Mot-clef : Guigla Katsarava

dsch_1111

Voyage en Azerbaïdjan avec l’Association Chostakovitch

C’est une salle Adyar fort bien remplie qui accueillait ce concert de L’Association Internationale « Dimitri Chostakovitch », dont le thème cette année était « Voyage en Azerbaïdjan », occasion d’entendre des œuvres de deux compositeurs de ce pays d’orient liés plus ou moins directement à Chostakovitch : Kara Karaev qui fut son élève au conservatoire de Moscou de 1942 à 1946, et Franghiz Ali-Zadeh, assistante du premier nommé de ...
Créations françaises de Chostakovitch et Krzysztof Meyer

Créations françaises de Chostakovitch et Krzysztof Meyer

Bien connu comme biographe de Chostakovitch, le compositeur polonais Krzysztof Meyer (lire notre entretien) était au centre d’un double programme de musique de chambre, entouré de deux de ses maîtres, Dimitri Chostakovitch et Nadia Boulanger, avec à la clef trois créations françaises. Dans le beau Théâtre Adyar d’inspiration Art Nouveau, moins connu mais aussi sonnant que la salle Cortot, les deux concerts ont permis d’entendre une succession d’interprètes qui sont ...
Et de l’aube émerge ?...

Et de l’aube émerge ?…

Dans un programme quasi-identique à celui qu’il a donné en concert salle Cortot en avril 2009, le pianiste géorgien Guigla Katsarava rend hommage aux œuvres composées dans la jeunesse de compositeurs slaves. D’où probablement le titre du disque « … Et de l’aube émerge… ». Le Russe Scriabine composait ses Préludes avant 25 ans, le Polonais Szymanovski achevait les siens à 18 ans en 1900, avant même d’entrer au Conservatoire de Varsovie, et ...
guigla_katsarava

Katsarava en slavorama

Déjà entendu dans Chostakovitch en formation chambriste, en quintette ainsi qu’en duo avec alto, le pianiste Guigla Katsarava explorait cette fois en solo, à la salle Cortot, un répertoire de piano slave s’étendant de la fin du XIXème siècle - sous l’influence de Chopin - jusqu’au début du XXIème siècle, dans un style touchant les confins du jazz et de la musique savante. En un peu plus d’une heure et quart ...
Original et intelligent hommage à un instrument peu souvent fêté

Original et intelligent hommage à l’alto, instrument peu souvent fêté

Chostakovitch et Droujinine - Hommage à l’Alto En organisant cet «Hommage à l’Alto» l’Association Internationale Dimitri Chostakovitch a également honoré Fiodor Droujinine, altiste du Quatuor Beethoven de Moscou (à partir de 1964), en programmant des œuvres qui lui sont intimement liées : d’abord une œuvre de sa composition, puis une création mondiale «à la mémoire de Fiodor Droujinine», enfin deux œuvres de Chostakovitch, la Sonate op. 147 qui lui est dédiée et ...
Regards sur le défunt Chostakovitch

Regards sur le défunt Chostakovitch

Inconnu en France, le compositeur géorgien Sulkham Tsintsadze (1925-1991) fut une figure marquante de la musique de cette République du temps de son intégration à l’URSS. A côté de ses rôles officiels, Président de l’Union des Compositeurs de Géorgie, directeur durant vingt-cinq ans du Conservatoire de Tbilissi, il composa opéras, opérettes, symphonies, concertos, de la musique de film et un cycle de douze quatuors à cordes dont le neuvième est ...