Archives de l’auteur : Benedict Hévry

avatar

À propos de Benedict Hévry

Mélomane passionné, entouré dans l'intimité familiale et amicale de nombreux musiciens professionnels ; par ailleurs choriste ayant collaboré à plusieurs ensembles allant du petit chœur de chambre au grand chœur symphonique.
Benjamin Grosvenor d’une insolente maîtrise aux Pianofolies du Touquet

Benjamin Grosvenor d’une insolente maîtrise aux Pianos Folies du Touquet

Pour la onzième édition des Pianos Folies du Touquet, le britannique Benjamin Grosvenor nous est donné  dans un récital passionnant, d’un aboutissement musical et pianistique impressionnant de la part de cet interprète encore jeune. Depuis ses débuts discographiques internationaux fulgurants pour la Decca voici sept ans, l’on connaît le goût de Benjamin Grosvenor pour ces récitals à la programmation léchée et savamment construite : il est possible de tracer plusieurs axes autour ...
Albert-Roussel-a-Varengeville©D-R

Le néo-classicisme selon Albert Roussel

Au petit jeu des anniversaires musicaux, Albert Roussel n’a pas de chance : il est né l’année du décès d’Hector Berlioz, et est décédé en 1937, tout comme Ravel et quelques autres musiciens français... La concurrence en matière de médiatisation commémorative est féroce, même pour ce « professeur d’énergie » comme l’appelait Georges Auric. Voici le dernier épisode du dossier qui lui est consacré. L’antiquité gréco-latine sert de fil rouge à l’inspiration du maître ...
Premiers échos de l’Été mosan avec Florian Noack et le Trio Metral

Premiers échos de l’Été mosan avec Florian Noack et le Trio Metral

Depuis de nombreuses années, le festival de l’Été mosan fait la part belle aux nouveaux interprètes, souvent belges ou français, invités à se produire en des lieux exceptionnels du patrimoine wallon. Pour cette édition 2019, le pianiste - belge - Florian Noack répond au Trio Metral - français. En ce samedi 27 juillet, la « drache » nationale oblige les organisateurs à se replier et à programmer in extremis le concert non pas ...
chant de la mine bozza

Le chant de la mine d’Eugène Bozza, oratorio des Trente glorieuses

Indésens publie la captation publique réalisée en avril 2018 du Chant de la mine d’Eugène Bozza, sur des textes de José Bruyr, premier oratorio en date (1956) consacré au travail et au courage des ouvriers mineurs et ode à l’exploitation du charbon.  Le Chant de la Mine d’Eugène Bozza sur les textes de José Bruyr creuse la même veine que cinquante ans plus tard les « Entre terres » de Nicolas Bacri sur un ...
lifar 4

Albert Roussel, la Grande Guerre et l’Antiquité gréco-latine

Au petit jeu des anniversaires musicaux, Albert Roussel n’a pas de chance : il est né l’année du décès d’Hector Berlioz, et est décédé en 1937, tout comme Ravel et quelques autres musiciens français... La concurrence en matière de médiatisation commémorative est féroce, même pour ce « professeur d’énergie » comme l’appelait Georges Auric. Après l'appel de la nature et la tentation orientale, voici le troisième épisode de ce dossier. Lorsque la Grande Guerre éclate, ...
Grand cru vocal et choral au Festival de Wallonie à Namur

Grand cru vocal et choral au Festival de Wallonie à Namur

Le Festival de Wallonie à Namur, axé cette année sur nos « racines » culturelles et musicales, revient à  ses fondamentaux dans les deux concerts auguraux : l’exploration du répertoire ancien et l’expression chorale sous touts ses formes. Le Huelgas Ensemble de Paul Van Nevel y va d’un passionnant programme couvrant six siècles d’histoire de musique, tandis que le Chœur de chambre de Namur et le Millenium Orchestra, sous la direction experte ...
5902176502478

Passionnants trios à clavier « polonais » par les Wajnberg

Le trio à clavier Wajnberg, propose un premier disque consacré à trois compositeurs polonais juifs contraints, à des titres divers, à la fuite puis à l'exil devant la barbarie nazie. Voici trois ans, trois chambristes polonais aguerris ont uni leurs talents sous le patronyme du compositeur juif né polonais Mieczysław Weinberg, pour un premier concert organisé dans le cadre du vingtième festival Tansman de Lodz. Leur premier disque regroupe logiquement outre le ...
bernard foccroule

9e édition du festival Musiq’3 à Bruxelles : de l’unité dans la diversité

Rendez-vous à l’orée de l’été pour bien des mélomanes belges, le Festival Musiq’3 joue encore cette année la carte de la diversité, de la « jeunesse » et du décloisonnement, le tout dans une ambiance conviviale et décontractée.  Ce festival, imaginé en 2011 pour ponctuer les soixante ans de Musiq’3, la chaîne d’information culturelle de la radio belge d’expression française, ne devait connaître qu’une édition unique : il en est aujourd’hui à sa neuvième ...
chouchane siranossian

Ouverture des festivals de Wallonie sous l’archet inspiré de Chouchane Siranossian

Chouchane Siranossian, superbe violoniste et musicienne exploratrice d’un répertoire multiséculaire, est avec Bernard Foccroulle, l’un des deux principaux artistes en résidence de cette édition 2019 des Festivals de Wallonie. En toute logique, il lui échoit l’honneur d’ouvrir, en l’église Saint-Loup de Namur, les festivités avec un prestigieux et marathonien concert de concerti baroques, en compagnie de Leonardo García Alarcón et de son Millenium Orchestra. Fédération de sept entités programmatrice de cent ...
Des Puritains de feu à l’Opéra Royal de Wallonie

Des Puritains de feu à l’Opéra Royal de Wallonie

La nouvelle production d’I Puritani de l’Opéra royal de Wallonie à Liège est à marquer d’une pierre blanche. I Puritani furent créés triomphalement à Paris moins d’un an avant la mort prématurée de Vincenzo Bellini. Cet anti-parallèlisme entre parcours glorieux de l’œuvre et sombre trajet de l’auteur sert de point d’ancrage à la réflexion de Vincent Boussard. Plutôt que de recourir à un arsenal historié et romantique alla Walter Scott, le ...
ancelle russe

Coup double en blanc et noir pour le duo Ancelle-Berlinskaïa

Le duo Ancelle-Berlinskaïa nous gratifie d'une double parution dans le répertoire pour deux pianos : deux albums conçus en miroir l'un de l'autre, consacrés respectivement au Paris de la Belle Époque, et aux derniers romantiques russes. Après quelques volumes très remarqués consacrés à des transcriptions pour deux pianos des sonates Liszt ou d'extraits des grands ballets de Prokofiev, Arthur Ancelle et Ludmila Berlinskaïa nous reviennent avec ce double projet cette ...
kailashanata

Albert Roussel, l’appel de la Nature et la tentation orientale

Au petit jeu des anniversaires musicaux, Albert Roussel n’a pas de chance : il est né l’année du décès d’Hector Berlioz, et est décédé en 1937 tout comme Ravel et quelques autres musiciens français... La concurrence en matière de médiatisation commémorative est féroce, même pour ce « professeur d’énergie » comme l’appelait Georges Auric ! Après l'enfance d'Albert Roussel, voici le deuxième épisode de ce dossier. Il est étonnant que l’ancien aspirant officier n’ait pu ...
Clemenza-FB-©-Opéra-Royal-de-Wallonie-Liège-5-1400x933

Une Clemenza di Tito, entre mythologie et écologie à l’Opéra Royal de Wallonie

La Clemenza di Tito de Mozart n’avait jamais été représentée à l’Opéra Royal de Wallonie. Cette nouvelle production, ce soir au palais des Beaux-Arts de Charleroi, comble cette lacune et recèle plus d’un moment enchanteur. Pour certains mozartiens, la Clemenza di Tito constitue une œuvre un peu bâclée, de pure commande pour le couronnement de Joseph II à Prague comme roi de Bohême, régie par les règles strictes de l’opera seria, ...
chopin Indjic

Eugen Indjic dans de doctorales sonates n° 2 et 3 de Chopin

Eugen Indjic revient à son cher Chopin, par cet habituel couplage des deuxième et troisième sonates, juste complété par le célèbre Nocturne en ut mineur opus 48 n° 1.  Frédéric Chopin est l'un des compositeurs qu'Eugen Indjic a le plus fidèlement illustré au disque : on lui devait déjà, entre autres, voici près d'un demi-siècle, une version des mêmes deuxième et troisième sonates chez Polskie Nagrania "Muza", un court moment réédité sous ...
les bienveilantes 2

À Anvers, les Bienveillantes d’Hèctor Parra, opéra (e)sc(h)atologique

La création très attendue du nouvel opéra d’Hèctor Parra Les Bienveillantes sur un livret de Händl Klaus d’après le roman de Jonathan Littell, et dans la mise en scène de Calixto Bieito, nous a laissé une impression mitigée.  Métamorphoser l’épais et controversé roman de Jonathan Littell en un livret d’opéra de trois heures tient de la gageure. Les Bienveillantes, ainsi titré dans le lointain souvenir des Euménides de l’Orestie selon Eschyle, ...
mozart et ses contemporains

Le violon chambriste à l’époque de Mozart

Plamena Nikitassova et Aline Zylberajch, fines musiciennes historiquement très informées, nous proposent un passionnant disque de littérature violonistique à l’époque classique.  Le programme regroupe deux sonates pour violon et piano de Mozart, séparées de six ans, mais incroyablement contrastées, en guise d’intermèdes deux thèmes et variations pour violon sans accompagnement signés des quasi-inconnus Joseph Welsch et Antoine Lacroix, et centralement, deux sonates de l’à-peine plus célèbre Friedrich Wilhelm Rust. Mozart apporta ...
albert roussel table 2

Albert Roussel, pour un cent-cinquantième anniversaire de printemps

Au petit jeu des anniversaires musicaux, Albert Roussel n’a pas de chance : il est né l’année de la mort d’Hector Berlioz, et est décédé en 1937 tout comme Ravel et quelques autres musiciens français... La concurrence en matière de médiatisation commémorative est féroce, même pour ce « professeur d’énergie » comme l’appelait Georges Auric ! Cette année 2019 est une belle occasion de (re)découvrir à la fois la biographie d’un personnage affable, courtois, profondément ...
eric lu leeds

Eric Lu, splendide premier lauréat du concours de Leeds 2018

Ces enregistrements lors de la récente dernière édition du Concours Leeds le prouvent : Eric Lu est un pianiste majeur de la génération montante, doublé d’un musicien raffiné et exigeant. Eric Lu, jeune pianiste américain, ayant étudié avec Dang Thai Son, Jonathan Biss et Robert Mac Donald a déjà à son actif de multiples prix internationaux : à dix-sept ans à peine, il était déjà classé quatrième lauréat au Concours Chopin de Varsovie ...
À la Monnaie, un Frankenstein futuriste, criant d’actualité

À la Monnaie, un Frankenstein futuriste, criant d’actualité

La création à la Monnaie de Bruxelles de ce Frankenstein marque les esprits plus par son aspect de théâtre total aux forts relents métaphysiques, tel qu'envisagé par l'équipe de La Fura dels Baus d'Alex Ollé, « par-delà le bien et le mal », que par la seule valeur intrinsèque de la partition de Mark Grey.  Avec cette intrigue située entre passé (le siècle de Marie Shelley) et futur (une mission d'exploration polaire mille ...
bargiel

Quatuors et Octuor de Woldemar Bargiel par les Orpheus

Depuis quelques années, le nom de Woldemar Bargiel est apparu au catalogue de quelques labels spécialisés dans la découverte de répertoires quasi inconnus mais attachants. Après, entre autres, Toccata classics, Hyperion, Sterling, ou MD+G, qui ont exploré divers pans de sa production, voilà que CPO, bien connu pour ses aventureuses prospectives, nous propose en un double CD sans concurrence, sous les archets de l’Orpheus quartet, ses quatre quatuors à cordes, ...
aida 1

À Liège, une inégale Aïda d’un immobile classicisme

L’on n’est jamais si bien servi que par soi-même. Stefano Mazzonis di Pralafera, directeur de l’Opéra royal de Wallonie-Liège se prête à la mise en scène de cette nouvelle production d’Aïda, très attendue et sans doute un brin décevante. Il en impose une vison très classique, certes pétrie d’humanisme dans son antique huis-clos sentimental, mais peut-être trop statique par son hiératisme forcené. Aïda, antépénultième opéra de Verdi, satisfait autant le simple amateur de ...
Cardillac à Anvers : les diamants sont éternels

Cardillac à Anvers : les diamants sont éternels

Ironie du sort, le sinistre destin de l’orfèvre-joailler fou obsédé par ses créations est donné en première à Anvers, capitale mondiale du diamant, plus d’une fois évoquée obliquement par Guy Joosten dans sa sobre et efficace mise en scène. L’Opéra des Flandres, sous la houlette  de Bart Van der Roost et d’Aviel Cahn, et en coproduction avec l'Opéra d'Oviedo, continue d’explorer avec fruit le répertoire  germanique dit "dégénéré" de l’entre-deux-guerres. ...
À la Monnaie de Bruxelles, une Gioconda entre sexe et effroi

À la Monnaie de Bruxelles, une Gioconda entre sexe et effroi

En coproduction avec la Théâtre du Capitole de Toulouse et le Théâtre Wieki de Varsovie, la Monnaie de Bruxelles propose en ce début d’année une nouvelle production de La Gioconda d’Amilcare Ponchielli, dans une mise en scène  dérangeante, parfois scabreuse, souvent glaçante et toujours très noire d’Olivier Py. Le livret d’Arrigo Boïto s’inspire largement du drame de Victor Hugo Angelo tyran de Padoue ; l’action et les personnages en sont quelque peu modifiés et ...
Vittorio Forte

Vittorio Forte dans des valses de Chopin uniformes et pudiques

Le pianiste italien Vittorio Forte nous propose sa version des valses de Chopin : un album agréable mais où point, hélas, une certain systématisme dans l'approche stylistique et interprétative.  Élève de José Lépore, lui-même élève de Carlo Zecchi, le pianiste italien Vittorio Forte s'est perfectionné auprès de divers maîtres comme entre autres György Sándor, Paul Badura-Skoda, Fou Ts'ong ou encore Menahem Pressler. Lauréat de plusieurs concours internationaux, il a notamment remporté le prix Chopin lors ...
À Garnier, Il primo omicidio de Scarlatti transposé de l’Église à l’Opéra

À Garnier, Il primo omicidio de Scarlatti transposé de l’Église à l’Opéra

Depuis quelques décennies, Alessandro Scarlatti, longtemps éclipsé par la figure de son fils Domenico, sort enfin de l’ombre. Au vu de sa gigantesque production, encore peu explorée, avouons une certaine frustration face au choix de l’Opéra de Paris d’avoir porté à la scène, selon une mode contestable de plus en plus en répandue, un de ses oratorios les plus célèbres Il primo Omicidio plutôt qu’un de ses nombreux opéras intégralement ...
rachmaninov ashkenazy

Un Rachmaninov impavide et distancié par Vladimir Ashkenazy

Avec les deux partitions symphoniques ultimes de la période américaine du compositeur, Vladimir Ashkenazy conclut sa seconde intégrale au disque des symphonies de Rachmaninov. Dans les années 1970, Vladimir Ashkenazy tâtait de la direction d’orchestre dans le cadre de son intégrale toujours d’actualité des concerti pour piano de Mozart, où il dirigeait déjà le Philharmonia orchestra depuis le clavier. Decca misait alors sur le devenir d’un Ashkenazy chef d’orchestre et ...
Blomstedt_header

Au Bozar de Bruxelles, Herbert Blomstedt simplement immense

Quelques semaines après un passage à Luxembourg, dans le cadre de la tournée des Wiener philharmoniker, Herbert Blomstedt retrouve le Bozar de Bruxelles pour une classique paire de symphonies allemandes (Mendelssohn et Brahms) et une brève page de Wilhelm Stenhammar dans des interprétations irrésistibles et inouïes de beauté. L’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam et le Bozar de Bruxelles ont tissé depuis de nombreuses années d’étroits liens de collaboration et programmation, ce ...
schubert van kuijk

Versions univoques de quatuors de Schubert par le Quatuor Van Kuijk

Le jeune quatuor Van Kuijk propose un étonnant périple schubertien, résumé de dix ans de vie créatrice, entre verve juvénile et course à l’abîme, dans des interprétations audacieuses d’engagement mais un peu péremptoires de ton. Fondé en 2012 à Paris, sous l'égide du Quatuor Ysaye, cornaqué par divers membres des Alban Berg, des Hagen, ou des Artemis, le Quatuor Van Kuijk a accumulé les distinctions (premiers prix aux concours de Trondheim et du Wigmore hall de Londres, Rising stars du ...
purcell mead lazarevicth

Le Purcell original de Tim Mead et des Musiciens de Saint-Julien

Les Musiciens de Saint-Julien, dirigés par leur fondateur et flûtiste François Lazarevitch, revisitent avec inventivité et brio l'œuvre d'Henry Purcell en compagnie du contre-ténor Tim Mead. Depuis 2006, les musiciens de Saint-Julien, inspirés par l'intime conviction et les recherches de François Lazarevitch, mêlent à la connaissance musicologique la plus pointue une pratique intuitive de la musique ancienne où se mêlent sources orales et écrites. Comme le dit le flûtiste français au cours de l'interview qui ...
rachmaninov osborne.

Études-tableaux de Rachmaninov transcendantes par Steven Osborne

Le pianiste écossais Steven Osborne nous propose une splendide version  des Etudes-tableaux de Sergueï Rachmaninov, extraordinaire à la fois par le respect absolu du texte et par la totale appropriation de l’univers poétique du compositeur par l'interprète. Depuis une bonne vingtaine d’années, l’écossais Steven Osborne nous a gratifié d’une petite quarantaine d’enregistrements pour Hyperion, son éditeur exclusif, avec une prodigieuse constance qualitative. Il a touché à tous les genres (solo, quatre ...