Archives de l’auteur : Benedict Hévry

avatar

À propos de Benedict Hévry

Mélomane passionné, entouré dans l'intimité familiale et amicale de nombreux musiciens professionnels ; par ailleurs choriste ayant collaboré à plusieurs ensembles allant du petit chœur de chambre au grand chœur symphonique.
Cardillac à Anvers : les diamants sont éternels

Cardillac à Anvers : les diamants sont éternels

Ironie du sort, le sinistre destin de l’orfèvre-joailler fou obsédé par ses créations est donné en première à Anvers, capitale mondiale du diamant, plus d’une fois évoquée obliquement par Guy Joosten dans sa sobre et efficace mise en scène. L’Opéra des Flandres, sous la houlette  de Bart Van der Roost et d’Aviel Cahn, et en coproduction avec l'Opéra d'Oviedo, continue d’explorer avec fruit le répertoire  germanique dit "dégénéré" de l’entre-deux-guerres. ...
À la Monnaie de Bruxelles, une Gioconda entre sexe et effroi

À la Monnaie de Bruxelles, une Gioconda entre sexe et effroi

En coproduction avec la Théâtre du Capitole de Toulouse et le Théâtre Wieki de Varsovie, la Monnaie de Bruxelles propose en ce début d’année une nouvelle production de La Gioconda d’Amilcare Ponchielli, dans une mise en scène  dérangeante, parfois scabreuse, souvent glaçante et toujours très noire d’Olivier Py. Le livret d’Arrigo Boïto s’inspire largement du drame de Victor Hugo Angelo tyran de Padoue ; l’action et les personnages en sont quelque peu modifiés et ...
Vittorio Forte

Vittorio Forte dans des valses de Chopin uniformes et pudiques

Le pianiste italien Vittorio Forte nous propose sa version des valses de Chopin : un album agréable mais où point, hélas, une certain systématisme dans l'approche stylistique et interprétative.  Élève de José Lépore, lui-même élève de Carlo Zecchi, le pianiste italien Vittorio Forte s'est perfectionné auprès de divers maîtres comme entre autres György Sándor, Paul Badura-Skoda, Fou Ts'ong ou encore Menahem Pressler. Lauréat de plusieurs concours internationaux, il a notamment remporté le prix Chopin lors ...
À Garnier, Il primo omicidio de Scarlatti transposé de l’Église à l’Opéra

À Garnier, Il primo omicidio de Scarlatti transposé de l’Église à l’Opéra

Depuis quelques décennies, Alessandro Scarlatti, longtemps éclipsé par la figure de son fils Domenico, sort enfin de l’ombre. Au vu de sa gigantesque production, encore peu explorée, avouons une certaine frustration face au choix de l’Opéra de Paris d’avoir porté à la scène, selon une mode contestable de plus en plus en répandue, un de ses oratorios les plus célèbres Il primo Omicidio plutôt qu’un de ses nombreux opéras intégralement ...
rachmaninov ashkenazy

Un Rachmaninov impavide et distancié par Vladimir Ashkenazy

Avec les deux partitions symphoniques ultimes de la période américaine du compositeur, Vladimir Ashkenazy conclut sa seconde intégrale au disque des symphonies de Rachmaninov. Dans les années 1970, Vladimir Ashkenazy tâtait de la direction d’orchestre dans le cadre de son intégrale toujours d’actualité des concerti pour piano de Mozart, où il dirigeait déjà le Philharmonia orchestra depuis le clavier. Decca misait alors sur le devenir d’un Ashkenazy chef d’orchestre et ...
Blomstedt_header

Au Bozar de Bruxelles, Herbert Blomstedt simplement immense

Quelques semaines après un passage à Luxembourg, dans le cadre de la tournée des Wiener philharmoniker, Herbert Blomstedt retrouve le Bozar de Bruxelles pour une classique paire de symphonies allemandes (Mendelssohn et Brahms) et une brève page de Wilhelm Stenhammar dans des interprétations irrésistibles et inouïes de beauté. L’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam et le Bozar de Bruxelles ont tissé depuis de nombreuses années d’étroits liens de collaboration et programmation, ce ...
schubert van kuijk

Versions univoques de quatuors de Schubert par le Quatuor Van Kuijk

Le jeune quatuor Van Kuijk propose un étonnant périple schubertien, résumé de dix ans de vie créatrice, entre verve juvénile et course à l’abîme, dans des interprétations audacieuses d’engagement mais un peu péremptoires de ton. Fondé en 2012 à Paris, sous l'égide du Quatuor Ysaye, cornaqué par divers membres des Alban Berg, des Hagen, ou des Artemis, le Quatuor Van Kuijk a accumulé les distinctions (premiers prix aux concours de Trondheim et du Wigmore hall de Londres, Rising stars du ...
purcell mead lazarevicth

Le Purcell original de Tim Mead et des Musiciens de Saint-Julien

Les Musiciens de Saint-Julien, dirigés par leur fondateur et flûtiste François Lazarevitch, revisitent avec inventivité et brio l'œuvre d'Henry Purcell en compagnie du contre-ténor Tim Mead. Depuis 2006, les musiciens de Saint-Julien, inspirés par l'intime conviction et les recherches de François Lazarevitch, mêlent à la connaissance musicologique la plus pointue une pratique intuitive de la musique ancienne où se mêlent sources orales et écrites. Comme le dit le flûtiste français au cours de l'interview qui ...
rachmaninov osborne.

Études-tableaux de Rachmaninov transcendantes par Steven Osborne

Le pianiste écossais Steven Osborne nous propose une splendide version  des Etudes-tableaux de Sergueï Rachmaninov, extraordinaire à la fois par le respect absolu du texte et par la totale appropriation de l’univers poétique du compositeur par l'interprète. Depuis une bonne vingtaine d’années, l’écossais Steven Osborne nous a gratifié d’une petite quarantaine d’enregistrements pour Hyperion, son éditeur exclusif, avec une prodigieuse constance qualitative. Il a touché à tous les genres (solo, quatre ...
michael haydn

Fin de l’intégrale des symphonies de Michael Haydn chez CPO

Avec ce volume, voici enfin bouclée chez CPO l’édition intégrale des quarante-quatre symphonies de Michael Haydn. Ce disque regroupe les symphonies n° 13 et 20 avec en complément de programme le premier des trois nocturnes pour orchestre. Difficile au regard de l’histoire de la musique pour Michael Haydn d’avoir été le frère cadet d’un des géniaux fondateurs du classicisme musical et quasi créateur de la symphonie au sens moderne du terme. ...
arcadi volodos

À Bruxelles, un récital Arcadi Volodos d’une mystérieuse incandescence

Pour ce récital bruxellois très attendu, Arcadi Volodos propose de rapprocher les univers musicaux de Schubert, Rachmaninov et Scriabine.  Si Arcadi Volodos a été justement fêté en début de carrière comme un interprète à la virtuosité pyrotechnique, doublé d’un maître-transcripteur, si d’aucuns ont évoqué à son apparition sur la scène internationale, et non sans quelques clichés, le glorieux héritage assumé d’un Vladimir Horowitz, le pianiste russe aujourd’hui quadragénaire a entrepris voici ...
andsnes

Spleen et idéal, ou les ballades et nocturnes de Chopin par Leif Ove Andsnes

Très parcimonieux et prudent dans ses publications phonographiques, plus encore depuis son passage sous l’étiquette Sony, Leif Ove Andsnes nous gratifie d’un somptueux et rare album Chopin, autour des quatre ballades intelligemment séparées par trois des plus beaux nocturnes du compositeur polonais : un maître-disque et une version majeure de ces œuvres que l’on croyait pourtant bien connaître.  Leif Ove Andsnes a peu enregistré Chopin jusqu’ici ; seul existait chez Virgin un double ...
hindemith marienleben

Une version rare mais frustrante de la Marienleben de Hindemith

Juliane Banse et Martin Helmchen travaillent ensemble depuis de longues années et fixent enfin au disque leur version très fouillée mais un peu frustrante de la mouture originale et rarement donnée de la Marienleben de Paul Hindemith. Paul Hindemith composa entre les étés 1922 et 1923 ce cycle de quinze mélodies sur les textes de Rainer Maria Rilke évoquant la vie et le destin de la Vierge Marie, de sa naissance à ...
sergey-khachatryan-lusine-khachatryan

Au Bozar, le trio à clavier Khachatryan entre classiques et révélations

Bozar-Bruxelles propose cette saison une série de portraits musicaux de plusieurs interprètes prestigieux, sortes de mini-résidences étalées en trois ou quatre concerts sur l’ensemble de la saison. En ouverture, le violoniste Sergey Khachatryan présente son nouveau projet artistique, un trio à clavier de haut vol. Arménien de patrie et de cœur, attaché à l’Allemagne, où il a étudié, comme à la Belgique depuis sa victoire au Concours musical international Reine Élisabeth ...
samuel hasselhorn

Liederabend de haute tenue avec Samuel Hasselhorn et Joseph Middleton

C’est un grand bonheur que de retrouver Samuel Hasselhorn, dernier et récent premier lauréat du Concours Reine Elisabeth de Belgique de chant, et son partenaire rencontré à cette occasion Joseph Middleton, pour une liederabend au festival de Wallonie, aussi riche et variée que nuancée. La soirée commence plutôt mal. Comment le prestigieux festival musical du Brabant wallon et ses partenaires peuvent-il se contenter d’une présentation de concert aussi indigente, réduite à une ...
chopin ksiazek

Krzysztof Książek dans Chopin, tantôt rêveur tantôt péremptoire

Krzysztof Książek nous propose un nouveau récital Chopin, cette fois sur piano moderne, après un premier album enregistré sur un hammerklavier Buchholtz (NIFC) et surtout un Concerto n°1 récompensé d'une Clef ResMusica. Ce programme assez homogène est centré sur les œuvres de la période 1839-1841, à deux exceptions près. Le jeune virtuose polonais, demi-finaliste du concours Chopin de Varsovie 2015, vient de remporter un troisième prix au même Concours Chopin 2018, dédié aux ...
À Bruxelles, le Caravansérail dans d’intenses leçons de ténèbres de Couperin

À Bruxelles, le Caravansérail dans d’intenses leçons de ténèbres de Couperin

Les Bozar de Bruxelles lancent leur saison de musiques anciennes et baroques avec la commémoration du 350e anniversaire de la naissance de François Couperin par le Caravansérail, groupe à géométrie variable, dirigé des claviers par Bertrand Cuiller. Au programme, les Leçons de ténèbres du Mercredi saint.  Ces « lectures » musicales sont basées sur les lamentations du prophète Jérémie autour de la première destruction du Temple de Jérusalem et de la captivité à Babylone du peuple élu, ...
dag wiren

Rumon Gamba à la (re)découverte de Dag Wirén

Le label Chandos Records, souvent adepte de projets éditoriaux monographiques ambitieux, se lancerait-il dans une série d’enregistrements consacrés au Suédois Dag Wirén ? Le présent disque, splendidement capté, est en tout cas une belle opportunité de (re)découvrir ce compositeur scandinave adepte d'un néo-classicisme très pur de forme et d'expression. Dag Wirén partagea sa formation entre Stockholm avec le très sérieux et passéiste Ernst Elberg et Paris avec le plus "moderne" Leonid Sabaneiev. S’il ...
paris moscou

Déroutant Paris-Moscou pour Christian-Pierre La Marca et Lise de la Salle

Pour son quatrième disque chez Sony Classical, le violoncelliste Christian-Pïerre La Marca s’unit pour la première fois en studio à sa partenaire pianiste privilégiée depuis quelque temps, Lise de la Salle. Le titre flatteur, énoncé à la manière d’un plan de vol ou d’une ligne de train, annonce un programme sans doute plus conçu dans la perspective du concert que du disque avec l’annexion de quelques pages arrangées pour violoncelle et ...
le sacre urbansky

Le Sacre selon Krzysztof Urbański : orage d’acier

Le Sacre du printemps a la cote auprès des jeunes chefs. Après la version quasi punk de Teodor Currentzis parue il y a deux ans, voici celle de Krzysztof Urbański, un peu paradoxale car privilégiant l’opulence sonore au détriment du geste dramatique voire chorégraphique. Signe des temps ? Les étoiles montantes de la direction d’orchestre semblent, comme au bon vieux temps du microssillon, refuser tout couplage pour le Sacre du printemps, élément séminal ...
andrei-korobeinikov

Un week-end aux 10e Pianos Folies du Touquet

Les Pianos Folies du Touquet connaissent cette année leur dixième édition : un chiffre qui invite autant à la rétrospective qu’aux projets d'avenir. Yvan Offroy, directeur du festival, aura réussi son pari : en dix ans organiser un festival de Piano en Côte d’Opale, « sorte de miniature de la Roque d’Anthéron, où le chant des mouettes remplacerait les croassements des grenouilles et le bruit des cigales », nous dit-il l’œil amusé. Le comité organisateur ...
Nathanael Gouin © Hani Kanaftchian

Quelques échos du festival de l’Été Mosan 2018

Créé en 1977 par le baryton Ludovic de San, repris quant à sa direction artistique l'an dernier par Bernard Mouton, le festival de l’Été Mosan conjugue la musique de qualité avec le patrimoine architectural exceptionnel de la vallée mosane, les week-ends et jours fériés de la belle saison. Parmi les concerts de ce cru 2018 nous avons suivi quatre manifestations particulièrement remarquables. À Godine, les quintettes à clavier de Louis Vierne et de César Franck :  élève ...
la mer krivine

La rutilance debussyste selon Emmanuel Krivine

Si le centenaire de la mort de Debussy nous vaut, outre beaucoup de rééditions, de nouveaux enregistrements qui s'avèrent  parfois peu utiles,  ce n'est pas le cas pour ce récent album d’Emmanuel Krivine à la tête d'un orchestre national de France très concerné : le chef y fait montre d’une conception originale à la fois par la rutilance des couleurs orchestrales et par la sobre maîtrise du discours musical. Cet enregistrement est la premier résultat ...
sirba 2

Le Sirba Octet dans un éclectique voyage orchestral en Europe de l’Est

Le Sirba Octet, après la réédition récente de son album Tantz sous l'étiquette jaune, publie son premier disque original pour la DG, avec cet ambitieux et original programme où les musiciens de l’octuor et Ivan Kedroff à la balalaïka dialoguent avec l’Orchestre philharmonique royal de Liège dirigé par Christian Arming. L’octuor Sirba (cinq cordes, une clarinette, un piano et un cymbalum) fut fondé en 2003 par le violoniste classique Richard Schmoucler : ...
elgar hecker

Sublime Marie-Elisabeth Hecker dans les deux œuvres ultimes d’Elgar

Après un remarquable et très engagé album chambriste schubertien, paru il y a quelques mois, Marie-Elisabeth Hecker nous revient pour  son premier enregistrement concertant consacré à l’ultime opus 85 d'Edward Elgar, complété par une splendide version du pénultième quintette à clavier du maître british. La pochette est sans équivoque, par cette pose extatique, passionnée et presque érotisée, Marie Louis Hecker ravive le souvenir de la très regrettée Jacqueline Du Pré, laquelle a ...
Mariana_Flores_Jean-Baptiste_Millot

Le festival de Namur, découvertes anciennes et explorations baltiques

Le Festival musical de Namur, traditionnellement plutôt orienté vers les musiques anciennes ou vers le répertoire vocal et choral, propose cette année deux axes de programmation : d’une part la célébration du trentième anniversaire du chœur de chambre local, attaché de longue date à la manifestation ; de l’autre, l’adhésion au projet « Baltica », thème récurrent et transversal des sept festivals de Wallonie, avec l’exploration de divers pans de répertoire dus ...
bartok hera casado

Pablo Heras-Casado, nouvelle référence bartókienne

De cet enregistrement réunissant les deux œuvres orchestrales phares de l’ultime période créatrice bartókienne, Pablo Heras-Casado fait figure de référence moderne dans le Concerto pour orchestre, une œuvre déjà bien servie par le disque.  Béla Bartók avait noué quelques contacts aux États-Unis à la fin des années trente, et pensait pouvoir y vivre et y mener carrière, en fuyant l’Europe, la barbarie nazie et le second conflit mondial latent. Malheureusement, après son ...
schbert hecker helmchen

Un périple schubertien inéluctable par Hecker, Helmchen et Weithaas

Ce disque de Marie-Elisabeth Hecker, Martin Helmchen et Antje Weithaas pourra diviser les mélomanes par son parcours aux arêtes vives et tranchées, mais il convainc par son approche nouvelle, à la fois naturelle et frissonnante, nostalgique et dramatique, de deux des sommets de la musique de chambre de Franz Schubert. Dans la Sonate Arpeggione, Marie-Elisabeth Hecker et Martin Helmchen, couple à la scène comme à la ville, voient au-delà de l'aspect solaire ...
À Liège, un Macbeth en mode échec et mat

À Liège, un Macbeth en mode échec et mat

Pour terminer sa saison, l’Opéra Royal de Wallonie propose une nouvelle production du Macbeth de Giuseppe Verdi, mis en scène par le directeur général de la maison, Stefano Mazzonis di Pralafera : la direction musicale très contrastée et finement ciselée de Paolo Arrivabeni, le vaillant Leo Nucci dans le rôle titre et Tatiana Serjan en Lady Macbeth constituent les points forts d’un spectacle scéniquement assez classique mais d'une puissance évocatrice incontestable. Loin de ...
bartok capuçon

Les Concertos de Bartók édulcorés de Renaud Capuçon

Renaud Capuçon publie sa vision des deux concertos pour violon de Béla Bartók. Il est desservi par un London Symphony Orchestra peu impliqué et un François-Xavier Roth analytique. Trente ans séparent ces deux concertos. Longtemps demeuré partiellement inédit, le premier marque l’exaltation amoureuse du jeune compositeur pour la violoniste Stefi Geyer (1888-1956) qui repoussa ses avances. En deux mouvements, contrastés, mais unifiés par un même motif de quatre notes, il trace le portrait ...