Mot-clef : Jan Fabre

Un nouveau solo de Jan Fabre au Théâtre de la Bastille

Un nouveau solo de Jan Fabre au Théâtre de la Bastille

Programmé en ouverture du festival Faits d’hiver, le solo de Jan Fabre, The Generosity of Dorcas, déroule le fil d’une personnalité aux multiples couleurs, interprétée par Matteo Sedda. Incarnant tour à tour un cowboy, un magicien, un mime ou un derviche tourneur au fur et à mesure qu’il se défait des multiples couches successives qui composent son costume, Matteo Sedda se glisse comme un transformiste dans ces multiples personnalités. Dans la chorégraphie, ...

Jan Fabre accusé de harcèlement sexuel

Le chorégraphe et metteur en scène Jan Fabre est à son tour accusé d’humiliation et d'intimidation sexuelle par une vingtaine de danseurs passés par sa troupe Troubleyn, à travers une lettre ouverte publiée mercredi soir sur le site de la revue flamande Rekto Verso. Même s’il s’en défend, regrettant notamment cette tempête médiatique, l’auditeur du travail d'Anvers a néanmoins décidé d’ouvrir une enquête. Affaire à suivre…

Jan Fabre démissionne du Festival Grec d’Athènes et d’Epidaure

L’artiste belge Jan Fabre a démissionné de la direction artistique du Festival grec d’Athènes et d’Epidaure à laquelle il avait été nommé en février dernier. Son objectif était d’étendre le caractère international du festival, mais aussi d’internationaliser les créations grecques. L’annonce des temps forts de sa programmation il y a quelques jours a suscité les protestations hostiles de certains artistes, de la presse et de partis politiques.
prepa1

Les solos et rituels funéraires de Jan Fabre

Le chorégraphe et plasticien Jan Fabre a composé pour ses interprètes fétiches des solos intenses et mystérieux, véritables rites de passage entre la vie et la mort.  Jan Fabre, aujourd’hui davantage plasticien que chorégraphe, a un sens aigu de l’image. Avec quelques effets ou quelques accessoires, il crée une vision, un univers scénique. Dans Attends, attends, attends… (pour mon père) écrit pour le danseur Cédric Charron, il lui suffit d’une machine à fumée ...
02_©Luc Depreitere

Lisbeth Gruwez en solo au Théâtre de la Bastille

Le premier solo de Lisbeth Gruwez au Théâtre de la Bastille démonte les ressorts fascinants des discours des plus grands orateurs. Lisbeth Gruwez, c’est d’abord l’interprète inoubliable de Quando l’uomo principale é una donna, le solo de Jan Fabre. Aujourd’hui chorégraphe, elle conserve de son expérience avec les plus grands noms de la danse belge (Jan Fabre, mais aussi Wim Wandekybus, Jan Lauwers ou Sidi Larbi Cherkaoui) une double attirance vers ...
16. WtBdnR�DannyWillems

Festival Aujourd’hui Musiques

La découverte, l'innovation, l'audace: voilà trois mots d'ordre pour l'édition 2014 du festival Aujourd'hui Musiques de Perpignan qui aime décliner le son sous toutes ses formes et dans tous les espaces. Ainsi ce premier week-end très retentissant donnait-il à voir autant qu'à entendre, avec concert symphonique, théâtre musical et spectacle chorégraphique. L'ouverture en beauté avec la musique du minimaliste américain Philip Glass faisait converger l'énergie des forces vives du Conservatoire à Rayonnement ...
jan fabre biennale

Le big-bang originel de Jan Fabre brûle toujours

En 1982, à Bruxelles, un chorégraphe de 24 ans déclenchait un séisme avec sa première pièce : C’est du théâtre, comme c’était à espérer et à prévoir, matrice de toute son œuvre. Trente-deux ans plus tard et pour sa création en France (no comment !), ce big bang est-il toujours aussi urgent ?  Bouleverse-t-il l’actuelle jeune génération comme il enflamma sa devancière ?  Radicalement, oui. Un jour de 1982, le rédacteur de cette chronique entrait ...

Spectacles annulés à Montpellier Danse

En raison du mouvement de grève des intermittents, les spectacles de Jan Fabre Attends, attends, attends... (pour mon père), d'Israel Galvan Solo et d'Alonzo King Concerto for two violins / Quintett / Resin ne peuvent être maintenus ce vendredi 4 juillet. Remboursements possibles jusqu'au 30 septembre.
Tragedy of a friendship © Wonge  Bergmann

Jan Fabre découpe Wagner en tranches

Tout Wagner en 3h20 ! Tel est le défi auquel souhaitait se confronter Jan Fabre en cette année Wagner. « Tragedy of a Friendship », le spectacle qu’il a conçu en coproduction avec le Vlaamse Opera, prétend s’attarder sur les affres de l’amitié entre Richard Wagner et Friedrich Nietzche au cours de leurs vies. Rythmé par les 13 séquences qui évoquent autant d’opéras de Wagner, le spectacle a tout de ...
Maurice Bejart_vign

A Beaubourg, l’exposition « Danser sa vie » confronte l’art et la danse

Pour la première fois, une exposition tente de démêler l’écheveau serré des relations entre la danse et l’art depuis le début du XXème siècle. Riche et foisonnante, l’exposition « Danser sa vie » propose de confronter les points de vue des peintres ou des sculpteurs au monde de la danse et vice-versa. Une confrontation fructueuse, même si elle ne met pas toujours suffisamment en valeur le rôle moteur des chorégraphes ...
Prométhée revisité

Jan Fabre : Prométhée revisité

En revisitant le mythe de Prométhée, qui vola le feu aux dieux de l’Olympe, Jan Fabre propose des images chocs dans une mise en scène wagnérienne. Est-ce le cauchemar d’un pompier pyromane ? Rien ne manque à la mise en scène incendiaire de Jan Fabre, qui explore la thématique du feu jusqu’à la cendre : seaux rouges de pompiers, extincteurs géants, sorties de secours… Autour d’un Prométhée encordé dans le vide, au centre de ...
Portrait dansé

Portrait dansé de Jan Fabre

Une longue danseuse lit (mal) la lettre qu’un homme – son fiancé – lui a adressée avant de se suicider. Lecture alanguie, dilettante, coquette, sans intérêt. Le réveil est brutal pour la jeune femme, dont la danse devient épileptique. La danse est sauvage, sincère éruptive. Ses longues jambes font office de pont, sa bouche fait office de tunnel pour les trains électriques qui serpentent autour de terrils de charbon. N’oublions ...
Politiquement (in)correct

L’Orgie de la Tolérance de Jan Fabre : Politiquement (in)correct

Une charge appuyée et bien pensante contre la société de consommation pour le dernier spectacle de Jan Fabre, donné l’été dernier à Avignon. Miliciens ou chasseurs de luxe, vêtus de gros pulls de cachemire gris, de pantalons de tweed ou de souliers vernis, les "performeurs" de Jan Fabre se lancent dans une chasse à l’homme dans un monde corrompu par l’argent et la consommation. Voilà, en gros, l’intrigue de L’Orgie de ...
La Monnaie de Bernard Foccroulle

La Monnaie de Bernard Foccroulle

C’est de tradition, un directeur d’opéra qui termine son mandat se voit célébrer par un ouvrage. Gérard Mortier, le prédécesseur de Bernard Foccroulle au Théâtre Royal de La Monnaie de Bruxelles, avait eu son peu modeste La Monnaie de Gérard Mortier. Son successeur n’étant pas adepte du culte de la personnalité, il se retranche derrière un humble : La Monnaie, les coulisses de l’Opéra. Le programme de ce livre est de retracer ...