Mot-clef : Jean-Baptiste Dumora

Berlioz à Londres au temps des expositions universelles.

Berlioz encore vivant à La Côte Saint-André

Conclu par l'apothéose d'une version de la Symphonie fantastique par Roger Norrington, le Festival Berlioz, au-delà de son bouleversant hommage à une Angleterre pionnière qui a tant fait pour le compositeur, a une fois encore porté très haut les couleurs de la Culture pour tous. Tea time à La Côte-Saint-André Hormis le clin d'œil, hélas très confidentiel, des Quatuors londoniens de Haydn (l'appartement qu'occupa Berlioz lors de son voyage anglais pour l'Exposition ...
brundibar

Brundibár à Besançon 

A travers les oeuvres des compositeurs persécutés, hommages à une époque, à un style, aux victimes des nazis. On pourra espérer loin l'époque de la découverte de ces artistes compositeurs assassinés par des nazis épurateurs de la modernité : de plus en plus, Schulhoff, Ullmann, Krása ont voie au chapitre. Seul dans ce programme Kurt Weill l'exilé est resté dans les mémoires de façon continue. Pas pour le Berliner Requiem toutefois, à ...
!cid_A50C0096-CD7A-41FD-B2E1-1ED0D8FAD366@home

Le petit Requiem de Fauré est grand à la Grange au lac

Au contraire de Poulenc qui sidère en déclarant que l’œuvre est « un vrai supplice », qu’elle lui « ferait perdre la foi », le Requiem de Fauré fait partie de ces œuvres que l’on a toujours envie d’écouter. Puits sans fond de mélodies à l’inspiration inouïe (la longue phrase d’entrée des ténors dans le numéro 1 !), ses à peine 40 minutes tordent le cou aux apocalyptiques excroissances les ...
Glaciale tragédie

Les Enfants terribles, glaciale tragédie

Gérard, le narrateur du roman de Jean Cocteau, raconte l’histoire de Paul et Elisabeth, un frère et une sœur qui se meuvent essentiellement dans le monde imaginaire qu’ils se sont créés. Après que Paul a été frappé par son idole Dargelos du coup d’une boule de neige dans laquelle était cachée une pierre, il doit rester à la maison avec sa sœur pour garde-malade. Entretenus mais non éduqués, le frère ...
Champagne millésimé 1933, cuvée Guitry & Hahn

Ô mon bel inconnu, champagne millésimé 1933, cuvée Guitry & Hahn

C’est une bien agréable surprise que nous a réservée Alain Surrans pour ces fêtes de fin d’année en mettant à l’affiche Ô mon bel inconnu, comédie musicale signée par Reynaldo Hahn et Sacha Guitry, et créée au Théâtre des Bouffes-Parisiens en 1933. Il s’agit de la seconde collaboration des deux artistes, huit ans après le succès éclatant de Mozart, qui sera prochainement à l’affiche de l’Opéra de Tours. Amateurs de ...
Commedia dell’arte shakespearo-rabelaisienne

Commedia dell’arte shakespearo-rabelaisienne

Giuseppe Verdi : Falstaff On dit souvent de Falstaff qu’il représente le testament musical de Verdi. Même si, au vu du calendrier, c’est quelque peu oublier les Quatro pezzi sacri (1898), on peut en effet y voir une sorte de profession de foi philosophique d’un Verdi octogénaire, gardant le sourire et…toujours vert. C’est là, estime le metteur en scène Olivier Desbordes, « une belle manière de quitter la scène en nous disant ...