisner et Last Resistance d’Annabelle Lopez Ochoa. Ces deux pièces encadrent deux duos, Two and Only, duo masculin créé par Wubkje Kuindersma et Déjà vu du bien connu Hans Van Manen. Last Resistance s’impose avec fracas comme le chef-d’oeuvre de la soirée. Comme un raz-de-marée, la Belgo-Colombienne Annabelle Lopez Ochoa emporte tout sur son passage. Last ...
Marius Petipa

Marius Petipa, un chorégraphe français trop longtemps oublié

On célèbre en 2018 le bicentenaire de la naissance de Marius Petipa (1818-1910), le chorégraphe des ballets aussi légendaires et intemporels que le Lac des cygnes, La Belle au bois dormant, La Bayadère ou encore Don Quichotte. Malgré son apport essentiel à la danse académique, l’œuvre de Petipa est restée longtemps méconnue en France. Une occasion de la redécouvrir alors qu’une exposition lui a été consacrée récemment au Centre national ...
Concours de promotion du Ballet de l’Opéra de Paris : une année sans première danseuse

Concours de promotion du Ballet de l’Opéra de Paris : une année sans première danseuse

Le Concours annuel de promotion du Corps de Ballet de l’Opéra national de Paris réserve toujours quelques surprises. Cette année, le poste très convoité de Première danseuse n'a pas été pourvu, de manière quelque peu cruelle pour la classe des sujets qui n’a pourtant pas démérité. Chez les garçons, en revanche, le talentueux Paul Marque a accédé au rang de Premier danseur. La classe des quadrilles femmes comptait dix-huit prétendantes au ...

Eugène Onéguine à l’Opéra de Paris, un rôle pour Mathieu Ganio

La reprise par l’Opéra de Paris du ballet Eugène Onéguine, chef-d’œuvre de John Cranko inspiré du roman en vers d’Alexandre Pouchkine, est une réussite. Cette distribution étoilée confie les rôles des protagonistes à des danseurs aguerris, qui ont mûri leur interprétation. Mathieu Ganio s’impose dans le rôle d’Onéguine et confirme son talent pour l’interprétation de ces personnages mélancoliques à forte intériorité. Créé en 1965, le ballet de John Cranko est entré ...
eleonora abbagnato

Eleonora Abbagnato, une volonté pour le Ballet de Rome

Directrice du Ballet de l'Opéra de Rome depuis mai 2015, Eleonora Abbagnato a su imposer des changements de fond :  ouverture du répertoire à des chorégraphes contemporains, augmentation du nombre de productions, recherche de nouveaux mécènes, dans un contexte politique et budgétaire difficile pour la danse en Italie. "Grâce aux liens que j’ai tissés à l’Opéra de Paris, les chorégraphes acceptent de venir ici." ResMusica : Pourquoi avoir accepté de prendre la direction du ...

La finale du Prix de Lausanne 2018

Cette finale du 46e Prix de Lausanne, largement dominée par le prodige canadien Shale Wagman, n’a pas laissé beaucoup de surprises sur le verdict final. La carrière de Jean-Christophe Maillot a été récompensée par le Life Time Achievement Award et, pour la première fois, un projet chorégraphique a été mené avec cinquante élèves issus d'écoles partenaires. Pour cette 46e édition, soixante-quatorze danseurs issus de seize nationalités différentes ont été sélectionnés parmi ...
L’Opéra de Rome rend hommage à la danse française

L’Opéra de Rome rend hommage à la danse française

La Soirée française concoctée par Eleonora Abbagnato met en lumière deux  chorégraphes emblématiques de la danse française, Serge Lifar et Roland Petit. Cette soirée intelligemment conçue nous fait voyager du raffinement du style néoclassique de Suite en blanc à l’énergie électrisante du Pink Floyd Ballet. Eleonora Abbagnato le dit et le répète : Roland Petit a été un « père spirituel » pour elle. Sa bonne étoile aussi, puisque c’est à ...
chaillot kodak

La création nordique bouillonne à Chaillot

Le festival nordique met l'accent sur la scène chorégraphique émergente nordique et nous plonge dans un bain créatif foisonnant. Cette soirée présente Kodak, une pièce du chorégraphe norvégien Alan Lucien Øyen et trois pièces plus expérimentales en deuxième partie de soirée. Kodak, est une pièce bavarde. Peut-être parce qu’Alan Lucien Øyen est arrivé à la danse par le théâtre et s’exprime par la littérature autant que par les gestes. Du début ...
a love supreme

Reprise d’A Love Supreme d’Anne Teresa De Keersmaeker

Cette composition d’Anne Teresa De Keersmaeker et Salva Sanchis, sur la musique de John Coltrane se divise en deux temps inégaux : une première partie irritante dans le silence, heureusement contrebalancée par une danse lumineuse et habitée par le rythme du jazz. Traduction presque littérale de l’œuvre révolutionnaire de Coltrane, la pièce de la chorégraphe belge Anne Teresa De Keersmaeker et de l'Espagnol Salva Sanchis est écrite pour quatre danseurs de ...

Marco Goecke et son nouveau ballet Nijinski

Encore peu connu du public français, Marco Goecke a pourtant chorégraphié pour les plus grands. Chorégraphe résident au Ballet de Stuttgart puis au Scapino Ballet de Rotterdam, il est chorégraphe associé au Nederlands Dans Theater depuis 2013. Fervent admirateur de Pina Bausch, Marco Goecke a consacré son nouveau ballet, actuellement en tournée mondiale, à la figure de Nijinski. « Parfois, en tant que chorégraphe, le langage me manque. » Resmusica : Vous êtes ...
M Petipa

Le Centre national de la danse rend hommage à Marius Petipa

A l’occasion du bicentenaire de la naissance du plus russe des chorégraphes français, le Centre national de la danse (CND) exhume de ses archives une série de documents liée à Marius Petipa. L’occasion de faire le point sur les travaux de recherche français relatifs à l’héritage et à la transmission des principes chorégraphiques petipiens. Si cette exposition entre dans le cadre des manifestations organisées à l’occasion du bicentenaire de la naissance ...